Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Archive of ‘Pains et Viennoiseries’ category

Les brioches à la cannelle de Pascal

Vous connaissez déjà mon amour inconditionnel pour les brioches, surtout à cette époque de l’année. Je suis toujours à la recherche de nouvelles recettes et j’ai trouvé mon bonheur avec celles-ci.

Elles sont gourmandes, moelleuses, réconfortantes et irrésistibles. Que peut-on demander de plus à une brioche ?

Avec le goût de la cannelle, nous sommes tout de suite transportés ailleurs. On s’imagine déjà devant un feu de cheminée pour profiter de ces délices.

La recette vient de Pascal, le propriétaire du café Kuro. J’y vais régulièrement prendre un café et plus si affinité. Souvent, j’accompagne mon café d’un financier ou d’une brioche à la cannelle.

J’ai demandé la recette et voilà, maintenant je peux les faire à la maison mais pour les déguster avec un bon cappuccino, c’est toujours sur place, chez Kuro.

Ingrédients :

  • 200 ml de lait

  • 1 bouchon de rhum (dosez-le comme vous voulez)

  • 4 c. à c. d’extrait de vanille

  • 1 sachet de levure boulangère

  • 120 g de beurre

  • 2 œufs

Garniture :

  • 120 g de beurre

  • 60 g de sucre

  • 2 c. à s. de cannelle

Émiettez la levure dans un récipient avec le lait tiède, le rhum et la vanille. Laissez reposer quelques minutes le temps que la levure commence à se diluer.

Versez dans le bol de votre robot, la farine, le sucre et les œufs puis mélangez.

Incorporez le mélange liquide et remuez à nouveau. Rajoutez le beurre et pétrissez pendant 5 minutes environ, jusqu’à ce que la pâte soit quasiment décollée des parois.

Couvrez la pâte avec un torchon propre ou du papier film et laissez reposer jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume.

Après la pousse, dégazez-la et retravaillez un peu la pâte. L’étalez sous forme d’un grand rectangle.

Mélangez la garniture : le beurre, le sucre et la cannelle. Étalez le mélange sur la partie haute du rectangle.

Rabattez la partie haute sur la partie basse et étalez à nouveau la pâte. Coupez de longues lamelles verticales, les entortiller et les nouer.

Les déposer bien espacées sur du papier sulfurisé. Badigeonnez le tout de jaune d’œuf battu juste avant la mise au four. Enfournez 20 minutes environ à 150°c.

Chez Kuro la température du four est à 140°c, mais mon four n’est pas très puissant, j’ai donc augmenté un peu plus la température.

Cette recette est prévue pour obtenir à peu près douze brioches. J’en ai fait quatorze. Ça dépend en fait de la dimension que vous leur donnez.

Mon fils s’est bien amusé à tortiller les brioches, résultat, elles sont toutes uniques. Il n’en existe pas une seule identique.

Dégustez-les comme vous voudrez, pour ma part, je les préfère au petit-déjeuner, avec mon café du matin.

Les enfants eux se régalent toujours, au goûter comme au petit-déjeuner. Il faudra donc faire une autre fournée bientôt.

Eva.

Pain Kamut

Tout le monde raffole du pain fait-maison et que vous dire du parfum qui se répand dans toute la cuisine…Un vrai bonheur !

Évidemment, rien de mieux qu’un pain d’une bonne boulangerie mais je dois dire que mon pain est plus que correct et quand je le fais il ne dure jamais très longtemps.

J’ai découvert la farine de Khorasan grâce à mon boulanger, il propose un pain nommé Kamut qui a tout de suite attiré mon attention. Je l’achète souvent mais parfois j’aime bien faire mon pain moi-même.

Le blé de Khorasan, plutôt connu sous le nom de Kamut (marque déposée), est un blé ancien, uniquement cultivé en mode biologique. Il est riche en potassium, glucides, zinc et magnésium. Sa teneur en protéines est 20% à 30% plus élevée que les blés classiques.

Il contient quand même du gluten mais en moindre proportion que le blé tendre. Bref, la farine de Kamut a beaucoup d’atouts nutritionnels et sur le plan du goût, vous n’avez qu’à tester, vous m’en direz des nouvelles.

Ces paysages magnifiques sont espagnols. J’ai posté quelques photos sur Instagram pendant nos vacances de Pâques et une amie m’a demandé si finalement, j’étais parti en vacances en Irlande plutôt qu’en Espagne !

