Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Archive of ‘Sucré’ category

Pasteis de Nata presque comme à Belém

dsc01347

Une amie qui me veut du bien, a passé ses vacances de septembre au Portugal. Dès que j’ai su qu’elle partait, j’ai saisi l’opportunité pour lui passer une petite commande. Je voulais à tout prix l’authentique recette des Pasteis de Nata. Elle a regardé partout, dégusté dans tous les lieux, de Porto à Lisbonne en passant par des petits villages.

dsc01414

Elle a essayé toutes sortes d’astuces pour récupérer la recette. Elle s’est même fait passer pour une portugaise mais tout ça en vain. Quand elle fut au fameux Pasteis de Belem, elle attendit patiemment dans la queue des touristes. Une fois son tour arrivé, elle commanda quelques Pasteis de Nata puis gentiment regarda la vendeuse et poliment lui demanda :  » Pourriez-vous me donner la recette de vos Pasteis, pourrais-je l’acheter ? La dame la regarda d’un air surpris et choqué et lui rétorqua :  » Je ne comprends pas, bien-sûr que non, la recette est secrète ! »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous pensez à ce stade que tout est perdu, mais non. Elle m’a quand même rapporté des moules à Pasteis de chez Pollux à Lisbonne, une jolie assiette pour les présenter et une nappe pour la décoration. Rien que ça !

Je me suis donc employée à rechercher La Recette. J’ai cherché partout dans les blogs, les livres, les documents, etc. Le chef Jésus m’a donné deux bonnes pistes : le blog de Mercotte pour la pâte feuilletée et le blog de Bernard pour le reste. J’ai pris quelques idées à droite, à gauche et à la fin la recette des Pasteis de Nata à ma façon est sortie du four pour notre plus grand plaisir !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai sorti de mes archives mes photos de Lisbonne pour donner plus d’authenticité.

dsc01375

Ingrédients pour 10 Pasteis environ :

  • 1 rouleau de pâte feuilletée de 230 g environ fait par vos soins ou achetée dans le commerce

    Pour le sirop

  • 140 g de sucre

  • 120 ml d’eau

  • 1 bâton de cannelle

  • 1 pelure de citron non traité

  • 1 bâton de vanille fondu en deux

    Pour le reste

  • 2 grandes cuillères de farine

  • 260 ml de lait demi-écrémé

  • 3 jaunes d’œuf

  • 1 pincée de sel

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Placez le sucre, le bâton de cannelle, l’eau et un bâton de vanille fendu en deux, dans une casserole. Portez à ébullition, laissez frémir environ 5 minutes (les boules doivent être grosses). Réservez.

Dans une autre casserole, amenez le lait à ébullition à feu doux. Mélangez la farine au lait en remuant tout le temps comme si vous faisiez une béchamel. Le mélange doit épaissir. C’est à ce moment là, que vous ajoutez le sirop en filet, au mélange lait et farine. C’est important de le faire à ce moment là afin d’éviter qu’une peau se forme. Mélangez bien le tout et laissez reposer un demi-heure pour que ça refroidisse un peu avant de mettre les jaunes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une fois votre mélange reposé, retirez le bâton de cannelle, le bâton de vanille et la peau du citron. Incorporez les jaunes et mélangez le tout à nouveau. Laissez refroidir totalement.

Préchauffez le four à 240°.

dsc01518

Beurrez légèrement les petits moules. Sortez la pâte feuilletée du réfrigérateur et découpez-y 10 petits tronçons de 2 cm. Placez un tronçon à plat dans le fond d’un moule et écrasez-le avec vos pouces.

dsc01515

dsc01516

Remontez la pâte sur les bords du moule en tournant ce dernier, sans trop aplatir la pâte. Si vous n’avez pas les moules lisboète, pas de panique, vous pouvez en trouver en aluminium au supermarché.

dsc01327

Garnissez les moules de pâte avec la crème. Faites-les cuire de 10 à 15 minutes. Le rebord des Pasteis doit être bien doré et gonflé.

