Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Archive of ‘Salé’ category

Une salade pleine d’énergie !

Cette salade est vraiment simple et rapide à réaliser à condition d’avoir des pois chiches déjà cuits ! Sinon, il faudra penser la veille à les laisser dans un bol d’eau et les faire cuire le lendemain. Pour pouvoir réaliser des salades à l’improviste, j’ai toujours des bocaux de pois chiches à la maison.

Pendant les vacances scolaires, nous sommes allés en Espagne pour fêter les noces d’or de mes parents. Nous avons eu l’occasion de visiter la région de La Rioja et nous avons même fait une balade en montgolfière, une expérience unique ! Pour nous remettre de toutes ces émotions, nous sommes partis dans la campagne près de Salamanque où j’aime beaucoup aller chaque été. En général, à cette époque de l’année l’herbe est encore plus verte mais la pluie a malheureusement brillé par son absence cette année.

Ingrédients :

  • 250 g de pois chiches déjà cuits

  • 100 g de feta

  • Quelques feuilles de kale

  • 2 œufs durs

  • 1 betterave crue

  • Quelques fèves

  • 1 pomme non traité

  • 1 aillet

  • Sauce vinaigrette (2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 c. à soupe de sauce soja, 1 c. à soupe de vinaigre balsamique, sel et poivre, 1 cuillère à café de moutarde)

Pour commencer, faites cuire les deux œufs dans une petite casserole. Pendant que les œufs cuisent, réalisez le reste de la recette. Dans un saladier, disposez les pois chiches égouttés.

Retirez les tiges du kale et gardez seulement les feuilles. Disposez-les dans le saladier. Coupez en petits morceaux la betterave, ainsi que l’aillet et la feta. Rajoutez les fèves aussi.

Sortez les œufs de leur coquille et les coupez en petits morceaux. Rajoutez-les à la salade et mélangez délicatement. Réalisez la vinaigrette et versez dessus.

Votre salade est prête ! Les enfants ont adoré ce mélange de légumes printaniers. D’habitude, pour les salades je fais cuire la betterave. Cette fois, elle était crue et franchement elle était parfaite.

N’oubliez pas de l’accompagner avec vos fromages préférés !

Eva.

Tourte de Pâques à l’italienne

Cette année, pour célébrer la fête de Pâques, je vous propose une tarte aux saveurs italiennes. J’ai découvert cette tarte typique de la ville de Gênes en Italie, en feuilletant un magazine. Il y a peu, j’ai réalisé une tarte aux blettes que j’avais imaginé moi-même. Ces deux recettes contiennent presque les mêmes ingrédients et pourtant elles sont totalement différentes.

Avec la pâte, vous réaliserez 6 couches différentes. En Italie, la recette traditionnelle comporte 33 couches, l’âge du Christ. Je crois qu’avec 3 couches dessous et 3 autres dessus ce sera suffisant !

Ingrédients :

  • 500 g de blettes (ou épinards ou les deux)

  • 5 œufs

  • 250 g de ricotta

  • 100 g de parmesan fraîchement râpé

  • 1 oignon moyen

  • 30 g de beurre

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

  • Sel, poivre

Pour la pâte :

  • 250 g de farine

  • 10 cl d’eau

  • 5 cl à soupe d’huile d’olive

  • Sel, poivre

Préparez la pâte. Dans un grand saladier ou dans le bol de votre robot, mélangez la farine avec le sel, ajoutez l’huile d’olive, puis l’eau au fur et à mesure. Travaillez la pâte jusqu’à obtenir une boule lisse et souple.

Divisez-la en six morceaux, dont trois plus grands et trois plus petits. Laissez reposer une heure sous un torchon humide pour que la pâte ne sèche pas.

Préparez la farce. Lavez et coupez en fines lanières les blettes et les épinards.

Dans une poêle, faites revenir dans un filet d’huile d’olive l’oignon coupé menu puis ajoutez les blettes et les épinards. Les cuire jusqu’à ce que les légumes perdent leur eau, environ 15 minutes, en remuant de temps en temps. Salez.