Elle était étonnée de voir les champs si verts. C’est le charme de la région de Castilla y Leon. Au printemps, la couleur est verte éclatante et en été les champs se transforment en or. La météo fut clémente et on a pu en profiter pour faire de grandes balades.

Ingrédients :

  • 200 g de farine T 65

  • 250 g de farine Kamut

  • 1 c. à c. de sel fin

  • 1 c. à c. de miel

  • 1 sachet de levure de boulanger

  • 30 cl d’eau tiède

Tiédir l’eau et y rajouter la levure, laisser au moins 5 minutes, pour qu’elle soit diluée. Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, si vous souhaitez le faire à la main, mélanger les farines avec le sel. Faire un puits et rajouter l’eau associée avec la levure. Mélanger le tout, rajouter le miel.

C’est parti pour au moins 5 minutes de pétrissage. Sortir la pâte de la machine. Fariner votre plan de travail et donner une forme à votre pâte. Poser la pâte sur une plaque de cuisson et la couvrir avec un torchon propre.

Préchauffer votre four pendant 5 minutes. Éteindre le four et introduire la plaque de cuisson avec la pâte dessus, recouverte d’un torchon propre. Laisser doubler de volume pendant 1 heure environ.

Fariner le plan de travail à nouveau. Pétrir la pâte pendant une minute avec les mains. Dégonfler et dégazer la pâte. Donner la forme souhaitée, baguette, boule de campagne…À vous de jouer.

A l’aide d’un couteau, faire des incisions, rajouter si vous voulez des flocons d’avoine par dessus ou des graines de votre choix. Laisser reposer à nouveau encore 1 heure.

Sortir le plateau de votre four éteint. Préchauffer le four à 220°c. Faire cuire votre pain pendant 35 minutes environ. En sortant votre pain du four, vous pouvez le tapoter, il doit sonner creux.

À déguster seul, accompagné de fromage ou pour le petit-déjeuner…Vous avez plein de possibilités pour vous régaler.

Faire du pain à la maison, partager, se balader dans la campagne…Profiter et vivre les choses simples de la vie.

Eva.

Pain aux graines et balade « art déco » dans le quartier Lescure

Ce pain aux graines est une création géniale et originale. J’ai piqué la recette dans le livre « Green Kitchen » et je ne me lasse pas de la réaliser. Accompagné de saumon fumé, de hareng, de légumes de saison, par exemple, il rend un déjeuner parfait.

Avez-vous déjà goûté un pain sans farine ? Cette recette est surprenante, vous vous rendrez compte que l’essayer c’est l’adopter !

Vous pouvez aussi le savourer au petit-déjeuner avec du beurre et votre confiture favorite. Cette recette se réalise très rapidement et elle est faite pour durer. Le pain se conserve jusqu’à une semaine au frais, emballé dans un linge propre bien entendu. Il est également possible d’en congeler une partie sans problème.

J’ai mélangé des graines et des oléagineux. Vous pouvez faire le mélange de votre choix, moins de noix, plus d’amandes, ou bien ne faire qu’à base de graines.

La semaine dernière, je suis allée avec la classe de mon fils dans le quartier Lescure à Bordeaux. Un quartier qui regorge de trésors Art Déco . Munis de notre carnet, nous avons  sillonné les rues à la recherche de méplat, de marquises, d’oculus et bien d’autres choses qui caractérisent les maisons Art Déco des années 30.

Ingrédients :

  • 100 g d’amandes

  • 100 g de noisettes

  • 100 g de graines de sésame

  • 100 g de tournesol

  • 100 g de graines de lin

  • 100 g de graines de courge

  • 1 c. à c. de sel fin

  • 3 c. à s. d’huile d’olive vierge

  • 5 œufs

Préchauffez le four à 180°c.

Placez les oléagineux et les graines dans un saladier, ajoutez le sel, l’huile et les œufs déjà battus. Mélangez bien le tout. Versez la préparation dans un moule et enfournez directement pour environ une heure.

À la sortie du four, laissez complètement refroidir le pain avant de le couper en tranches.

Les oléagineux sont des aliments merveilleux. Ils ont tout pour plaire, ils sont riches en fibres et en antioxydants. Il est conseillé d’en manger une poignée chaque jour. Avec une tranche de ce pain, vous aurez donc votre dose pour la journée.