dsc01336

Petit à petit, ils dégonflent et après quelque instants, le brillant caractéristique des Pasteis  apparaît.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

dsc01363

Laissez refroidir et saupoudrez de sucre glace ou de cannelle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a quelques années je suis allée à Lisbonne. J’ai eu le plaisir de déguster les véritables Pasteis de Belém. C’est sûr, ils sont délicieux et inimitables mais les miens ne sont pas si mal et ils vous feront à coup sûr voyager ! Du moins je l’espère…

dsc01365

Et vous, connaissez-vous les Pasteis de Nata ?

dsc01380

Je vous laisse avec le Grand Miam du Chef Jésus, l’émission de radio sur France Bleu Gironde animée par le Chef Jésus et qui parle de mon blog et des fameux Pasteis à la 25ème minute et 35 secondes.  Merci Chef !

dsc01390

Eva.

Mes petites brioches lunatiques aux pépites de chocolat

dsc01120

Dès que l’automne pointe son nez, j’ai toujours envie de tendres brioches. Je ne suis pas l’unique, mes enfants adorent les dévorer au goûter avec un verre de lait. Ces petites brioches se font en un rien de temps, le plus long sera le temps de laisser lever la pâte. Elles ont eu tant de succès que je les ai réalisé deux fois en deux semaines. La première fois, j’ai rajouté des pépites de chocolat.

dsc01162

Pour la deuxième fournée, j’ai intégré des noisettes caramélisées à la poêle et des pépites de chocolat. Les deux recettes sont très bonnes, ma fille a préféré avec les noisettes et mon fils sans. Je les appelle lunatiques parce qu’elles prennent des formes très variées et totalement différentes. Elles ne sont pas parfaites et elles me plaisent ainsi !

dsc00911

Le Grand Hôtel vu depuis le toit du Grand Théâtre.

dsc00908

Pendant les journées du patrimoine européen, on a visité le Grand Théâtre de Bordeaux. C’était un grand privilège de pouvoir être à côté de ces grandes dames, trois déesses et neuf muses monumentales.

dsc00912

Junon, épouse de Jupiter et déesse de la fécondité, a une vue imprenable sur la Place de la Comédie.

dsc00919

Uranie, muse de l’astronomie et sa consoeur ont le privilège d’avoir la vue sur la place et les Quinconces.

dsc01157

Je reviens à ces petites merveilles et à leur recette.

Ingrédients :

  • 75 g de beurre

  • 1 œuf

  • 1/2 cuil. à café de sel

  • 40 g de sucre

  • 350 g de farine

  • 175 ml de lait

  • pépites de chocolat

  • une poignée de noisettes

  • 1 sachet de levure de boulanger (cette fois-ci, j’ai utilisé la version instantanée)

dsc00925dsc01125

Dans un bol, chauffez un tout petit peu le lait et versez la levure. Laissez au repos au moins 10 minutes, si c’est de la levure traditionnelle. Si vous avez opté pour la levure instantanée, le temps d’attente, n’est pas nécessaire.

Dans le bol de votre robot,versez le lait tiède, le sucre et l’œuf. Mélangez quelques secondes. Rajoutez le sel, la farine et la levure et pétrissez pendant 4 ou 5 minutes. Ajoutez le beurre en morceaux et continuez à pétrir quelques minutes de plus, jusqu’à ce que le beurre soit absorbé par la pâte.

dsc00914

Déposez la pâte dans un saladier, couvrez-la et laissez-la lever pendant au moins 1 heure dans un endroit chaud. Elle doit doubler de volume.

dsc01068

Étalez délicatement la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Formez des petits rectangles et déposez des pépites de chocolat.

dsc01152

Si vous préférez la version avec les noisettes, torréfiez-les dans une poêle en rajoutant une petite cuillère de sucre. Laissez refroidir et broyez-les. Rajoutez au même moment que les pépites de chocolat.

dsc01073

Roulez les rectangles et aplatissez un peu pour qu’ils prennent une jolie forme. Disposez-les dans le moule.