Incorporez la ricotta, 2 œufs, 60 g de parmesan, salez et poivrez. Réservez.

Farinez le plan de travail, étalez les 6 morceaux de pâte au fur et à mesure de leur utilisation pour ne pas que la pâte se dessèche. Essayez de l’étaler le plus finement possible.

Fabriquez d’abord trois grands disques, pour tapisser le fond et la paroi en dépassant légèrement du bord du moule. Ensuite, faites les trois plus petits pour couvrir le dessus en dépassant légèrement.

Huilez et farinez le moule, disposez un premier disque de pâte en laissant déborder sur les côtés. Huilez la surface de la pâte à l’aide d’un pinceau, couvrez avec les deux autres grands disques de pâte en huilant le dessus à chaque fois.

Saupoudrez de parmesan, versez la farce. Avec une cuillère, creusez trois trous dans la farce à égale distance. Dans chaque trou, déposez une noisette de beurre et un œuf préalablement cassé dans un bol. Salez et poivrez.

Préchauffez le four à 190°c.

Saupoudrez la surface de parmesan, recouvrez avec un disque de pâte, huilé au pinceau, ajoutez les deux derniers disques de pâte en huilant le dessus à chaque fois. Pincez le bord des disques de pâte ensemble pour les souder et repliez-les pour former un petit boudin. Huilez toute la surface et percez quelques trous avec un pique, attention à ne pas percer les œufs. Faites cuire pendant 50 minutes environ.

Cette tarte est encore meilleure accompagnée d’une salade.

Je vous souhaite de Joyeuses Pâques !

Eva.

Sandwich aux épinards et Jambon Serrano

Le printemps est déjà là et je commence à avoir envie de cuisiner léger. Ce n’est pas une recette light que je vous propose, mais quelque chose de simple et rapide à préparer, pour avoir plus de temps libre et profiter de tout ce qui se passe à l’extérieur.

Qui dit printemps, dit jours de pluie. Mais bien équipés, nous sommes toujours partants pour une grande balade sur le Bassin d’Arcachon. La lumière y est très belle à cette saison, et entre deux averses on peut profiter du soleil et des jours qui rallongent.

Ingrédients pour 2 sandwichs :

  • 150 g d’épinards

  • 2 oignons nouveaux

  • 2 œufs de caille

  • Quelques tranches fines de Jambon Serrano

  • Fromage frais de brebis ou un autre de votre choix mais facile à tartiner

  • 4 tranches de pain aux céréales ou un autre type de pain selon votre envie

Pour la salade :

  • Des feuilles de roquette

  • Des radis coupés en tranches fines

  • Des olives vertes coupées en rondelles

  • Des graines de tournesol et de courge grillées comme ici

Commencez par toaster les tranches de pain et réservez-les.

Faites chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle. Faites revenir les oignons nouveaux coupés en petits morceaux. Rajoutez les épinards. Remuez. En 5 minutes le mélange est prêt.

Dans le même temps, dans une petite casserole, faites chauffer de l’eau. Une fois que l’eau arrive à ébullition, ajoutez les oeufs de caille. Vous pouvez arrêter le feu et couvrir la casserole pour que les œufs deviennent durs. Sortir les œufs et retirer la coquille. Laissez refroidir et coupez-les en tranches.

Tartinez le pain avec le fromage, rajoutez le mélange avec les épinards et déposez dessus les tranches d’œuf. Sur l’autre pain, rajoutez le jambon Serrano. Vous pouvez utiliser un autre jambon ou même des tranches de bacon. Assemblez les deux parties et votre sandwich est prêt.

Accompagnez-le de la salade de votre choix et emportez-le où vous voulez !

Je vous souhaite à tous un excellent printemps !

Eva.

Bavette d’aloyau au Pedro Ximénez

Cette recette vient de ma belle-sœur qui est originaire de Cordoue. C’est une recette andalouse typique, réalisée avec un vin sucré type Xérès.

Le Pedro Ximénez est un cépage blanc qu’on trouve en Andalousie et qui sert à l’élaboration de Xérès et Malaga entre autres. Ces vins doux sucrés donnent un vin très particulier, à la robe sombre, aux arômes de dattes et de café. Le Pedro Ximénez se déguste frais pour accompagner les desserts ou quelques fromages.

