Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Archive of ‘Cuisine’ category

Sandwich aux épinards et Jambon Serrano

Le printemps est déjà là et je commence à avoir envie de cuisiner léger. Ce n’est pas une recette light que je vous propose, mais quelque chose de simple et rapide à préparer, pour avoir plus de temps libre et profiter de tout ce qui se passe à l’extérieur.

Qui dit printemps, dit jours de pluie. Mais bien équipés, nous sommes toujours partants pour une grande balade sur le Bassin d’Arcachon. La lumière y est très belle à cette saison, et entre deux averses on peut profiter du soleil et des jours qui rallongent.

Ingrédients pour 2 sandwichs :

  • 150 g d’épinards

  • 2 oignons nouveaux

  • 2 œufs de caille

  • Quelques tranches fines de Jambon Serrano

  • Fromage frais de brebis ou un autre de votre choix mais facile à tartiner

  • 4 tranches de pain aux céréales ou un autre type de pain selon votre envie

Pour la salade :

  • Des feuilles de roquette

  • Des radis coupés en tranches fines

  • Des olives vertes coupées en rondelles

  • Des graines de tournesol et de courge grillées comme ici

Commencez par toaster les tranches de pain et réservez-les.

Faites chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle. Faites revenir les oignons nouveaux coupés en petits morceaux. Rajoutez les épinards. Remuez. En 5 minutes le mélange est prêt.

Dans le même temps, dans une petite casserole, faites chauffer de l’eau. Une fois que l’eau arrive à ébullition, ajoutez les oeufs de caille. Vous pouvez arrêter le feu et couvrir la casserole pour que les œufs deviennent durs. Sortir les œufs et retirer la coquille. Laissez refroidir et coupez-les en tranches.

Tartinez le pain avec le fromage, rajoutez le mélange avec les épinards et déposez dessus les tranches d’œuf. Sur l’autre pain, rajoutez le jambon Serrano. Vous pouvez utiliser un autre jambon ou même des tranches de bacon. Assemblez les deux parties et votre sandwich est prêt.

Accompagnez-le de la salade de votre choix et emportez-le où vous voulez !

Je vous souhaite à tous un excellent printemps !

Eva.

Bavette d’aloyau au Pedro Ximénez

Cette recette vient de ma belle-sœur qui est originaire de Cordoue. C’est une recette andalouse typique, réalisée avec un vin sucré type Xérès.

Le Pedro Ximénez est un cépage blanc qu’on trouve en Andalousie et qui sert à l’élaboration de Xérès et Malaga entre autres. Ces vins doux sucrés donnent un vin très particulier, à la robe sombre, aux arômes de dattes et de café. Le Pedro Ximénez se déguste frais pour accompagner les desserts ou quelques fromages.

Dans le cas présent, il est parfait pour donner du corps et du goût à la sauce. Vous pouvez trouver ce vin dans les épiceries fines.

Comme cette recette vient directement de la belle Andalousie, je n’ai pas pu résister à mettre quelques photos de ma dernière visite dans le splendide village de Frigiliana.

Ingrédients :

  • 6 bavettes d’Aloyau

  • 1 poignée de raisins secs

  • 8 pruneaux environ

  • 6 abricots secs environ

  • Feuille de laurier

  • 2 ou 3 oignons

  • 2 têtes d’ail

  • 1 filet d’huile d’olive

  • Sel et poivre

Pour la sauce :

  • 1 cuillère à soupe de farine

  • 100 ml environ de Pedro Ximénez

  • 1 pincée de noix de muscade

Utilisez une cocotte assez grande pour pouvoir réaliser la sauce et mettre tous les ingrédients progressivement.

Coupez les oignons en julienne. Réservez-les.

Coupez les têtes d’ail en fines lamelles et faites-les dorer dans la cocotte avec de l’huile d’olive et la feuille de laurier. Une fois qu’ils sont dorés, sortez-les de la cocotte et réservez-les.

Déposez les oignons dans l’huile d’olive et faites-les revenir jusqu’à ce qu’ils soient fondants. Sortez-les de la cocotte et réserver-les.

Dans une poêle, versez un filet d’huile d’olive et saisissez les bavettes à feu fort. Gardez le jus de la viande et sortez rapidement les bavettes, elles finiront de cuire plus tard avec la sauce.

