Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Archive of ‘Sucré’ category

Cake moelleux aux abricots confits

DSC00048

Ce cake aux abricots confits a un petit goût d’autrefois, un côté ancien et « vintage ». La saveur des abricots caramélisés me fait penser aux confitures d’antan. Un vrai parfum d’été embaume la cuisine quand on le prépare.

DSC04006

Pour accompagner mon cake aux abricots quoi de mieux que des photos de la petite brocante d’Anne Gros située au petit village Le Canon. J’aime beaucoup flâner dans cette boutique où le temps semble s’être arrêté.

DSC00057

Ingrédients pour le cake :

  • 100 g de farine

  • 1 yaourt nature

  • 75 g de beurre

  • 50 g de poudre d’amandes

  • 80 g de sucre

  • 3 œufs

  • 1 sachet de levure

DSC05193

Pour les abricots confits :

  • 6 abricots environ

  • Quelques groseilles

  • 100 g de sucre de canne

  • 35 g de beurre demi-sel

DSC04017

Coupez les abricots en deux ou en quatre selon leur taille. Faites fondre le beurre dans une poêle. Ajoutez les abricots et les groseilles et versez dessus 50 g de sucre. Laissez  environ 10 minutes. Rajoutez le reste de sucre et faites caraméliser sur feu doux.

DSC04022

Préchauffez le four à 180°.

Pendant ce temps, préparez le cake. Mélangez tous les ingrédients dans un saladier jusqu’à obtenir un mélange bien lisse.

DSC04016

Dans un moule à cake, versez les abricots confits ainsi que leur jus caramélisé. Rajoutez la pâte à cake dessus. Enfournez 45 minutes environ.

DSC00068

Une fois sorti du four, laissez refroidir le cake avant de le démouler.

DSC04014DSC00065

Vous pouvez accompagner votre cake d’un peu de chantilly ou de crème fraîche.

DSC03991

Et juste en face de la petite brocante d’Anne Gros, vous n’avez qu’à traverser la rue pour profiter de cette vue magnifique !

Eva.

Financier géant aux fruits rouges

DSC03682

J’adore les financiers, donc l’idée de n’en faire qu’un seul grand et unique à partager, m’est apparue comme une évidence. L’avantage de ce financier géant c’est qu’il est plus rapide à réaliser que plusieurs petits. Avec un seul moule, c’est beaucoup plus simple !

DSC03818

Dès que le mois de juillet pointe le bout de son nez, c’est officiel, l’été s’installe enfin. Les enfants sont en vacances et on a beaucoup de plaisir à profiter des longues journées et des belles soirées estivales.

DSC03825DSC03659

Ingrédients pour le financier :

  •  150 g de beurre

  • 60 g de farine

  • 100 g d’amandes en poudre

  • 120 g de sucre

  • 1 c.à. c. d’extrait de vanille liquide

  • 5  blancs d’œufs

  • 100 g de fraises coupées en petits morceaux

DSC03703

Pour la crème :

  • 125 g de mascarpone

  • 25 cl de crème liquide entière et bien froide

  • 1 gousse de vanille

DSC03668

Pour la décoration :

  • Framboises

  • Crème de citron (la recette est par ici)

DSC03825

Faire fondre le beurre à feu doux et le laisser refroidir.

Dans un récipient, mélanger la farine avec la poudre d’amandes,  le sucre glace, l’extrait de vanille. Incorporer le beurre fondu.

Battre les blancs d’œufs afin de les transformer en mousse. Les intégrer à la pâte précédente en remuant bien. Ajouter les morceaux de fraises en prenant soin de bien les essorer avant. Remuez délicatement.

DSC03822

Beurrer et saupoudrer le fond d’un moule. Verser la préparation et enfourner d’abord, 10 minutes à 230°, après poursuivez la cuisson environ 10 minutes de plus à 180°.

 DSC03827

Fouetter la crème et le mascarpone jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse. Ouvrir en deux la gousse de vanille pour en extraire les graines et incorporer-les à la crème.

DSC03701

A l’aide d’une poche à douille ou une simple poche de congélation, dans laquelle vous percerez un trou, répartissez la crème sur le financier. Compléter avec un peu de crème au citron et décorer avec quelques framboises.