Dans le cas présent, il est parfait pour donner du corps et du goût à la sauce. Vous pouvez trouver ce vin dans les épiceries fines.

Comme cette recette vient directement de la belle Andalousie, je n’ai pas pu résister à mettre quelques photos de ma dernière visite dans le splendide village de Frigiliana.

Ingrédients :

  • 6 bavettes d’Aloyau

  • 1 poignée de raisins secs

  • 8 pruneaux environ

  • 6 abricots secs environ

  • Feuille de laurier

  • 2 ou 3 oignons

  • 2 têtes d’ail

  • 1 filet d’huile d’olive

  • Sel et poivre

Pour la sauce :

  • 1 cuillère à soupe de farine

  • 100 ml environ de Pedro Ximénez

  • 1 pincée de noix de muscade

Utilisez une cocotte assez grande pour pouvoir réaliser la sauce et mettre tous les ingrédients progressivement.

Coupez les oignons en julienne. Réservez-les.

Coupez les têtes d’ail en fines lamelles et faites-les dorer dans la cocotte avec de l’huile d’olive et la feuille de laurier. Une fois qu’ils sont dorés, sortez-les de la cocotte et réservez-les.

Déposez les oignons dans l’huile d’olive et faites-les revenir jusqu’à ce qu’ils soient fondants. Sortez-les de la cocotte et réserver-les.

Dans une poêle, versez un filet d’huile d’olive et saisissez les bavettes à feu fort. Gardez le jus de la viande et sortez rapidement les bavettes, elles finiront de cuire plus tard avec la sauce.

Réalisez la sauce dans la cocotte à feu doux. Rajoutez une cuillère de farine et une cuillère d’eau (si nécessaire) pour diluer la farine. Rajoutez le vin Pedro Ximénez et une pincée de noix muscade. Mélangez jusqu’à ce que les grumeaux aient disparus.

Rajoutez l’ail et les oignons. Ainsi que les raisins secs, les abricots secs et les pruneaux. Déposez la viande qui va finir de cuire avec la sauce.

Cette sauce est également parfaite pour accompagner les poissons.

Accompagné d’une purée de pommes de terre, ce plat est délicieux.

Si vous cherchez une destination pour passer vos prochaines vacances, l’Andalousie avec ses beaux villages blancs est une bonne idée.

Eva.

Tarte aux blettes et aux épinards

J’adore préparer des tartes salées, il existe tellement de versions différentes…L’idée de cette tarte est venue toute seule. En réalisant quelques jours avant des œufs brouillés avec des pommes de terre, des champignons et des blettes.

D’ailleurs, c’est aussi une bonne recette quand on n’a pas envie de faire la pâte brisée.

Pour réaliser la pâte, j’ai utilisé les mêmes proportions que d’habitude. Cependant, j’ai choisi un plat à tarte plus petit pour avoir un reste de pâte pour faire des bandes.

Bordeaux dans la brume est un peu mystérieuse, la ville semble lever son voile de mystère dans une grande lenteur.

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 200 g de farine

  • 100 g de beurre salé

  • De l’eau

Pour la garniture :

  • 300 g de blettes environ

  • 100 g d’épinards frais

  • 300 g de pommes de terre

  • 1 botte d’oignons nouveaux

  • 100 g de fromage de brebis frais

  • 4 œufs

Pour la salade :

  • 200 g de mâche

  • 1 avocat

  • Quelques radis

  • Des graines de tournesol et de potiron

  • Vinaigrette

Préparez la pâte : dans le bol d’un robot, déposez la farine, le beurre coupé en morceaux et rajoutez 4 ou 5 cuil. à soupe d’eau. Mélangez par petits à coups jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Roulez-la en boule et placez-la au frais 30 minutes minimum.

Coupez en morceaux la botte d’oignons et les blettes.

Dans une grande poêle, versez un filet d’huile d’olive. Faites revenir d’abord les oignons nouveaux, tout de suite après, rajoutez les blettes et les épinards. Faites cuire pendant 10 minutes environ en remuant de temps en temps et réservez.