Réalisez la sauce dans la cocotte à feu doux. Rajoutez une cuillère de farine et une cuillère d’eau (si nécessaire) pour diluer la farine. Rajoutez le vin Pedro Ximénez et une pincée de noix muscade. Mélangez jusqu’à ce que les grumeaux aient disparus.

Rajoutez l’ail et les oignons. Ainsi que les raisins secs, les abricots secs et les pruneaux. Déposez la viande qui va finir de cuire avec la sauce.

Cette sauce est également parfaite pour accompagner les poissons.

Accompagné d’une purée de pommes de terre, ce plat est délicieux.

Si vous cherchez une destination pour passer vos prochaines vacances, l’Andalousie avec ses beaux villages blancs est une bonne idée.

Eva.

Biscuits Sablés au nom de la rose

Ces biscuits sablés sont parfumés au thé vert à la rose, la recette vient du blog Caramel et Pixels. J’ai craqué en regardant le blog de Karine pour ces petits délices parfumés. J’ai tout de suite pensé les faire avec le thé vert à la rose offert par une de mes copines.

Le résultat est bon. Ce sont des biscuits délicats à savourer avec une bonne tasse de thé fumant. L’unique bémol de cette recette, c’est que vous n’arriverez pas à n’en manger qu’un seul !

Ingrédients :

  • 160 g de farine de blé

  • 90 g de cassonade

  • 100 g de beurre doux coupé en petits cubes

  • 1 œuf

  • 1 à 2 cuillères à café de thé à la rose (ou autre thé parfumé)

  • 1 pincée de sel

 

Dans un robot pâtissier ou à la main, mélangez d’abord, les farines avec les cubes de beurre.

Ajoutez la cassonade, le thé finement broyé et la pincée de sel. Ajoutez l’œuf.

Mélangez jusqu’à l’obtention d’une boule. Placez la pâte dans un film étirable et laissez reposer au réfrigérateur pendant ½ heure.

Préchauffez le four à 150 °C.

Farinez votre plan de travail et le rouleau à pâtisserie. Étalez la pâte sur 4 mm et découpez les biscuits à l’aide d’un emporte-pièce.

Disposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfournez de 10 à 15 minutes en surveillant la coloration. Laissez refroidir sur une grille.

À consommer sans modération ! Merci Karine pour ta recette.

Tarte aux blettes et aux épinards

J’adore préparer des tartes salées, il existe tellement de versions différentes…L’idée de cette tarte est venue toute seule. En réalisant quelques jours avant des œufs brouillés avec des pommes de terre, des champignons et des blettes.

D’ailleurs, c’est aussi une bonne recette quand on n’a pas envie de faire la pâte brisée.

Pour réaliser la pâte, j’ai utilisé les mêmes proportions que d’habitude. Cependant, j’ai choisi un plat à tarte plus petit pour avoir un reste de pâte pour faire des bandes.

Bordeaux dans la brume est un peu mystérieuse, la ville semble lever son voile de mystère dans une grande lenteur.

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 200 g de farine

  • 100 g de beurre salé

  • De l’eau

Pour la garniture :

  • 300 g de blettes environ

  • 100 g d’épinards frais

  • 300 g de pommes de terre

  • 1 botte d’oignons nouveaux

  • 100 g de fromage de brebis frais

  • 4 œufs

Pour la salade :

  • 200 g de mâche

  • 1 avocat

  • Quelques radis

  • Des graines de tournesol et de potiron

  • Vinaigrette

Préparez la pâte : dans le bol d’un robot, déposez la farine, le beurre coupé en morceaux et rajoutez 4 ou 5 cuil. à soupe d’eau. Mélangez par petits à coups jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Roulez-la en boule et placez-la au frais 30 minutes minimum.

Coupez en morceaux la botte d’oignons et les blettes.

Dans une grande poêle, versez un filet d’huile d’olive. Faites revenir d’abord les oignons nouveaux, tout de suite après, rajoutez les blettes et les épinards. Faites cuire pendant 10 minutes environ en remuant de temps en temps et réservez.

Pendant ce temps, coupez les pommes de terre en rondelles et faites-les cuire dans une petite poêle avec de l’huile d’olive. Sortez-les de la poêle et épongez-les avec du papier absorbant pour retirer l’excès d’huile puis réservez.

Préchauffez le four à 180°c.

Dans un saladier, mélangez les œufs avec le fromage frais émietté. Salez et poivrez.

Étalez la pâte dans un moule à tarte (26 cm pour le mien), piquez-la de plusieurs coups de fourchette.