DSC03697

Ce gâteau a le pouvoir de donner un gros effet et tout ça avec un mince effort ! Parce que c’est bien connu en été et surtout pendant les vacances, on n’a pas forcément envie de passer trop de temps derrière les fourneaux.

DSC03839

Je vous souhaite un beau mois de juillet !

Eva.

Mousse au chocolat et aux framboises

DSC03639

La mousse au chocolat fait partie de ces desserts gourmands et classiques dont on ne se lasse jamais. Il existe des recettes très différentes pour la réaliser mais moi, je préfère la plus simple possible. Les éclats de framboises lui donnent un goût supplémentaire, plein de gourmandise et de fraîcheur, parce que cette mousse est à consommer sans modération mais toujours bien fraîche !

DSC03304

C’est tellement plaisant de voir enfin, les beaux jours arrivés sur Bordeaux et de pouvoir en profiter.

DSC03633

Ingrédients :

  • 200 g de chocolat noir

  • 200 g de framboises

  • 6 œufs (6 blancs et 5 jaunes)

DSC03276DSC03648

Séparez les blancs des jaunes d’œuf. Faites fondre le chocolat au bain-marie et mélangez avec les jaunes. Je préfère utiliser seulement 5 jaunes pour que ce soit un peu moins gras.

Montez les blancs en neige et incorporez délicatement au mélange chocolat et jaunes. Coupez les framboises en morceaux. Gardez-en quelques unes entières pour la décoration.

Ajoutez les framboises à la mousse. Répartissez la mousse dans des ramequins et laissez refroidir environ 2 heures au réfrigérateur.

DSC03283DSC03654

L’avantage de la mousse au chocolat, c’est qu’elle se prépare à l’avance et qu’elle se conserve. Elle est parfaite pour les dîners de cette saison estivale.

Je vous souhaite un bel été !

Eva.

Gâteau aux fraises et aux myrtilles, comme un goût d’été

DSC03317DSC03480DSC03491

Cette semaine, on a pu profiter d’un très beau temps dans la région. Un mélange de printemps et d’été, des fleurs et du soleil, des journées qui n’en finissent pas et des apéros en terrasse. C’était un avant goût de l’été et des vacances.

DSC03483DSC03506

Le Cap Ferret et ses alentours exposent ces jours-ci toute leur beauté et leur lumière. C’est un vrai privilège de pouvoir profiter de ce coin de paradis avant que les touristes n’envahissent tous les recoins. Le Canon est un village ostréicole charmant où l’on flâne toujours avec plaisir. Les ostréiculteurs sont installés sur le Bassin et il n’est pas difficile de déguster des huîtres et des fruits de mer dans ce petit éden. Un pur moment de bonheur ! Je vous ai déjà parlé de La Canfouine et du Chai Anselme, tous les deux situés au Canon, dans lesquels vous pouvez vous délecter des produits du Bassin.

DSC03500

En dehors des visites et des promenades, on n’oublie pas de se faire plaisir avec de bons desserts de saison. Je vais aujourd’hui vous parler de ce gâteau aux fraises et aux myrtilles. Il est parfait pour les longues soirées d’été à venir et idéal pour une « garden party‘ . C’est un gâteau léger, fruité, frais et plein de douceur.

DSC03324

Ingrédients :

  • 4 œufs

  • 120 g de sucre

  • 1/2 sachet de levure chimique

  • 125 g de farine

  • 1 barquette de fraises

  • 1 barquette de myrtilles

DSC03326

Pour la crème :

  • 125 g de mascarpone ou de ricotta

  • 25 cl de crème liquide entière et bien froide

  • 1 gousse de vanille

  • 1 cuillère à soupe de sucre glace (optionnelle)

DSC03481

Dans un saladier, mélangez la farine avec la levure.

Séparez les blancs des jaunes d’œuf. Montez les blancs en neige avec une pincée de sel.

Mélangez les œufs et le sucre jusqu’à obtenir une consistance légère et mousseuse. Rajoutez le mélange farine et levure. Incorporez-y délicatement les blancs d’œuf en neige. Mélangez avec une poignée de myrtilles.

