Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Archive of ‘Sucré’ category

Petits quatre-quarts châtaigne-poire-chocolat

Dimanche dernier, le temps était maussade et un peu tristounet. Avec les enfants, on a décidé de changer la donne. Dans ce cas là, faire de la pâtisserie est toujours amusant. La bonne odeur de pâtisserie se répand dans la cuisine et balaie rapidement le mauvais temps.

On ne savait pas trop ce qu’on voulait réaliser, mais une chose était sûre, on voulait de la gourmandise ! Ces petits quatre-quarts rassemblent tous nos désirs du moment. Ils sont gourmands à souhait, moelleux et réconfortants.

Samedi malgré le froid, on a profité d’une grande balade au Cap Ferret. A n’importe quelle saison, le charme y opère toujours.

Ingrédients :

  • 130 g de farine de châtaigne

  • 6 g de levure

  • 40 ml de lait

  • 1 cuillère de miel

  • 130 g de beurre

  • 2 œufs

  • 85 de sucre

  • 1 poire

  • 50 g de chocolat noir

Tamisez la farine et la levure. Faites tiédir le lait  et additionnez de miel.

Faites fondre le beurre. Gardez-le bien chaud, il rend le gâteau extra-moelleux.

Fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Versez-y le lait au miel puis ajoutez la farine à la levure et le beurre chaud.

Préchauffez le four à 180°c.

Mélangez la pâte, remplissez-en aux trois quarts des petits moules beurrés. Coupez la poire en petits morceaux et répartissez-en les morceaux, remplissez à nouveau avec le reste de la pâte et enfournez 14 minutes environ.

Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes.

Laissez refroidir 5 minutes et démoulez. A l’aide d’une fourchette, badigeonnez de chocolat les petits gâteaux. Laissez refroidir, si bien sûr vous pouvez résister et attendre, puis déguster.

La farine de châtaigne a une texture très dense et elle est riche en fibre, elle est ainsi très rassasiante. Si vous avez peur du goût  prononcé de cette farine sans gluten, vous pouvez aussi la mélanger avec un autre type de farine.

Accompagnez-le de votre boisson chaude préférée et régalez-vous !

 Je vous souhaite une belle semaine, pleine de gourmandise !

Eva.

Gâteau aux pommes sans gluten

Si vous suivez mon blog régulièrement, vous savez déjà que nous ne sommes pas intolérants au gluten dans la famille. Cependant, j’aime bien mélanger des farines différentes pour découvrir de nouvelles textures. La farine de coco est ma nouvelle découverte culinaire. Elle a beaucoup d’atouts, elle est particulièrement riche en sélénium, fibres et acides aminés. Elle a un faible index glycémique.

Le dosage de cette farine est aussi différent. Étant très absorbante, un quart de quantité de farine de noix de coco est suffisant pour remplacer une quantité de farine classique.

Samedi dernier, on s’est baladé avec des amis vers la pointe du Cap Ferret. L’océan était assez agité mais le paysage était époustouflant.

 Ingrédients :

  • 50 g de farine complète de maïs

  • 45 g de farine de coco

  • 70 g de sucre de fleur de coco

  • 1 sachet de levure sans gluten

  • 4 œufs

  • 3 ou 4 pommes (si c’est possible des variétés différentes)

  • 1 pincée de cannelle en poudre

  • 100 g de beurre à température ambiante

  • 60 g environ de pépites de chocolat

 

Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, mélangez touts les ingrédients jusqu’à ce que la préparation devienne homogène.

Préchauffez le four à 180°c.

Pelez les pommes, épépinez-les et coupez-les en dés. Ajoutez-les à la préparation et mélangez à nouveau.

Versez dans un moule à manqué préalablement tapissé de papier sulfurisé.

Enfournez pour 30 minutes environ.

Si vous êtes intolérant ou tout simplement que vous aimez les desserts sans gluten, je vous conseille le blog de Marie, « Allergique Gourmand« . Il y a des recettes très savoureuses spécialement créées pour les allergiques gourmands.

Connaissez-vous la farine de coco ?

Eva.

Shortbread aux zestes d’orange et pépites de chocolat

Le mois de janvier est dédié aux galettes. Nous en avons déjà mangé plusieurs et le mois n’est pas fini ! Normalement, j’aurai du partager une recette détox, saine et équilibrée pour commencer l’année en pleine forme mais que voulez vous, chez nous on adore les biscuits à l’heure du goûter.