Placez d’abord les pommes de terre sur le fond de la tarte. Répartissez la préparation de légumes et ensuite versez les œufs avec le fromage dessus.

Étalez à nouveau le reste de la pâte et coupez-la en bandes. Disposez les bandes dessus la tarte. Enfournez  pendant 40 minutes environ.

Pendant ce temps, vous pouvez préparer et réaliser une salade pour l’accompagner. La mienne est composée de feuilles de mâche, d’avocat, de radis coupés en rondelles et de graines grillées au four. Vous pouvez les faire cuire en grande quantité et les conserver dans un bocal, les graines de tournesol et de potiron sont extras pour l’apéro ou pour agrémenter des salades. La recette est par ici.

Ma fille râle à chaque fois que j’achète des épinards et des blettes, avec cette recette, les légumes passent mieux et j’ai même eu des compliments.

Et vous, aimez-vous les blettes ? Comment les préparez-vous ?

Eva.

Petits pains pour Burger et une promenade sur « La Concha »

Pendant les vacances scolaires, j’aime bien faire des plats qui font plaisir aux enfants. Ma fille adore les burgers, mon fils un peu moins sauf s’ils sont faits-maison de A à Z comme ceux-ci. Les petits pains sont très faciles à réaliser et les ingrédients n’ont rien à cacher.

Avec les enfants, nous avons passé un weekend prolongé à San Sebastian en Espagne. Cette ville est magnifique. C’est un bonheur de simplement se promener sur « la Concha« , sa baie mythique vaut le détour.

Du matin jusqu’au soir cette belle promenade est remplie de gens. On pourrait passer la journée entière dans cette bahia. On croise des sportifs en activité, des retraités qui passent du bon temps, des familles et des jeunes qui se baladent…On dirait que c’est le lieu incontournable de la ville où tout le monde se donne rendez-vous.

Ingrédients :

  • 10 cl de lait tiède

  • 1/2 sachet de levure de boulanger

  • 5 cl d’eau tiède

  • 30 g de beurre demi-sel

  • 12 g de sucre en poudre

  • 2 pincées de sel

  • 1 œuf

  • 300 g de farine

  • Un poignée de graines de sésame ou de pavot

  • 1 jaune d’œuf pour badigeonner les pains

Dans un grand bol, mélangez la levure, le lait tiède et laissez reposer pendant quelques minutes jusqu’à dissolution complète.

Dans le bol de votre robot, mélangez la farine avec le sucre et le sel. Ajoutez le mélange de levure puis l’œuf et pétrissez. Rajoutez le beurre et continuez à pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse et élastique. Placez la boule de pâte dans un grand bol puis couvrez d’un torchon propre et laissez reposer pendant 2 heures environ.

Lorsque la pâte a doublé de volume, rabattez-la, formez 4 boules de 100 g  chacune puis placez-les sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé. Couvrez avec un torchon de cuisine propre et laissez lever pendant 30 minutes à nouveau.

Préchauffez le four à 180 °c .

Fouettez le jaune d’œuf puis badigeonnez les pains à l’aide d’un pinceau. Parsemez-les de graines de sésame puis enfournez-les pour 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et gonflés. Laissez les pains refroidir.

Coupez-les en deux et garnissez-les à votre goût.

Nous les avons garni de fromage, d’une tapenade de tomates, d’oignon, de roquette et de butternut confit.

Tout le monde était conquis ! Et nous sommes prêts à recommencer.

Le matin à San Sebastien, il faisait 7°c à l’extérieur mais il y avait toujours des courageux pour aller prendre un bain.

Eva.

Petits quatre-quarts châtaigne-poire-chocolat

Dimanche dernier, le temps était maussade et un peu tristounet. Avec les enfants, on a décidé de changer la donne. Dans ce cas là, faire de la pâtisserie est toujours amusant. La bonne odeur de pâtisserie se répand dans la cuisine et balaie rapidement le mauvais temps.

On ne savait pas trop ce qu’on voulait réaliser, mais une chose était sûre, on voulait de la gourmandise ! Ces petits quatre-quarts rassemblent tous nos désirs du moment. Ils sont gourmands à souhait, moelleux et réconfortants.

Samedi malgré le froid, on a profité d’une grande balade au Cap Ferret. A n’importe quelle saison, le charme y opère toujours.