Couvrez à nouveau et laissez lever dans un endroit tiède pendant 1 heure jusqu’à ce que la pâte double de volume à nouveau.

dsc01075

Avec un pinceau de cuisine, badigeonnez les brioches de jaune d’œuf.

dsc01168

Préchauffez le four à 175°C. Faites cuire 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

dsc01145

Je pourrais manger des brioches comme celle-ci, tous les jours ! Mais il faut être raisonnable…

dsc01135dsc00998dsc00917

Depuis que j’ai côtoyé ces drôles de dames, je les regarde différemment. Même si elles sont des déesses et des muses très importantes, pour moi elles restent avant tout des femmes cultivées et inspirantes.

Eva.

Tarte aux prunes et crème de pistache

dsc00848

La rentrée est déjà passée et avec elle le tourbillon de mille choses à faire en même temps. Le casse-tête des dernières fournitures scolaires, les fiches à remplir, les activités pour les enfants….

Le mois de septembre n’est pas de tout repos certes mais  j’aime la rentrée. C’est comme une nouvelle année qui commence avec de bonnes résolutions à prendre. Un nouveau départ avant que l’année ne finisse pour de bon ; comme une deuxième opportunité pour réaliser les choses qu’on n’a pas fait pendant le reste de l’année.

dsc00705dsc00707

C’est aussi le temps de l’été indien et de profiter des dernières journées ensoleillées avant que la grisaille ne s’installe. Pendant la semaine, on s’adapte aux horaires et la routine s’installe peu à peu. On profite du weekend pour s’échapper à l’océan et respirer l’air iodé.

dsc00715dsc00866

C’est aussi le moment de reprendre le blog et de se régaler avec de belles recettes, comme cette tarte que je vous propose aujourd’hui. Un pur moment de gourmandise !

dsc00773

dsc00833

  Ingrédients pour la pâte sablée :

  • 300 g de farine

  • 25 g de pistaches (en poudre)

  • 25 g de poudre de noisettes

  • 75 g de sucre de fleur de coco

  • 140 g de beurre

  • 1 œuf

  • environ 5 cl d’eau

dsc00836

Pour la garniture :

  • 500 g de prunes

  • 50 g de raisins

  • 125 g de pistaches

  • 90 g de sucre de fleur de coco

  • 10 cl de crème liquide

dsc00718

Mélangez le beurre et le sucre dans le bol de votre robot. Ajoutez la farine, la poudre de noisettes et la poudre de pistaches, mixez jusqu’à ce que le mélange soit sableux. Ajoutez l’œuf et mélangez à nouveau.

Puis, ajoutez l’eau en mixant par à-coups jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Placez-la au frais au minimum une heure. Attention, sortez la pâte 15 minutes avant de l’utiliser.

dsc00753

Préchauffez le four à 180°.

Préparez la crème de pistache. Faites griller les pistaches 5 minutes dans une poêle à feu moyen. Laissez-les refroidir puis réduisez-les en poudre fine avec le sucre. Mélangez le sucre et les pistaches avec le beurre. Ajoutez l’œuf et la crème liquide et mélangez à nouveau jusqu’à obtenir une texture homogène.

dsc00834-001

Coupez les prunes en deux et retirez le noyau. Étalez la pâte sur le plan de travail fariné, déposez-la dans le moule et piquez-la de quelques coups de fourchette.

dsc00777dsc00842

Couvrez-la de crème, ajoutez toutes les prunes coupées et laissez de la place au centre pour disposer quelques raisins. Faites cuire au four pendant 45 minutes environ.

dsc00791dsc00863dsc00873

C’est le sucre de fleur de coco qui lui donne cette couleur marron. Vous pouvez aussi le remplacer par du rapadura ou de la cassonade.

dsc00806

Je suis ravie de vous retrouver  !

Eva.

Gâteau aux fraises façon cheesecake

DSC00143

Ma petite famille est toujours très gourmande et adore la douceur des desserts, même en été. Les fruits de saison se mélangent et s’associent sans limite ce qui ravi les palais des grands et des petits. Cette fois, je vous propose un gâteau très rapide à réaliser et délicieux.

Ce gâteau, avec ses biscuits écrasés et son mélange de fromages doux, a des allures de cheesecake mais il est plus léger.

DSC04373

Pour illustrer cette petite recette, je vous propose une promenade du côté de Domme, village situé au cœur du Périgord noir. Vous pouvez découvrir mes autres coups de cœur en Dordogne ici et là.