DSC03484

Répartissez la pâte dans le moule. Pour que ce ne soit pas collé au moule, j’ai mis deux bandes de papier sulfurisé dans le fond du moule. J’ai utilisé un moule de 20 cm pour donner plus d’épaisseur mais il sera parfait aussi dans un moule plus grand, de cette façon le gâteau sera plus plat, à vous de jouer!

Enfournez à 180° pendant 15 minutes environ. Pendant que votre gâteau est au four, vous pouvez réaliser la crème. Pour bien réussir la crème, je dépose le fouet et le bol au congélateur 1/2 h avant de la réaliser.

DSC03487

Ouvrez en deux votre gousse de vanille pour extraire les graines et incorporez-les à la crème. Fouettez la crème et le mascarpone jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse. Rajoutez le sucre glace, si vous le souhaitez et mélangez à nouveau. Personnellement, je préfère la crème sans le sucre.

DSC03320DSC03485

Sortez le gâteau du four et laissez-le refroidir. Nappez le gâteau avec la crème et décorez-le avec les fraises et le reste des myrtilles. Vous pouvez aussi varier et changer les fruits car à cette saison vous avez de nombreux choix.

DSC03341DSC03354

Profitez de l’instant présent et savourez la vie pleinement. Bien sûr, un dessert comme celui-ci aide à voir la vie en rose !

Eva.

Gâteau aux noisettes et balade à la brocante des Quinconces

DSC01897

En profitant du fait qu’il reste toujours quelques oranges sur nos marchés et que la température n’est pas encore estivale, j’ai eu envie de réaliser ce délicieux gâteau aux noisettes. Pour le préparer, j’ai décidé d’utiliser du sucre de coco, une bonne alternative au sucre blanc ordinaire. Il ressemble au sucre roux mais son index glycémique est très bas. Si vous n’aimez pas le goût de la noix de coco, ce n’est pas un souci, son sucre n’en a pas du tout le goût. Il a plutôt une saveur de caramel.

DSC01952

Comme chaque printemps la brocante des Quinconces est au rendez-vous sur la fameuse place du même nom à Bordeaux.

DSC01963

C’est toujours un plaisir de parcourir l’esplanade à la recherche d’un trésor. J’aime beaucoup la façon dont chaque cabane expose ses objets et les met en scène, on dirait de vraies boutiques.

DSC01984DSC01905

Ingrédients :

  • 120 g de beurre

  • 60 g de sucre de coco (ou 80 g de votre sucre habituel)

  • 4 œufs

  • 30 g de farine

  • 125 g de noisettes

  • 125 g de ricotta

  • le zeste d’une orange biologique

  • 3 cuillères à soupe de confiture d’orange (optionnelles)

  • 1 pincée de sel

  • 50 g de chocolat noir

DSC01955DSC01972

Préchauffez le four à 190°.

Faites griller les noisettes au four pendant 5 minutes environ. Laissez-les refroidir puis réduisez-les en une fine poudre à l’aide de votre robot. Vous pouvez aussi les écraser avec un rouleau à pâtisserie. Réservez-les.

Battez le beurre en pommade avec le sucre. Séparez les jaunes des blancs. Ajoutez les jaunes d’œuf un par un. Ensuite, râpez le zeste d’une orange biologique et rajoutez-le au mélange précédent.

DSC01969DSC01989

Tamisez la farine et incorporez-la aussi, avec la ricotta émiettée et la poudre de noisettes.

Battez les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel. Mélangez délicatement avec l’autre mélange contenant les noisettes en poudre.

DSC01980

Versez la moitié de la pâte dans un moule (le mien fait 20 cm), rajoutez une couche de confiture d’orange et versez l’autre moitié de la pâte. Si vous avez un moule à fond amovible ce sera encore mieux pour le démouler, sinon beurrez-le bien et farinez-le un peu. Enfournez pendant 25 minutes environ. Le gâteau doit être bien coloré en surface. Laissez-le refroidir.

DSC01977DSC01894

Mettez une petite casserole au bain-marie et faites-y fondre le chocolat noir. A l’aide d’une fourchette, badigeonnez toute la surface du gâteau.

DSC01990DSC01913DSC01983

Ce n’est pas le plus beau gâteau du monde mais il est vraiment très bon !