Ingrédients :

  • 130 g de farine de châtaigne

  • 6 g de levure

  • 40 ml de lait

  • 1 cuillère de miel

  • 130 g de beurre

  • 2 œufs

  • 85 de sucre

  • 1 poire

  • 50 g de chocolat noir

Tamisez la farine et la levure. Faites tiédir le lait  et additionnez de miel.

Faites fondre le beurre. Gardez-le bien chaud, il rend le gâteau extra-moelleux.

Fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Versez-y le lait au miel puis ajoutez la farine à la levure et le beurre chaud.

Préchauffez le four à 180°c.

Mélangez la pâte, remplissez-en aux trois quarts des petits moules beurrés. Coupez la poire en petits morceaux et répartissez-en les morceaux, remplissez à nouveau avec le reste de la pâte et enfournez 14 minutes environ.

Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes.

Laissez refroidir 5 minutes et démoulez. A l’aide d’une fourchette, badigeonnez de chocolat les petits gâteaux. Laissez refroidir, si bien sûr vous pouvez résister et attendre, puis déguster.

La farine de châtaigne a une texture très dense et elle est riche en fibre, elle est ainsi très rassasiante. Si vous avez peur du goût  prononcé de cette farine sans gluten, vous pouvez aussi la mélanger avec un autre type de farine.

Accompagnez-le de votre boisson chaude préférée et régalez-vous !

 Je vous souhaite une belle semaine, pleine de gourmandise !

Eva.

Velouté de Chou fleur

Rien ne peut remplacer une bonne soupe au milieu de l’hiver. C’est le plat le plus réconfortant de tous et je profite pleinement de la saison pour en manger.  Ce petit velouté est très consistant. Accompagné d’une tartine et d’une petite salade, il est idéal pour les jours de froid.

Savez-vous qu’on surnomme Bordeaux le petit Paris ? J’adore ses façades qui me font penser à la capitale. On se sent privilégié quand on habite une ville comme Bordeaux. La beauté est partout.

Ingrédients :

  • 1 chou fleur

  • 3 ou 4 pommes de terre

  • 1 petit oignon

  • 650 g de lait

  • 1 pincée de noix de muscade

  • Quelques tranches de jambon Serrano

Rincez le chou-fleur et séparez-le en petits bouquets.

Dans une cocotte, faites revenir à feu doux l’oignon. Rajoutez ensuite le chou fleur avec les pommes de  terre et le lait. Salez, portez à ébullition et laissez frémir 25 minutes environ.

Assaisonnez avec la noix de muscade puis mixez-le finement en ajoutant éventuellement du lait selon la densité que vous souhaitez donner au velouté.

Mes parents nous ont rendu visite, il y a peu de temps et comme à chaque fois ils nous ont apporté du jambon Serrano, du chorizo et d’autres spécialités espagnoles. Le jambon Serrano est déjà coupé et mis sous-vide. C’est très bien pour faire un apèro à l’improviste ou assaisonner quelques plats.

Le velouté a encore plus de goût et de « peps » grâce au jambon Serrano. Si vous n’en avez pas sous la main, n’hésitez pas à l’échanger avec du jambon de Bayonne ou pourquoi pas des petits dès de lards.

Profitez de l’hiver pour consommer toutes sortes de soupes, potages et veloutés sans modération !

Eva.

Gâteau aux pommes sans gluten

Si vous suivez mon blog régulièrement, vous savez déjà que nous ne sommes pas intolérants au gluten dans la famille. Cependant, j’aime bien mélanger des farines différentes pour découvrir de nouvelles textures. La farine de coco est ma nouvelle découverte culinaire. Elle a beaucoup d’atouts, elle est particulièrement riche en sélénium, fibres et acides aminés. Elle a un faible index glycémique.

Le dosage de cette farine est aussi différent. Étant très absorbante, un quart de quantité de farine de noix de coco est suffisant pour remplacer une quantité de farine classique.

Samedi dernier, on s’est baladé avec des amis vers la pointe du Cap Ferret. L’océan était assez agité mais le paysage était époustouflant.

 Ingrédients :

  • 50 g de farine complète de maïs

  • 45 g de farine de coco

  • 70 g de sucre de fleur de coco

  • 1 sachet de levure sans gluten

  • 4 œufs

  • 3 ou 4 pommes (si c’est possible des variétés différentes)

  • 1 pincée de cannelle en poudre

  • 100 g de beurre à température ambiante

  • 60 g environ de pépites de chocolat

 

Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, mélangez touts les ingrédients jusqu’à ce que la préparation devienne homogène.