DSC04374

C’est un très beau village qui offre un joli marché le jeudi matin.

DSC04276

Ingrédients :

  • 200 g de ricotta

  • 100 g de mascarpone

  • 4 œufs

  • 100 g de sucre

  • 400 g de fraises ou de framboises

  • 2 cuillères à soupe d’amandes effilées

  • Environ 18 spéculoos ou autres biscuits similaires

DSC04380

A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, écrasez les biscuits. Tapissez le fond d’un moule à gâteau. J’ai utilisé un plat en porcelaine spécial four pour ne pas démouler le gâteau.

Dans un saladier, fouettez les œufs avec le sucre. Rajoutez la ricotta et le mascarpone et mélangez à nouveau. Lavez, essorez et coupez les fraises. Incorporez-les au mélange et remuez délicatement avec une cuillère en bois.

DSC04383

Versez la préparation dans le moule. Parsemez avec les amandes effilées. Faites cuire au four 30 minutes environ, jusqu’à ce que le gâteau prenne une jolie couleur dorée.

DSC04379

Servez tiède ou à température ambiante. S’il fait très chaud, c’est encore meilleur après une heure passée au réfrigérateur.

DSC04384DSC00028

N’hésitez pas à varier les plaisirs, avec des framboises c’est aussi très bon et les deux fruits se mélangent parfaitement.

DSC04389

Si vous avez l’occasion d’aller en Dordogne, n’hésitez pas à visiter Domme, un village plein de charme et avec une vue imprenable sur la vallée.

Eva.

Cake moelleux aux abricots confits

DSC00048

Ce cake aux abricots confits a un petit goût d’autrefois, un côté ancien et « vintage ». La saveur des abricots caramélisés me fait penser aux confitures d’antan. Un vrai parfum d’été embaume la cuisine quand on le prépare.

DSC04006

Pour accompagner mon cake aux abricots quoi de mieux que des photos de la petite brocante d’Anne Gros située au petit village Le Canon. J’aime beaucoup flâner dans cette boutique où le temps semble s’être arrêté.

DSC00057

Ingrédients pour le cake :

  • 100 g de farine

  • 1 yaourt nature

  • 75 g de beurre

  • 50 g de poudre d’amandes

  • 80 g de sucre

  • 3 œufs

  • 1 sachet de levure

DSC05193

Pour les abricots confits :

  • 6 abricots environ

  • Quelques groseilles

  • 100 g de sucre de canne

  • 35 g de beurre demi-sel

DSC04017

Coupez les abricots en deux ou en quatre selon leur taille. Faites fondre le beurre dans une poêle. Ajoutez les abricots et les groseilles et versez dessus 50 g de sucre. Laissez  environ 10 minutes. Rajoutez le reste de sucre et faites caraméliser sur feu doux.

DSC04022

Préchauffez le four à 180°.

Pendant ce temps, préparez le cake. Mélangez tous les ingrédients dans un saladier jusqu’à obtenir un mélange bien lisse.

DSC04016

Dans un moule à cake, versez les abricots confits ainsi que leur jus caramélisé. Rajoutez la pâte à cake dessus. Enfournez 45 minutes environ.

DSC00068

Une fois sorti du four, laissez refroidir le cake avant de le démouler.

DSC04014DSC00065

Vous pouvez accompagner votre cake d’un peu de chantilly ou de crème fraîche.

DSC03991

Et juste en face de la petite brocante d’Anne Gros, vous n’avez qu’à traverser la rue pour profiter de cette vue magnifique !

Eva.

Financier géant aux fruits rouges

DSC03682

J’adore les financiers, donc l’idée de n’en faire qu’un seul grand et unique à partager, m’est apparue comme une évidence. L’avantage de ce financier géant c’est qu’il est plus rapide à réaliser que plusieurs petits. Avec un seul moule, c’est beaucoup plus simple !

DSC03818

Dès que le mois de juillet pointe le bout de son nez, c’est officiel, l’été s’installe enfin. Les enfants sont en vacances et on a beaucoup de plaisir à profiter des longues journées et des belles soirées estivales.