Pendant ce temps, coupez les pommes de terre en rondelles et faites-les cuire dans une petite poêle avec de l’huile d’olive. Sortez-les de la poêle et épongez-les avec du papier absorbant pour retirer l’excès d’huile puis réservez.

Préchauffez le four à 180°c.

Dans un saladier, mélangez les œufs avec le fromage frais émietté. Salez et poivrez.

Étalez la pâte dans un moule à tarte (26 cm pour le mien), piquez-la de plusieurs coups de fourchette.

Placez d’abord les pommes de terre sur le fond de la tarte. Répartissez la préparation de légumes et ensuite versez les œufs avec le fromage dessus.

Étalez à nouveau le reste de la pâte et coupez-la en bandes. Disposez les bandes dessus la tarte. Enfournez  pendant 40 minutes environ.

Pendant ce temps, vous pouvez préparer et réaliser une salade pour l’accompagner. La mienne est composée de feuilles de mâche, d’avocat, de radis coupés en rondelles et de graines grillées au four. Vous pouvez les faire cuire en grande quantité et les conserver dans un bocal, les graines de tournesol et de potiron sont extras pour l’apéro ou pour agrémenter des salades. La recette est par ici.

Ma fille râle à chaque fois que j’achète des épinards et des blettes, avec cette recette, les légumes passent mieux et j’ai même eu des compliments.

Et vous, aimez-vous les blettes ? Comment les préparez-vous ?

Eva.

Petits pains pour Burger et une promenade sur « La Concha »

Pendant les vacances scolaires, j’aime bien faire des plats qui font plaisir aux enfants. Ma fille adore les burgers, mon fils un peu moins sauf s’ils sont faits-maison de A à Z comme ceux-ci. Les petits pains sont très faciles à réaliser et les ingrédients n’ont rien à cacher.

Avec les enfants, nous avons passé un weekend prolongé à San Sebastian en Espagne. Cette ville est magnifique. C’est un bonheur de simplement se promener sur « la Concha« , sa baie mythique vaut le détour.

Du matin jusqu’au soir cette belle promenade est remplie de gens. On pourrait passer la journée entière dans cette bahia. On croise des sportifs en activité, des retraités qui passent du bon temps, des familles et des jeunes qui se baladent…On dirait que c’est le lieu incontournable de la ville où tout le monde se donne rendez-vous.

Ingrédients :

  • 10 cl de lait tiède

  • 1/2 sachet de levure de boulanger

  • 5 cl d’eau tiède

  • 30 g de beurre demi-sel

  • 12 g de sucre en poudre

  • 2 pincées de sel

  • 1 œuf

  • 300 g de farine

  • Un poignée de graines de sésame ou de pavot

  • 1 jaune d’œuf pour badigeonner les pains

Dans un grand bol, mélangez la levure, le lait tiède et laissez reposer pendant quelques minutes jusqu’à dissolution complète.

Dans le bol de votre robot, mélangez la farine avec le sucre et le sel. Ajoutez le mélange de levure puis l’œuf et pétrissez. Rajoutez le beurre et continuez à pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse et élastique. Placez la boule de pâte dans un grand bol puis couvrez d’un torchon propre et laissez reposer pendant 2 heures environ.

Lorsque la pâte a doublé de volume, rabattez-la, formez 4 boules de 100 g  chacune puis placez-les sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé. Couvrez avec un torchon de cuisine propre et laissez lever pendant 30 minutes à nouveau.

Préchauffez le four à 180 °c .

Fouettez le jaune d’œuf puis badigeonnez les pains à l’aide d’un pinceau. Parsemez-les de graines de sésame puis enfournez-les pour 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et gonflés. Laissez les pains refroidir.

Coupez-les en deux et garnissez-les à votre goût.

Nous les avons garni de fromage, d’une tapenade de tomates, d’oignon, de roquette et de butternut confit.

Tout le monde était conquis ! Et nous sommes prêts à recommencer.

Le matin à San Sebastien, il faisait 7°c à l’extérieur mais il y avait toujours des courageux pour aller prendre un bain.