Préchauffez le four à 180°c.

Pelez les pommes, épépinez-les et coupez-les en dés. Ajoutez-les à la préparation et mélangez à nouveau.

Versez dans un moule à manqué préalablement tapissé de papier sulfurisé.

Enfournez pour 30 minutes environ.

Si vous êtes intolérant ou tout simplement que vous aimez les desserts sans gluten, je vous conseille le blog de Marie, « Allergique Gourmand« . Il y a des recettes très savoureuses spécialement créées pour les allergiques gourmands.

Connaissez-vous la farine de coco ?

Eva.

Salade d’hiver aux oranges

« Less is more » ! Connaissez-vous cette expression célèbre ? Elle est née en 1855 dans un poème de Robert Browning. Littéralement, elle veut dire moins est plus, ou en développant un peu plus, on pourrait dire que la simplicité est préférable à la complexité.

Si j’avais du donner un nom à cette salade, je l’aurais appelé ainsi. Elle est simple, décomplexée et n’a pas besoin de plus. Elle a juste ce qu’il faut pour commencer l’année avec simplicité et gourmandise.

Ingrédients pour une personne :

  • 2 oranges (sanguine et ordinaire)

  • 100 g de mélange de boulgour et quinoa

  • 3 dattes

  • Sauce vinaigrette (2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 c. à soupe de sauce soja, 1 c. à soupe de vinaigre balsamique, sel et poivre)

Dans une casserole, faites bouillir de l’eau. Introduisez le mélange quinoa et boulgour faites-le cuire selon les indications recommandées sur le sachet.

Pendant la cuisson de ce mélange, préparez le reste de la salade. Coupez en fines lamelles l’orange sanguine et réservez-la. Coupez l’orange classique en petits morceaux, ainsi que les dattes.

Une fois que le mélange quinoa-boulgour est prêt, disposez-le dans une assiette.Déposez par dessus l’orange coupée en morceaux et les dattes. Entourez l’ensemble avec les tranches d’orange sanguine.

Réalisez la sauce en mélangeant tous les ingrédients qui la composent, puis versez-la sur la salade.

Se faire plaisir et se faire du bien, rime ensemble et ce n’est pas compliqué !

Eva.

Shortbread aux zestes d’orange et pépites de chocolat

Le mois de janvier est dédié aux galettes. Nous en avons déjà mangé plusieurs et le mois n’est pas fini ! Normalement, j’aurai du partager une recette détox, saine et équilibrée pour commencer l’année en pleine forme mais que voulez vous, chez nous on adore les biscuits à l’heure du goûter.

Et en plus, cette année je pense mener jusqu’au bout mes bonnes résolutions. L’une d’entre elle est : se faire plaisir ! Donc, ces shortbreads font parties du plan. Une autre bonne résolution pour cette année est d’aller à la piscine pour rester en forme et ainsi pouvoir goûter ces merveilles sans trop culpabiliser.

Pour accompagner les shortbreads, rien de mieux que de se mettre dans l’ambiance londonienne. Le pont de Westminster à lui tout seul est déjà un bon exemple de l’énergie et de la bonne humeur que dégage cette ville.

Ingrédients :

  • 200 g de farine

  • 130 g de beurre

  • 50 g de sucre

  • le zeste d’ 1 orange

  • 60 g environ de pépites de chocolat noir

Préchauffez le four à 170°C. Dans un saladier ou dans le bol de votre robot, mélangez la farine et le sucre. Incorporez le beurre en morceaux en l’écrasant avec les doigts. Rajoutez le zeste de l’orange. Mélangez le tout. Formez une boule avec la pâte sans trop la travailler. Étirez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et étalez-la sur une plaque ou un moule allant au four recouvert de papier sulfurisé.

Parsemez les pépites de chocolat et enfoncez-les un peu dans la pâte. Saupoudrez la pâte de sucre et enfournez 25 minutes environ jusqu’à ce qu’ils prennent une légère couleur dorée.

Le thé est servi ! Et pour les enfants, rien de mieux qu’un délicieux verre de jus d’oranges pour accompagner les biscuits.

Le shortbread bien qu’il soit originaire d’Écosse est présent dans la plupart des cafés de Londres. Celui-ci était délicieux mais rien ne vaut le shortbread fait-maison. Vous avez une autre recette par ici et par là.

Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions pour cette année ? Avez-vous déjà commencé ?

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...