DSC03825DSC03659

Ingrédients pour le financier :

  •  150 g de beurre

  • 60 g de farine

  • 100 g d’amandes en poudre

  • 120 g de sucre

  • 1 c.à. c. d’extrait de vanille liquide

  • 5  blancs d’œufs

  • 100 g de fraises coupées en petits morceaux

DSC03703

Pour la crème :

  • 125 g de mascarpone

  • 25 cl de crème liquide entière et bien froide

  • 1 gousse de vanille

DSC03668

Pour la décoration :

  • Framboises

  • Crème de citron (la recette est par ici)

DSC03825

Faire fondre le beurre à feu doux et le laisser refroidir.

Dans un récipient, mélanger la farine avec la poudre d’amandes,  le sucre glace, l’extrait de vanille. Incorporer le beurre fondu.

Battre les blancs d’œufs afin de les transformer en mousse. Les intégrer à la pâte précédente en remuant bien. Ajouter les morceaux de fraises en prenant soin de bien les essorer avant. Remuez délicatement.

DSC03822

Beurrer et saupoudrer le fond d’un moule. Verser la préparation et enfourner d’abord, 10 minutes à 230°, après poursuivez la cuisson environ 10 minutes de plus à 180°.

 DSC03827

Fouetter la crème et le mascarpone jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse. Ouvrir en deux la gousse de vanille pour en extraire les graines et incorporer-les à la crème.

DSC03701

A l’aide d’une poche à douille ou une simple poche de congélation, dans laquelle vous percerez un trou, répartissez la crème sur le financier. Compléter avec un peu de crème au citron et décorer avec quelques framboises.

DSC03697

Ce gâteau a le pouvoir de donner un gros effet et tout ça avec un mince effort ! Parce que c’est bien connu en été et surtout pendant les vacances, on n’a pas forcément envie de passer trop de temps derrière les fourneaux.

DSC03839

Je vous souhaite un beau mois de juillet !

Eva.

Mousse au chocolat et aux framboises

DSC03639

La mousse au chocolat fait partie de ces desserts gourmands et classiques dont on ne se lasse jamais. Il existe des recettes très différentes pour la réaliser mais moi, je préfère la plus simple possible. Les éclats de framboises lui donnent un goût supplémentaire, plein de gourmandise et de fraîcheur, parce que cette mousse est à consommer sans modération mais toujours bien fraîche !

DSC03304

C’est tellement plaisant de voir enfin, les beaux jours arrivés sur Bordeaux et de pouvoir en profiter.

DSC03633

Ingrédients :

  • 200 g de chocolat noir

  • 200 g de framboises

  • 6 œufs (6 blancs et 5 jaunes)

DSC03276DSC03648

Séparez les blancs des jaunes d’œuf. Faites fondre le chocolat au bain-marie et mélangez avec les jaunes. Je préfère utiliser seulement 5 jaunes pour que ce soit un peu moins gras.

Montez les blancs en neige et incorporez délicatement au mélange chocolat et jaunes. Coupez les framboises en morceaux. Gardez-en quelques unes entières pour la décoration.

Ajoutez les framboises à la mousse. Répartissez la mousse dans des ramequins et laissez refroidir environ 2 heures au réfrigérateur.

DSC03283DSC03654

L’avantage de la mousse au chocolat, c’est qu’elle se prépare à l’avance et qu’elle se conserve. Elle est parfaite pour les dîners de cette saison estivale.

Je vous souhaite un bel été !

Eva.

Gâteau aux fraises et aux myrtilles, comme un goût d’été

DSC03317DSC03480DSC03491

Cette semaine, on a pu profiter d’un très beau temps dans la région. Un mélange de printemps et d’été, des fleurs et du soleil, des journées qui n’en finissent pas et des apéros en terrasse. C’était un avant goût de l’été et des vacances.

DSC03483DSC03506

Le Cap Ferret et ses alentours exposent ces jours-ci toute leur beauté et leur lumière. C’est un vrai privilège de pouvoir profiter de ce coin de paradis avant que les touristes n’envahissent tous les recoins. Le Canon est un village ostréicole charmant où l’on flâne toujours avec plaisir. Les ostréiculteurs sont installés sur le Bassin et il n’est pas difficile de déguster des huîtres et des fruits de mer dans ce petit éden. Un pur moment de bonheur ! Je vous ai déjà parlé de La Canfouine et du Chai Anselme, tous les deux situés au Canon, dans lesquels vous pouvez vous délecter des produits du Bassin.