Eva.

Velouté de Chou fleur

Rien ne peut remplacer une bonne soupe au milieu de l’hiver. C’est le plat le plus réconfortant de tous et je profite pleinement de la saison pour en manger.  Ce petit velouté est très consistant. Accompagné d’une tartine et d’une petite salade, il est idéal pour les jours de froid.

Savez-vous qu’on surnomme Bordeaux le petit Paris ? J’adore ses façades qui me font penser à la capitale. On se sent privilégié quand on habite une ville comme Bordeaux. La beauté est partout.

Ingrédients :

  • 1 chou fleur

  • 3 ou 4 pommes de terre

  • 1 petit oignon

  • 650 g de lait

  • 1 pincée de noix de muscade

  • Quelques tranches de jambon Serrano

Rincez le chou-fleur et séparez-le en petits bouquets.

Dans une cocotte, faites revenir à feu doux l’oignon. Rajoutez ensuite le chou fleur avec les pommes de  terre et le lait. Salez, portez à ébullition et laissez frémir 25 minutes environ.

Assaisonnez avec la noix de muscade puis mixez-le finement en ajoutant éventuellement du lait selon la densité que vous souhaitez donner au velouté.

Mes parents nous ont rendu visite, il y a peu de temps et comme à chaque fois ils nous ont apporté du jambon Serrano, du chorizo et d’autres spécialités espagnoles. Le jambon Serrano est déjà coupé et mis sous-vide. C’est très bien pour faire un apèro à l’improviste ou assaisonner quelques plats.

Le velouté a encore plus de goût et de « peps » grâce au jambon Serrano. Si vous n’en avez pas sous la main, n’hésitez pas à l’échanger avec du jambon de Bayonne ou pourquoi pas des petits dès de lards.

Profitez de l’hiver pour consommer toutes sortes de soupes, potages et veloutés sans modération !

Eva.

Salade d’hiver aux oranges

« Less is more » ! Connaissez-vous cette expression célèbre ? Elle est née en 1855 dans un poème de Robert Browning. Littéralement, elle veut dire moins est plus, ou en développant un peu plus, on pourrait dire que la simplicité est préférable à la complexité.

Si j’avais du donner un nom à cette salade, je l’aurais appelé ainsi. Elle est simple, décomplexée et n’a pas besoin de plus. Elle a juste ce qu’il faut pour commencer l’année avec simplicité et gourmandise.

Ingrédients pour une personne :

  • 2 oranges (sanguine et ordinaire)

  • 100 g de mélange de boulgour et quinoa

  • 3 dattes

  • Sauce vinaigrette (2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 c. à soupe de sauce soja, 1 c. à soupe de vinaigre balsamique, sel et poivre)

Dans une casserole, faites bouillir de l’eau. Introduisez le mélange quinoa et boulgour faites-le cuire selon les indications recommandées sur le sachet.

Pendant la cuisson de ce mélange, préparez le reste de la salade. Coupez en fines lamelles l’orange sanguine et réservez-la. Coupez l’orange classique en petits morceaux, ainsi que les dattes.

Une fois que le mélange quinoa-boulgour est prêt, disposez-le dans une assiette.Déposez par dessus l’orange coupée en morceaux et les dattes. Entourez l’ensemble avec les tranches d’orange sanguine.

Réalisez la sauce en mélangeant tous les ingrédients qui la composent, puis versez-la sur la salade.

Se faire plaisir et se faire du bien, rime ensemble et ce n’est pas compliqué !

Eva.

Pain d’épices, un délice pour Noël

Depuis que j’habite en France, Noël, pour moi, sent le pain d’épices. Il est incontournable dans tous les marchés de Noël. J’aime bien le manger tout seul pour accompagner un thé dans l’après-midi.

Cependant, j’apprécie également de le déguster avec du foie gras mi-cuit. Le mélange sucré-salé explose en bouche, c’est un vrai délice !

D’habitude nous l’achetons sur le marché mais cette année, j’ai décidé de le faire moi-même. J’ai regardé un peu toutes les recettes et finalement j’ai créé ma propre recette qui me ressemble, facile à réaliser et très gourmande.