La visite s’achève au stade « Chaban Delmas » autrefois nommé Lescure, du même nom que le quartier. Un autre bijou de l’Art Déco. Si vous habitez Bordeaux ou si vous êtes de passage, ce quartier et ses jolies maisons Art Déco valent le détour.

                                                                                                                                                                               Eva.

Bread cake pommes & figues

Les bread cakes ont tout pour plaire. A mi-chemin entre le pain et le gâteau, c’est une bonne idée pour se régaler au petit-déjeuner. Je le redéfinirai comme un pain gourmand. C’est ma troisième recette de bread cake.

DSC06323

La première est celle-ci, aux framboises et banane. Vous pouvez le réaliser tout au long de l’année en remplaçant les framboises fraîches par des surgelées.

L’année dernière, on s’est vraiment fait plaisir avec la version noisettes et pommes.

Cette fois, les figues sont à l’honneur. Les figues et moi, c’est une véritable passion. Il ne faut jamais me laisser toute seule sous un figuier, je pourrais dévorer tout l’arbre !

Ingrédients :

  • 200 g de farine semi-complète

  • 20 cl de lait d’amande

  • 2 c à s de purée d’amandes

  • 1 c à s de son d’avoine

  • 1 c à s de flocons d’avoine

  • 50 g de pépites de chocolat noir

  • 1 sachet de levure

  • 2 ou 3 pommes coupées en dés

  • 4 ou 5 figues fraîches coupées en tranches

  • Des noix, noisettes, amandes et des graines de tournesol

Dans un saladier, déposez tous le ingrédients secs (sauf les fruits secs) et mélangez. Rajoutez le lait et la purée d’amande et mélangez à nouveau. Coupez les pommes en petits dés et ajoutez-les à la préparation ainsi que les pépites de chocolat. Versez le mélange dans un moule à cake. Rajoutez dessus les figues coupées en tranches et saupoudrez avec des fruits secs coupés en petits morceaux. Enfournez pendant 45 minutes à 170°c.

L’automne nous apporte de très belles choses, des balades en forêt, des champignons, des paysages époustouflants sous la brume comme celle du Cap Ferret où j’ai pris les photos. Et bien sûr, des petits-déjeuners gourmands à savourer doucement.

Eva.

Brioche aux framboises et une balade à la Brocante des Quinconces

La brioche est sans doute une de mes viennoiseries préférées. Je ne résiste jamais à une bonne brioche. En hiver, j’adore la déguster nature avec un chocolat chaud. Au printemps, j’aime bien la twister avec des framboises et en fonction de la météo, l’accompagner d’un thé ou d’une limonade maison. En tout cas, elle a toujours la cote chez moi !

Comme chaque printemps, c’est le rendez-vous incontournable des brocanteurs, antiquaires et horticulteurs sur l’esplanade des Quinconces. Vous pouvez aussi bien y trouver un trésor que des plantes de toutes sortes pour aménager votre jardin ou votre terrasse.

Je ne manque jamais ce rendez-vous. Cette année, la brocante des Quinconces fête sa centième édition !

Au programme, des animations, des conférences et même une nocturne est programmée. Le 3 mai, vous pourrez chiner tout au long de la soirée.

Ma brioche aux framboises est justement idéale à déguster avant ou après une grande balade à la foire des Quinconces.

Ingrédients :

  • 100 g de beurre

  • 1 œuf

  • 1/2 cuillère à café de sel

  • 40 g de sucre

  • 350 g de farine

  • 175 ml de lait

  • Quelques framboises pour la décoration

  • 1 sachet de levure de boulanger ( j’ai utilisé la version instantanée)

  • Coulis de framboises (200 g de framboises et 2 cuillères à soupe de sucre)

Dans un bol, chauffez un tout petit peu le lait et versez la levure. Laissez au repos au moins 10 minutes, si c’est de la levure traditionnelle. Si vous avez opté pour la levure instantanée, le temps d’attente n’est pas nécessaire.

Dans le bol de votre robot,versez le lait tiède, le sucre et l’œuf. Mélangez quelques secondes. Rajoutez le sel, la farine et la levure puis pétrissez pendant 4 ou 5 minutes. Ajoutez le beurre en morceaux et continuez à pétrir quelques minutes de plus, jusqu’à ce que le beurre soit absorbé par la pâte.

Déposez la pâte dans un saladier, couvrez-la et laissez-la lever pendant au moins 1 heure dans un endroit chaud. Elle doit doubler de volume.