DSC03500

En dehors des visites et des promenades, on n’oublie pas de se faire plaisir avec de bons desserts de saison. Je vais aujourd’hui vous parler de ce gâteau aux fraises et aux myrtilles. Il est parfait pour les longues soirées d’été à venir et idéal pour une « garden party‘ . C’est un gâteau léger, fruité, frais et plein de douceur.

DSC03324

Ingrédients :

  • 4 œufs

  • 120 g de sucre

  • 1/2 sachet de levure chimique

  • 125 g de farine

  • 1 barquette de fraises

  • 1 barquette de myrtilles

DSC03326

Pour la crème :

  • 125 g de mascarpone ou de ricotta

  • 25 cl de crème liquide entière et bien froide

  • 1 gousse de vanille

  • 1 cuillère à soupe de sucre glace (optionnelle)

DSC03481

Dans un saladier, mélangez la farine avec la levure.

Séparez les blancs des jaunes d’œuf. Montez les blancs en neige avec une pincée de sel.

Mélangez les œufs et le sucre jusqu’à obtenir une consistance légère et mousseuse. Rajoutez le mélange farine et levure. Incorporez-y délicatement les blancs d’œuf en neige. Mélangez avec une poignée de myrtilles.

DSC03484

Répartissez la pâte dans le moule. Pour que ce ne soit pas collé au moule, j’ai mis deux bandes de papier sulfurisé dans le fond du moule. J’ai utilisé un moule de 20 cm pour donner plus d’épaisseur mais il sera parfait aussi dans un moule plus grand, de cette façon le gâteau sera plus plat, à vous de jouer!

Enfournez à 180° pendant 15 minutes environ. Pendant que votre gâteau est au four, vous pouvez réaliser la crème. Pour bien réussir la crème, je dépose le fouet et le bol au congélateur 1/2 h avant de la réaliser.

DSC03487

Ouvrez en deux votre gousse de vanille pour extraire les graines et incorporez-les à la crème. Fouettez la crème et le mascarpone jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse. Rajoutez le sucre glace, si vous le souhaitez et mélangez à nouveau. Personnellement, je préfère la crème sans le sucre.

DSC03320DSC03485

Sortez le gâteau du four et laissez-le refroidir. Nappez le gâteau avec la crème et décorez-le avec les fraises et le reste des myrtilles. Vous pouvez aussi varier et changer les fruits car à cette saison vous avez de nombreux choix.

DSC03341DSC03354

Profitez de l’instant présent et savourez la vie pleinement. Bien sûr, un dessert comme celui-ci aide à voir la vie en rose !

Eva.

Gâteau aux noisettes et balade à la brocante des Quinconces

DSC01897

En profitant du fait qu’il reste toujours quelques oranges sur nos marchés et que la température n’est pas encore estivale, j’ai eu envie de réaliser ce délicieux gâteau aux noisettes. Pour le préparer, j’ai décidé d’utiliser du sucre de coco, une bonne alternative au sucre blanc ordinaire. Il ressemble au sucre roux mais son index glycémique est très bas. Si vous n’aimez pas le goût de la noix de coco, ce n’est pas un souci, son sucre n’en a pas du tout le goût. Il a plutôt une saveur de caramel.

DSC01952

Comme chaque printemps la brocante des Quinconces est au rendez-vous sur la fameuse place du même nom à Bordeaux.

DSC01963

C’est toujours un plaisir de parcourir l’esplanade à la recherche d’un trésor. J’aime beaucoup la façon dont chaque cabane expose ses objets et les met en scène, on dirait de vraies boutiques.

DSC01984DSC01905

Ingrédients :

  • 120 g de beurre

  • 60 g de sucre de coco (ou 80 g de votre sucre habituel)

  • 4 œufs

  • 30 g de farine

  • 125 g de noisettes

  • 125 g de ricotta

  • le zeste d’une orange biologique

  • 3 cuillères à soupe de confiture d’orange (optionnelles)

  • 1 pincée de sel

  • 50 g de chocolat noir

DSC01955DSC01972

Préchauffez le four à 190°.