DSC01918

Il est fondant et les noisettes grillées lui donnent un goût sublime.

DSC01991

Si vous habitez Bordeaux ou ses alentours, profitez-en pour vous promener sur l’esplanade des Quinconces, c’est le dernier week-end pour voir la brocante !

Eva.

Cookies forever !

DSC00486

Peut-être êtes-vous en train de penser, encore une autre recette de cookies ! Croyez-moi, ces cookies sont extraordinairement moelleux et si bons qu’ils ont le pouvoir de redonner le sourire à tout ceux qui en mangent.

DSC00734

Un ami m’a donné des astuces pour bien réussir les cookies. Le premier élément est d’utiliser du bicarbonate et surtout de ne pas le confondre avec la levure chimique. Parce que ces deux ingrédients n’ont rien en commun. La deuxième astuce est de mettre son four en position chaleur tournante, si vous le pouvez.

DSC00498

Ingrédients :

  • 330 g de farine

  • 1 c. à café de bicarbonate

  • 1 pincée de sel

  • 100 g de beurre

  • 100 g de sucre blanc

  • 100 g de cassonade

  • 1 gousse de vanille

  • 2 œufs

  • 300 g de pépites de chocolat

DSC00754

Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et le bicarbonate. Réservez.

Dans un autre saladier ou dans le bol de votre robot, travaillez le beurre coupé en morceaux avec les deux sucres et les graines de vanille. Ajoutez les œufs un par un en mélangeant à chaque fois.

DSC00810

Intégrez peu à peu la préparation farinée et mélangez bien. Incorporez les pépites de chocolat. J’utilise deux tailles différentes, des pépites et quelques palets au chocolat.

Les spécialistes disent qu’il vaut mieux laisser la pâte à cookie reposée au moins 1 heure dans le réfrigérateur. Je le fais parfois et de temps en temps, je lance directement les cookies au four. Personnellement, je n’y ai pas vu beaucoup de différences, à vous de choisir.

DSC00462

Préchauffez votre four à chaleur tournante à 175°.

Formez des petits tas avec vos mains ou à l’aide d’une cuillère et placez-les sur une feuille de papier sulfurisé recouvrant la plaque de cuisson.

DSC00468

Enfournez vos cookies pendant 9 à 11 minutes jusqu’à ce que les biscuits soient dorés. Laissez reposer 2 minutes sur la plaque avant de les transporter sur une grille pour les laisser refroidir complètement.

DSC00484

Pourrez-vous n’en manger qu’un seul ?

Eva.

Pain perdu, un dessert retrouvé !

DSC01549

L’autre jour, j’ai fait ma recette habituelle de pain de mie. Le lendemain, j’ai décidé d’utiliser les restes pour réaliser du pain perdu pour le dessert. Avec cette recette magique, plus aucun pain ne sera jamais gaspillé.

DSC01382DSC01608

Ingrédients :

  • 10 tranches de pain rassis (j’ai utilisé du pain de mie de la veille, que j’avais préparé)

  • 3 œufs

  • 40 cl de lait entier

  • 100 g de sucre

  • 150 g de myrtilles ou de framboises (et pourquoi pas les deux)

  • 1 banane

  • 1 gousse de vanille fendue et grattée

  • 2 traits de Bailey’s (optionnel)

 DSC01389

Coupez vos tranches de pain en deux en forme de triangle.

Beurrez un plat en porcelaine conçu pour le four. Faites fondre le reste de beurre puis badigeonnez les tranches de pain de mie avec le beurre fondu.

DSC01524

Coupez la banane dans le sens de la largeur et ensuite en trancher quelques morceaux. Répartissez  les tranches de pain beurrées dans le plat et intercalez le tranches de banane. Ajoutez les myrtilles ou les fruits rouges de votre choix.

Préchauffez le four à 180°.

DSC01531

Fouettez les œufs avec le sucre et les graines de vanille. Ajoutez le lait et le Bailey’s et fouettez bien le tout. Versez la préparation dans le plat. Enfournez pour une trentaine de minutes jusqu’à ce que l’ensemble soit bien doré.

DSC01534DSC01555

Ce dessert est idéal à la fin d’un repas, mais il peut aussi faire un excellent petit-déjeuner pour le weekend !