Et en plus, cette année je pense mener jusqu’au bout mes bonnes résolutions. L’une d’entre elle est : se faire plaisir ! Donc, ces shortbreads font parties du plan. Une autre bonne résolution pour cette année est d’aller à la piscine pour rester en forme et ainsi pouvoir goûter ces merveilles sans trop culpabiliser.

Pour accompagner les shortbreads, rien de mieux que de se mettre dans l’ambiance londonienne. Le pont de Westminster à lui tout seul est déjà un bon exemple de l’énergie et de la bonne humeur que dégage cette ville.

Ingrédients :

  • 200 g de farine

  • 130 g de beurre

  • 50 g de sucre

  • le zeste d’ 1 orange

  • 60 g environ de pépites de chocolat noir

Préchauffez le four à 170°C. Dans un saladier ou dans le bol de votre robot, mélangez la farine et le sucre. Incorporez le beurre en morceaux en l’écrasant avec les doigts. Rajoutez le zeste de l’orange. Mélangez le tout. Formez une boule avec la pâte sans trop la travailler. Étirez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et étalez-la sur une plaque ou un moule allant au four recouvert de papier sulfurisé.

Parsemez les pépites de chocolat et enfoncez-les un peu dans la pâte. Saupoudrez la pâte de sucre et enfournez 25 minutes environ jusqu’à ce qu’ils prennent une légère couleur dorée.

Le thé est servi ! Et pour les enfants, rien de mieux qu’un délicieux verre de jus d’oranges pour accompagner les biscuits.

Le shortbread bien qu’il soit originaire d’Écosse est présent dans la plupart des cafés de Londres. Celui-ci était délicieux mais rien ne vaut le shortbread fait-maison. Vous avez une autre recette par ici et par là.

Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions pour cette année ? Avez-vous déjà commencé ?

Eva.

Pain d’épices, un délice pour Noël

Depuis que j’habite en France, Noël, pour moi, sent le pain d’épices. Il est incontournable dans tous les marchés de Noël. J’aime bien le manger tout seul pour accompagner un thé dans l’après-midi.

Cependant, j’apprécie également de le déguster avec du foie gras mi-cuit. Le mélange sucré-salé explose en bouche, c’est un vrai délice !

D’habitude nous l’achetons sur le marché mais cette année, j’ai décidé de le faire moi-même. J’ai regardé un peu toutes les recettes et finalement j’ai créé ma propre recette qui me ressemble, facile à réaliser et très gourmande.

Ingrédients :

  • 125 g de farine de blé

  • 125 g de farine de châtaigne

  • 250 g de miel

  • 175 ml d’eau

  • 10 g d’épices mélangés (cannelle, anis, gingembre, coriandre, cardamome, girofle) Vous pouvez trouver ce mélange spécial pain d’épices dans les épiceries.

  • 1 c. à café de bicarbonate

  • les zestes d’une orange

Dans une petite casserole, faites chauffer l’eau et versez le miel. Mélangez jusqu’à ce que le miel soit dissout dans l’eau.

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs. Rajoutez petit à petit à ce mélange le miel sans cesser de remuer.

Si vous avez un Thermomix, vous pouvez réaliser toute la recette avec. Versez l’eau dans le bol du robot, faites chauffer pendant 5 minutes à une température de 37°c. Rajoutez le miel et mélangez à nouveau. Versez le reste des ingrédients et mélangez.

Versez le tout dans un moule à cake et enfournez pendant environ 1 heure à 150°c.

Le pain d’épices est meilleur le lendemain et même les jours d’après. Pour bien le conserver, enveloppez-le dans un linge propre. Il existe tellement de recettes que vous pourrez faire avec…par exemple, ce petit dessert improvisé et rapide à réaliser.

Fouettez la crème liquide entière, avec 5 ou 6 cuillères de crème de marrons jusqu’à obtenir une chantilly aromatisée. Coupez des tranches de pain d’épices. Disposez la chantilly dessus et parsemez avec des copeaux de chocolat noir.

Le pain d’épices a été testé et approuvé par ma petite famille et c’est certain, il va devenir un incontournable de notre table pour les fêtes.