Ingrédients :

  • 125 g de farine de blé

  • 125 g de farine de châtaigne

  • 250 g de miel

  • 175 ml d’eau

  • 10 g d’épices mélangés (cannelle, anis, gingembre, coriandre, cardamome, girofle) Vous pouvez trouver ce mélange spécial pain d’épices dans les épiceries.

  • 1 c. à café de bicarbonate

  • les zestes d’une orange

Dans une petite casserole, faites chauffer l’eau et versez le miel. Mélangez jusqu’à ce que le miel soit dissout dans l’eau.

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs. Rajoutez petit à petit à ce mélange le miel sans cesser de remuer.

Si vous avez un Thermomix, vous pouvez réaliser toute la recette avec. Versez l’eau dans le bol du robot, faites chauffer pendant 5 minutes à une température de 37°c. Rajoutez le miel et mélangez à nouveau. Versez le reste des ingrédients et mélangez.

Versez le tout dans un moule à cake et enfournez pendant environ 1 heure à 150°c.

Le pain d’épices est meilleur le lendemain et même les jours d’après. Pour bien le conserver, enveloppez-le dans un linge propre. Il existe tellement de recettes que vous pourrez faire avec…par exemple, ce petit dessert improvisé et rapide à réaliser.

Fouettez la crème liquide entière, avec 5 ou 6 cuillères de crème de marrons jusqu’à obtenir une chantilly aromatisée. Coupez des tranches de pain d’épices. Disposez la chantilly dessus et parsemez avec des copeaux de chocolat noir.

Le pain d’épices a été testé et approuvé par ma petite famille et c’est certain, il va devenir un incontournable de notre table pour les fêtes.

Connaissez-vous le pain d’épices ? Comment aimez-vous le manger ?

J’en profite pour vous souhaiter un Joyeux Noël à tous !

Eva.

Une salade très chou

Avant de s’attaquer aux recettes de Noël, je voulais partager avec vous cette salade pleine de couleur. Pendant les fêtes, on a tendance à manger avec excès, c’est pour ça qu’une salade comme celle-ci est idéale pour faire une petite cure avant, pendant et après ! Cette salade est assez complète et peut faire l’objet d’un plat unique pour midi.

La semaine dernière, on a encore eu des journées assez fraîches mais très ensoleillées, c’est peut-être pour cela que j’ai encore du mal à me mettre dans l’ambiance festive de Noël.

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 150 g de mélange de quinoa et boulgour

  • 1 betterave cuite

  • 1 radis noir

  • chou rouge cru

  • chou blanc cru

  • 2 ou 3 carottes râpées

  • Quelques feuilles de roquette

  • Une poignée de noix

  • 1 pomme coupée en petits morceaux

  • 2 œufs

Pour la vinaigrette :

  • 1 cuillère à soupe d’huile de colza, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 c. à soupe de sauce soja, 1 c. à soupe de vinaigre balsamique, sel et poivre

D’abord, dans une casserole, faites bouillir de l’eau. Introduisez le mélange de quinoa et boulgour faites-le cuire selon les indications recommandées.

Pendant la cuisson du mélange, préparez le reste de la salade. Coupez en lamelles fines les deux choux et râpez les carottes. Coupez le radis noir en fines rondelles.

Vous pouvez maintenant, commencer à dresser votre salade. D’abord, le mélange quinoa-boulgour, puis les pousses de salades et enfin tous les aliments restants. Rajoutez quelques noix.

On réalise la sauce en mélangeant tous les ingrédients qui la composent, puis on la verse sur la salade.

Dans une petite casserole, faites bouillir de l’eau. Plongez les deux œufs pendant 5-6 minutes. Vous obtiendrez des œufs mollets. Déposez l’œuf sur la salade. Salez et poivrez. Votre salade est prête à déguster.

Si on intègre ce type de recette dans nos menus pour les vacances de Noël, on devrait s’en sortir sans trop de kilos en plus.

J’aime beaucoup le soleil, mais pour les vacances de Noël, j’aimerai avoir un peu de neige ! Et vous ?

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...