DSC01390DSC01629

Quelques jours plus tard, j’ai réalisé une nouvelle fois ce dessert. Cette fois-ci avec du pain classique, de la mangue à la place de la banane et quelques framboises. Je peux vous dire qu’il a disparu à la même vitesse que le premier !

Eva.

Panna cotta vanille-mangue

DSC01348

Le weekend dernier, on a fait un apéro dînatoire entre amis. L’occasion parfaite pour réaliser de la panna cotta. C’est un dessert rapide, facile et qui plaît au plus grand nombre.

DSC01327

La panna cotta est une préparation très adaptable qu’on peut réaliser avec des parfums variés. L’an passé, je l’ai faite avec du café et cette fois-ci avec de la vanille. J’ai rajouté dessus une purée de mangues fraîches. C’est un dessert idéal pour clôturer un copieux repas. Ces petits desserts se mangent sans faim !

DSC01305

Ingrédients :

  • 40 cl de crème fleurette entière

  • 3 feuilles de gélatine

  • 40 g de sucre

  • 1 bâton de vanille naturelle

  • 1 grosse mangue ou 3 petites mangues sauvages

  • Le jus d’1/2 citron (un peu moins)

DSC01506

Faites ramollir les feuilles de gélatine pendant 5 minutes dans l’eau froide.

Dans une casserole, chauffez la crème fleurette avec le sucre et le bâton de vanille que vous aurez préalablement ouvert.

Dès que le mélange frémit, ôtez du feu et incorporez la gélatine essorée. Mélangez bien.

DSC01321

Répartissez-la dans les verres de votre choix, en les remplissant aux 2/3.

Réservez au frais pendant au moins 3 heures.

DSC01329

Réalisez une purée de mangue. Sur le marché, il n’y avait que des mangues sauvages. Elles sont plus petites que les classiques mais je pense que leur goût est plus intense. Pour la purée, j’ai donc utilisé 3 mangues sauvages.

Pelez et coupez les mangues, récupérez toute la chair possible et versez-la dans le bol de votre robot avec quelques gouttes de jus de citron. Mélangez et disposez sur la panna cotta.

DSC01340

C’est un dessert parfait qui peut être préparé à l’avance. J’aime beaucoup la panna cotta mais à petites doses, c’est pour ça que je privilégie des petits verres.

Bon weekend à tous !

Eva.

Tarte rustique à la frangipane et aux oranges sanguines

 DSC01259

Je ne me lasse pas des tartes dont la pâte est bien beurrée et la garniture fournie en fruits de saison. En mélangeant les recettes de mes deux tartes favorites, je suis arrivée à cette délicieuse tarte rustique. Mon inspiration vient de cette recette et de celle-ci.

DSC01514

Le printemps nous offre des jours lumineux. Nous aimons bien aller nous promener tout au long des quais, toujours animé.

DSC01513

Mais le printemps vient aussi avec ses jours de pluie et c’est dans ces moments là que j’aime bien faire des gâteaux. Réaliser de nouvelles recettes, faire des essais, c’est toujours un plaisir même si parfois il y a quelques ratés !

 DSC01382

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 200 g de farine

  • 100 g de beurre doux

  • 2 ou 3 cuillères de rapadura ( sucre de canne complet )

  • 1 pincée de sel

Pour la frangipane :

  • 75 g de beurre

  • 50 g de sucre de coco

  • 75 g de poudre d’amandes

  • 1 œuf

  • 6 ou 7 oranges sanguines

DSC01367

Préparez la pâte: déposez la farine, le beurre en morceaux, le sucre et le sel dans le bol d’un robot, mixez jusqu’à ce que vous obteniez un mélange sableux, puis ajoutez l’eau et mixez par à-coups jusqu’à ce que la pâte forme une boule.

Roulez la pâte en boule et mettez-la 30 minutes au réfrigérateur.

DSC01454

Mixez ensuite les amandes, le sucre, le beurre et l’œuf pour obtenir une crème lisse. Cette fois-ci, j’ai utilisé du sucre de coco pour son indice glycémique faible. Mais si vous souhaitez utiliser votre sucre habituel, rajoutez en un peu plus, environ 65 g.

Pelez les oranges à vif. Coupez les oranges en tranches fines. Réservez.