Connaissez-vous le pain d’épices ? Comment aimez-vous le manger ?

J’en profite pour vous souhaiter un Joyeux Noël à tous !

Eva.

Sablés aux trois chocolats

Rien de mieux pour se plonger dans la magie de Noël que de réaliser quelques sablés avec les enfants. Ils adorent les faire et bien sûr encore plus les manger. Le froid commence à s’installer et petit à petit on rentre dans l’ambiance des fêtes. Ces sablés seront indispensables à Noël. Ils sont irrésistibles !

Ingrédients :

  • 200 g de farine

  • 90 g de sucre

  • 20 g de cacao en poudre non sucré

  • 130 g de beurre

  • 60 g de poudre d’amande

  • 3 jaunes d’œuf à température ambiante

  • 150 g de chocolat blanc

  • 150 g de chocolat noir

Mélangez la farine tamisée, le sucre, la poudre d’amande, le cacao et le sel. Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et pétrissez jusqu’à l’obtention d’une pâte sableuse. Ajoutez les jaunes d’œuf et pétrissez de nouveau. Roulez la pâte en boule, enveloppez-la dans un film alimentaire et réservez au frais pendant quelques heures. Vous pouvez aussi réaliser la pâte le soir et les faire cuire le lendemain, ils seront encore meilleurs.

Préchauffez le four à 180°c.

Sortez la pâte un peu à l’avance et étalez-la sur une épaisseur de 2 à 3 mm puis découpez-la à l’aide d’un emporte pièce avec la forme de votre choix.

Déposez-les au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire 10 à 12 minutes.

Faites fondre au bain-marie le chocolat blanc et le chocolat noir dans différents récipients.

Sortez les sablés du four. Laissez-les refroidir quelques minutes. A l’aide d’une fourchette, parsemez de chocolat blanc puis de chocolat noir les sablés.

Laissez refroidir les filets de chocolat et dégustez !

Ces sablés au cacao sont idéals pour offrir de la gourmandise à Noël. Chaque sablé est unique et inimitable !

Et vous, avez-vous commencé vos préparatifs de Noël ?

Eva.

Mon pain gourmand

dsc03136

A mi-chemin entre le gâteau et le pain, cette recette est idéale pour commencer la journée du bon pied ou se régaler dans l’après-midi accompagnée d’un chocolat chaud.

dsc03142

Tous les ingrédients se mélangent à merveille. Les cacahuètes, les graines, la pomme, la banane…des ingrédients qui donnent la pêche et combattent la fatigue.

dsc03020

Le Jardin Public de Bordeaux est incroyable de beauté ces jours-ci. Sa robe d’automne est superbe.

dsc03152

Ingrédients :

  • 1 banane bien mûre

  • 200 g de farine semi-complète

  • 100 g de farine de maïs

  • 100 g de sucre de canne complet

  • 10 cl de lait de noisette (ou autre)

  • 150 g de beurre à température ambiante (l’idéal, moitié beurre salé, l’autre moitié beurre doux. Si vous n’avez que du beurre doux, n’oubliez pas de rajouter 1/2 c. à café de sel)

  • 3 œufs

  • 1 poire ou 1 pomme

  • 100 g de pépites de chocolat

  • 80 g de cacahuètes non salées

  • 100 g de graines de tournesol

  • Des graines de sésame

dsc03018

Dans le bol de votre robot ou à la main, mélangez le beurre en pommade avec le sucre. Rajoutez les œufs. Mélangez bien afin d’obtenir une pâte homogène. Rajoutez la banane et le lait puis mélangez à nouveau. Incorporez la farine, le sel, le bicarbonate, les cacahuètes et les pépites de chocolat. Remuez bien.

Préchauffez le four à 180°c.

dsc03033

dsc03129

Versez la moitié de la pâte dans un moule à gâteau recouvert de papier sulfurisé. Incorporez la pomme ou la poire coupée en petits morceaux et à nouveau quelques pépites de chocolat. Recouvrez avec le reste de la pâte. Parsemez avec les graines de tournesol et de sésame.

Enfournez pendant environ 1 heure. A mi-cuisson, couvrez avec du papier aluminium.

dsc03151

dsc03064

Votre pain est prêt à déguster à n’importe quelle heure de la journée. Pour ma part, je le préfère au petit-déjeuner pour accompagner mon café.