Faites griller les noisettes au four pendant 5 minutes environ. Laissez-les refroidir puis réduisez-les en une fine poudre à l’aide de votre robot. Vous pouvez aussi les écraser avec un rouleau à pâtisserie. Réservez-les.

Battez le beurre en pommade avec le sucre. Séparez les jaunes des blancs. Ajoutez les jaunes d’œuf un par un. Ensuite, râpez le zeste d’une orange biologique et rajoutez-le au mélange précédent.

DSC01969DSC01989

Tamisez la farine et incorporez-la aussi, avec la ricotta émiettée et la poudre de noisettes.

Battez les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel. Mélangez délicatement avec l’autre mélange contenant les noisettes en poudre.

DSC01980

Versez la moitié de la pâte dans un moule (le mien fait 20 cm), rajoutez une couche de confiture d’orange et versez l’autre moitié de la pâte. Si vous avez un moule à fond amovible ce sera encore mieux pour le démouler, sinon beurrez-le bien et farinez-le un peu. Enfournez pendant 25 minutes environ. Le gâteau doit être bien coloré en surface. Laissez-le refroidir.

DSC01977DSC01894

Mettez une petite casserole au bain-marie et faites-y fondre le chocolat noir. A l’aide d’une fourchette, badigeonnez toute la surface du gâteau.

DSC01990DSC01913DSC01983

Ce n’est pas le plus beau gâteau du monde mais il est vraiment très bon !

DSC01918

Il est fondant et les noisettes grillées lui donnent un goût sublime.

DSC01991

Si vous habitez Bordeaux ou ses alentours, profitez-en pour vous promener sur l’esplanade des Quinconces, c’est le dernier week-end pour voir la brocante !

Eva.

Cookies forever !

DSC00486

Peut-être êtes-vous en train de penser, encore une autre recette de cookies ! Croyez-moi, ces cookies sont extraordinairement moelleux et si bons qu’ils ont le pouvoir de redonner le sourire à tout ceux qui en mangent.

DSC00734

Un ami m’a donné des astuces pour bien réussir les cookies. Le premier élément est d’utiliser du bicarbonate et surtout de ne pas le confondre avec la levure chimique. Parce que ces deux ingrédients n’ont rien en commun. La deuxième astuce est de mettre son four en position chaleur tournante, si vous le pouvez.

DSC00498

Ingrédients :

  • 330 g de farine

  • 1 c. à café de bicarbonate

  • 1 pincée de sel

  • 100 g de beurre

  • 100 g de sucre blanc

  • 100 g de cassonade

  • 1 gousse de vanille

  • 2 œufs

  • 300 g de pépites de chocolat

DSC00754

Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et le bicarbonate. Réservez.

Dans un autre saladier ou dans le bol de votre robot, travaillez le beurre coupé en morceaux avec les deux sucres et les graines de vanille. Ajoutez les œufs un par un en mélangeant à chaque fois.

DSC00810

Intégrez peu à peu la préparation farinée et mélangez bien. Incorporez les pépites de chocolat. J’utilise deux tailles différentes, des pépites et quelques palets au chocolat.

Les spécialistes disent qu’il vaut mieux laisser la pâte à cookie reposée au moins 1 heure dans le réfrigérateur. Je le fais parfois et de temps en temps, je lance directement les cookies au four. Personnellement, je n’y ai pas vu beaucoup de différences, à vous de choisir.

DSC00462

Préchauffez votre four à chaleur tournante à 175°.

Formez des petits tas avec vos mains ou à l’aide d’une cuillère et placez-les sur une feuille de papier sulfurisé recouvrant la plaque de cuisson.

DSC00468

Enfournez vos cookies pendant 9 à 11 minutes jusqu’à ce que les biscuits soient dorés. Laissez reposer 2 minutes sur la plaque avant de les transporter sur une grille pour les laisser refroidir complètement.

DSC00484

Pourrez-vous n’en manger qu’un seul ?

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...