Préchauffez au four à 180°.

DSC01240

Sortez la pâte du réfrigérateur et étalez-la sur votre plan de travail. Ce n’est pas la peine de beaucoup travailler les bords, de façon à laisser un côté rustique à cette tarte.

Étalez le mélange de frangipane sur la pâte. Disposez dessus les tranches d’oranges sanguines. Arrosez avec une cuillère à soupe de sirop d’érable.

DSC01243

Repliez les bords de la pâte sur elle-même.

Enfournez pour 30 minutes environ.

DSC01267DSC01428DSC01269

La saison vient juste de commencer, profitez-en !

Eva.

 

Mon gâteau de Pâques

DSC01086

Cette année pour les fêtes de Pâques, j’ai envie de gourmandise et de chocolat. J’ai donc réalisé ce gâteau qui comble tous mes désirs. Il est gourmand à souhait et son goût délicat de chocolat ne nous laisse pas indifférent. Pour le biscuit, j’ai choisi une recette pas trop sucrée, ni trop chocolatée. Cela m’a permis de faire un glaçage riche en chocolat.

DSC09496DSC09471

Cette année encore, nous irons comme l’année précédente, à la campagne, chez mes beaux-parents. Les enfants aiment beaucoup et la recherche des œufs au chocolat dans un grand jardin au milieu de la nature, est vraiment plus amusante !

DSC01106

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 80 g de chocolat noir

  • 100 g de beurre

  • 3 œufs

  • 50 g de sucre

  • 2 c. à soupe de Maïzena (20 g)

  • 50 g d’amandes en poudre

  • 1 paquet de Croustibilles « Comtesse du Barry »

DSC01024

Pour le glaçage :

  • 50 g de chocolat noir

  • 125 de beurre

  • 2 c. à soupe de chocolat en poudre sans sucre

  • 1 c. à soupe de Baileys (optionnelle)

DSC09488

Faites fondre le chocolat cassé en morceaux et le beurre au bain-marie. Séparez les jaunes d’œufs des blancs. Fouettez les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis ajoutez la maïzena, la poudre d’amande et le mélange chocolat-beurre fondu bien lissé.

Beurrez un moule et allumez le four à 180°.

DSC09490

Battez les blancs en neige ferme avec 1 pincée de sel, mélangez-les à la préparation. Versez le tout dans le moule et faites cuire environ 2o-25 minutes. A l’issue, la lame du couteau plantée au centre du gâteau doit ressortir légèrement humide.

Démoulez ensuite le gâteau sur une grille et laissez-le refroidir.

DSC09427

Pour le glaçage, battre le beurre jusqu’à obtenir une consistance légère et mousseuse. Rajoutez le chocolat en poudre et continuer à battre. Faites fondre le chocolat au bain-marie et incorporez-le. Ensuite, versez une cuillère de Baileys si vous le souhaitez et remuez à nouveau.

DSC01028

Nappez le gâteau avec le glaçage.

DSC09432DSC09459

Sur cette photo, c’est sûrement le meilleur moment de la journée, quand enfin, les enfants peuvent s’asseoir tranquillement et partager leur butin !

DSC01061

Après le glaçage, j’ai commencé ma petite décoration de Pâques. La Comtesse du Barry m’a gâté en m’offrant une tasse en porcelaine garnie de croustibilles. Ces petites billes de céréales enrobées de chocolat noir et lait ont été créées par le chocolatier Valrhona.

J’ai alterné les croustilles au chocolat noir et lait. Au centre, j’en ai rajouté quelques unes coupées en deux. Pure gourmandise !

DSC01065

Les petits poussins jaunes se sont invités à la fête et j’ai rajouté quelques petites fleurs du jardin. Mon gâteau est prêt !

DSC01070DSC01127DSC01092DSC01133

Ce gâteau est une véritable petite douceur et vous avez là, une bonne excuse pour vous faire plaisir. La fête de Pâques est un merveilleux moment pour se réunir en famille autour d’un bon repas et bien sûr d’un délicieux dessert.

DSC09445

La récolte de l’année dernière était plutôt bonne, on verra si cette année est aussi prospère.

Joyeuses Pâques à vous tous et bon weekend !

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...