Eva.

Sablés à la confiture et un samedi ensoleillé

dsc02942

Cette recette de sablés inratables est très rapide à réaliser. Avec cette quantité de pâte, j’ai réalisé 15 sablés, suffisamment pour ma petite famille mais si vous voulez faire plaisir autour de vous, par exemple pour les fêtes de Noël, il suffit de doubler les quantités.

 

dsc02796

Je suis tombée sous le charme de cette recette chez des amis et bien sûr j’ai demandé la recette pour la réaliser à la maison. En fait, elle ressemble beaucoup à celle des autres sablés mais avec la confiture.

dsc02943

dsc02769

Le weekend dernier, il faisait vraiment très beau. On en a profité samedi pour s’échapper sur le Bassin d’Arcachon, avant de se plonger définitivement dans les décors de Noël.

Toujours si beau et avec l’avantage de ne pas avoir de touristes à cette saison.

dsc02929

Ingrédients :

  • 250 g de farine

  • 1 cuillère à café de levure

  • 100 g de sucre en poudre

  • 150 g de beurre à température ambiante

  • 1 œuf

  • Confiture de plaque bière ou une autre au choix

dsc02788

Préchauffez le four à 200°c et chemisez une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé.

Mélangez tous les ingrédients secs avec le beurre jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Battez légèrement l’œuf, ajoutez-le au reste de la préparation et pétrissez de nouveau jusqu’à ce que la pâte soit lisse, sans trop la travailler.

dsc02805

dsc02930

Façonnez immédiatement des boulettes de pâte avec les mains et disposez-les sur la plaque. Faites un creux au centre de chaque boulette avec le doigt et remplissez le trou de confiture.

dsc02770

dsc02938

Enfournez environ 10 minutes, jusqu’à ce que les biscuits soient légèrement dorés.

dsc02785

dsc02956dsc02949

Ces sablés feront des heureux autour de vous. Je crois que la prochaine fois, je doublerais les quantités car ils ont disparu très vite !

Eva.

Gâteau aux poires et noisettes

dsc01241

Les poires font partie des fruits incontournables de l’automne. On aime les manger crues mais aussi cuites en accompagnement. Pour ma part, je les aime particulièrement avec du chocolat. C’est une parfaite association. C’est pour ça que j’ai rajouté de fines lamelles de chocolat sur mon gâteau, cela le rend encore plus irrésistible.

dsc01447dsc01252

Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises du sucre de fleur de coco. Je suis devenue une véritable inconditionnelle. Il donne à mes gâteaux un petit goût caramélisé et une couleur brune très appétissante. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, je vous rassure, il n’a pas du tout le goût de la noix de coco. Son autre avantage est son index glycémique très faible.

dsc01470

Ingrédients :

  • 4 œufs

  • 150 g de noisettes en poudre

  • 100 g de farine

  • 1 cuillère à soupe de levure

  • 125 g de beurre

  • 100 g de ricotta (ou un yogourt)

  • 60 g de sucre de fleur de coco

  • 100 g de chocolat

  • 3 ou 4 petites poires

dsc01460

Préchauffez le four à 180°.

Fouettez les œufs avec le sucre. Ajoutez les noisettes en poudre, la farine, la levure sans gluten et le beurre fondu.

Mélangez jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Versez dans le moule de votre choix. J’ai opté ici, pour un moule rectangulaire. Coupez les poires en lamelles pas trop fines et disposez-les sur la pâte. Faites cuire 20 à 30 minutes au four.

dsc01472

Faites fondre le chocolat noir au bain-marie et à l’aide d’une fourchette disposez le chocolat en filet sur le gâteau.

dsc01265

dsc01475

Vous avez un gâteau prêt pour le goûter.

dsc01274

Maintenant que les journées commencent à raccourcir et le froid à s’installer, profitez d’une bonne tasse de thé accompagnée de ce gâteau simple et délicieux.

Et vous, comment aimez-vous manger les poires ?

dsc01465

dsc01453

Pour la balade, aujourd’hui je vous amène au Parc Bordelais. En automne, il est très beau et c’est un plaisir de s’y balader. Vous connaissez déjà le secret : manger, bouger !

dsc01481

Eva.

Pasteis de Nata presque comme à Belém

dsc01347

Une amie qui me veut du bien, a passé ses vacances de septembre au Portugal. Dès que j’ai su qu’elle partait, j’ai saisi l’opportunité pour lui passer une petite commande. Je voulais à tout prix l’authentique recette des Pasteis de Nata. Elle a regardé partout, dégusté dans tous les lieux, de Porto à Lisbonne en passant par des petits villages.

dsc01414

Elle a essayé toutes sortes d’astuces pour récupérer la recette. Elle s’est même fait passer pour une portugaise mais tout ça en vain. Quand elle fut au fameux Pasteis de Belem, elle attendit patiemment dans la queue des touristes. Une fois son tour arrivé, elle commanda quelques Pasteis de Nata puis gentiment regarda la vendeuse et poliment lui demanda :  » Pourriez-vous me donner la recette de vos Pasteis, pourrais-je l’acheter ? La dame la regarda d’un air surpris et choqué et lui rétorqua :  » Je ne comprends pas, bien-sûr que non, la recette est secrète ! »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous pensez à ce stade que tout est perdu, mais non. Elle m’a quand même rapporté des moules à Pasteis de chez Pollux à Lisbonne, une jolie assiette pour les présenter et une nappe pour la décoration. Rien que ça !

Je me suis donc employée à rechercher La Recette. J’ai cherché partout dans les blogs, les livres, les documents, etc. Le chef Jésus m’a donné deux bonnes pistes : le blog de Mercotte pour la pâte feuilletée et le blog de Bernard pour le reste. J’ai pris quelques idées à droite, à gauche et à la fin la recette des Pasteis de Nata à ma façon est sortie du four pour notre plus grand plaisir !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai sorti de mes archives mes photos de Lisbonne pour donner plus d’authenticité.

dsc01375

Ingrédients pour 10 Pasteis environ :

  • 1 rouleau de pâte feuilletée de 230 g environ fait par vos soins ou achetée dans le commerce

    Pour le sirop

  • 140 g de sucre

  • 120 ml d’eau

  • 1 bâton de cannelle

  • 1 pelure de citron non traité

  • 1 bâton de vanille fondu en deux

    Pour le reste

  • 2 grandes cuillères de farine

  • 260 ml de lait demi-écrémé

  • 3 jaunes d’œuf

  • 1 pincée de sel

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Placez le sucre, le bâton de cannelle, l’eau et un bâton de vanille fendu en deux, dans une casserole. Portez à ébullition, laissez frémir environ 5 minutes (les boules doivent être grosses). Réservez.

Dans une autre casserole, amenez le lait à ébullition à feu doux. Mélangez la farine au lait en remuant tout le temps comme si vous faisiez une béchamel. Le mélange doit épaissir. C’est à ce moment là, que vous ajoutez le sirop en filet, au mélange lait et farine. C’est important de le faire à ce moment là afin d’éviter qu’une peau se forme. Mélangez bien le tout et laissez reposer un demi-heure pour que ça refroidisse un peu avant de mettre les jaunes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une fois votre mélange reposé, retirez le bâton de cannelle, le bâton de vanille et la peau du citron. Incorporez les jaunes et mélangez le tout à nouveau. Laissez refroidir totalement.

Préchauffez le four à 240°.

dsc01518

Beurrez légèrement les petits moules. Sortez la pâte feuilletée du réfrigérateur et découpez-y 10 petits tronçons de 2 cm. Placez un tronçon à plat dans le fond d’un moule et écrasez-le avec vos pouces.

dsc01515

dsc01516

Remontez la pâte sur les bords du moule en tournant ce dernier, sans trop aplatir la pâte. Si vous n’avez pas les moules lisboète, pas de panique, vous pouvez en trouver en aluminium au supermarché.

dsc01327

Garnissez les moules de pâte avec la crème. Faites-les cuire de 10 à 15 minutes. Le rebord des Pasteis doit être bien doré et gonflé.

dsc01336

Petit à petit, ils dégonflent et après quelque instants, le brillant caractéristique des Pasteis  apparaît.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

dsc01363

Laissez refroidir et saupoudrez de sucre glace ou de cannelle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a quelques années je suis allée à Lisbonne. J’ai eu le plaisir de déguster les véritables Pasteis de Belém. C’est sûr, ils sont délicieux et inimitables mais les miens ne sont pas si mal et ils vous feront à coup sûr voyager ! Du moins je l’espère…

dsc01365

Et vous, connaissez-vous les Pasteis de Nata ?

dsc01380

Je vous laisse avec le Grand Miam du Chef Jésus, l’émission de radio sur France Bleu Gironde animée par le Chef Jésus et qui parle de mon blog et des fameux Pasteis à la 25ème minute et 35 secondes.  Merci Chef !

dsc01390

Eva.

Mes petites brioches lunatiques aux pépites de chocolat

dsc01120

Dès que l’automne pointe son nez, j’ai toujours envie de tendres brioches. Je ne suis pas l’unique, mes enfants adorent les dévorer au goûter avec un verre de lait. Ces petites brioches se font en un rien de temps, le plus long sera le temps de laisser lever la pâte. Elles ont eu tant de succès que je les ai réalisé deux fois en deux semaines. La première fois, j’ai rajouté des pépites de chocolat.

dsc01162

Pour la deuxième fournée, j’ai intégré des noisettes caramélisées à la poêle et des pépites de chocolat. Les deux recettes sont très bonnes, ma fille a préféré avec les noisettes et mon fils sans. Je les appelle lunatiques parce qu’elles prennent des formes très variées et totalement différentes. Elles ne sont pas parfaites et elles me plaisent ainsi !

dsc00911

Le Grand Hôtel vu depuis le toit du Grand Théâtre.

dsc00908

Pendant les journées du patrimoine européen, on a visité le Grand Théâtre de Bordeaux. C’était un grand privilège de pouvoir être à côté de ces grandes dames, trois déesses et neuf muses monumentales.

dsc00912

Junon, épouse de Jupiter et déesse de la fécondité, a une vue imprenable sur la Place de la Comédie.

dsc00919

Uranie, muse de l’astronomie et sa consoeur ont le privilège d’avoir la vue sur la place et les Quinconces.

dsc01157

Je reviens à ces petites merveilles et à leur recette.

Ingrédients :

  • 75 g de beurre

  • 1 œuf

  • 1/2 cuil. à café de sel

  • 40 g de sucre

  • 350 g de farine

  • 175 ml de lait

  • pépites de chocolat

  • une poignée de noisettes

  • 1 sachet de levure de boulanger (cette fois-ci, j’ai utilisé la version instantanée)

dsc00925dsc01125

Dans un bol, chauffez un tout petit peu le lait et versez la levure. Laissez au repos au moins 10 minutes, si c’est de la levure traditionnelle. Si vous avez opté pour la levure instantanée, le temps d’attente, n’est pas nécessaire.

Dans le bol de votre robot,versez le lait tiède, le sucre et l’œuf. Mélangez quelques secondes. Rajoutez le sel, la farine et la levure et pétrissez pendant 4 ou 5 minutes. Ajoutez le beurre en morceaux et continuez à pétrir quelques minutes de plus, jusqu’à ce que le beurre soit absorbé par la pâte.

dsc00914

Déposez la pâte dans un saladier, couvrez-la et laissez-la lever pendant au moins 1 heure dans un endroit chaud. Elle doit doubler de volume.

dsc01068

Étalez délicatement la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Formez des petits rectangles et déposez des pépites de chocolat.

dsc01152

Si vous préférez la version avec les noisettes, torréfiez-les dans une poêle en rajoutant une petite cuillère de sucre. Laissez refroidir et broyez-les. Rajoutez au même moment que les pépites de chocolat.

dsc01073

Roulez les rectangles et aplatissez un peu pour qu’ils prennent une jolie forme. Disposez-les dans le moule.

Couvrez à nouveau et laissez lever dans un endroit tiède pendant 1 heure jusqu’à ce que la pâte double de volume à nouveau.

dsc01075

Avec un pinceau de cuisine, badigeonnez les brioches de jaune d’œuf.

dsc01168

Préchauffez le four à 175°C. Faites cuire 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

dsc01145

Je pourrais manger des brioches comme celle-ci, tous les jours ! Mais il faut être raisonnable…

dsc01135dsc00998dsc00917

Depuis que j’ai côtoyé ces drôles de dames, je les regarde différemment. Même si elles sont des déesses et des muses très importantes, pour moi elles restent avant tout des femmes cultivées et inspirantes.

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...