Pendant ce temps, vous pouvez réaliser le coulis. Dans une petite casserole, faites cuire les framboises avec le sucre. Laissez mijoter quelques minutes. Sortez du feu et laissez refroidir.

Étalez délicatement la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Formez des petits rectangles et étalez le coulis de framboises.

Roulez les rectangles et aplatissez un peu pour qu’ils prennent une jolie forme. Disposez-les dans le moule.

Couvrez à nouveau et laissez lever dans un endroit tiède pendant 1 heure jusqu’à ce que la pâte double de volume à nouveau.

Avec un pinceau de cuisine, badigeonnez la brioche de jaune d’œuf. Et rajoutez quelques framboises entières.

Préchauffez le four à 175°C. Faites cuire 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée.

Visiter la brocante des Quinconces et manger une belle tranche de brioche aux framboises, un bon programme en perspective, pour une belle journée printanière.

Eva.

Mon pain d’épices au miel à la truffe

Si je vous dis que le pain d’épices me rappelle mon enfance, je vous mentirais, parce que j’ai grandi en Espagne et le pain d’épices ne fait pas vraiment partie des gourmandises de Noël. En revanche, je vous dis la vérité, en vous disant que depuis que je suis en France, j’adore ça !

L’année dernière, je me suis lancée à le faire moi-même et depuis je ne peux pas me passer de cette recette pendant l’hiver. Son temps de cuisson est d’une heure environ, temps plus que suffisant pour que votre cuisine soit embaumée d’un délicieux parfum de miel et d’épices.

Il y a peu, j’ai découvert le miel à la truffe. Un mariage exquis entre l’or liquide et le champignon qui vaut de l’or. Ces deux ingrédients étaient fait pour se rencontrer.

Le pain d’épices au miel à la truffe est une gourmandise à déguster sans modération qui sublimera vos plats pendant les fêtes.

J’ai pris la même recette que l’an dernier en changeant la quantité de miel. J’ai aussi mis un peu moins d’épices pour laisser la place à l’arôme de truffe.

Préférez-vous le pain d’épices sucré ou salé ? Pour ma part, j’aime les deux. J’adore le déguster avec du foie gras et aussi faire des petits desserts avec, comme celui-ci.

Ingrédients :

  • 125 g de farine de blé

  • 125 g de farine de châtaigne

  • 200 g de miel

  • 50 ou 60 g de miel à la truffe

  • 175 ml d’eau

  • 5 g d’épices mélangées (cannelle, anis, gingembre, coriandre, cardamome, girofle) Vous pouvez trouver ce mélange spécial pain d’épices dans les épiceries.

  • 1 c. à café de bicarbonate

Dans une petite casserole, faites chauffer l’eau et versez le miel. Mélangez jusqu’à ce que le miel soit dissout dans l’eau.

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs. Rajoutez petit à petit à ce mélange, le miel, sans cesser de remuer.

Versez le tout dans un moule à cake et enfournez pendant environ une heure à 150°c.

Il sera excellent à manger seul, ou accompagné d’une tasse de thé. Il sera sublime avec du foie-gras pour une entrée. Et il sera magnifique transformé en dessert. A vous de jouer !

Le pain d’épices est meilleur le lendemain et même les jours d’après. Pour bien le conserver, enveloppez-le dans un linge propre.

Pour préparer ce dessert, j’ai réalisé une petite compote de pommes et de poires et j’ai tout simplement rajouté du chocolat fondu par dessus. Le chocolat, la truffe, le miel, la poire…C’est de la gourmandise à l’état pur !

Et vous, comment aimez-vous le pain d’épice ?

Eva

Bread cake noisettes et pommes

Les vacances sont finies pour de bon, mais la rentrée ne doit pas forcément rimer avec galère. Certes, c’est un peu difficile car on doit reprendre les habitudes et une certaine routine. Mais il ne faut pas se laisser embarquer dans ce tourbillon, il est nécessaire de trouver les éléments positifs de la rentrée.

Personnellement, dès que j’ai du temps libre, j’aime beaucoup découvrir de nouvelles adresses dans ma ville, visiter des expositions et retrouver mes amies le temps d’un café. J’aime aussi fouiller dans les nouveautés culinaires et essayer de nouvelles recettes. Les journées sont moins chaudes et de temps à autre boire un chocolat chaud avec une bonne brioche est un vrai bonheur.

C’est vrai aussi qu’entre le boulot et l’école des enfants, on a moins de temps pour prendre un petit-déjeuner digne de ce nom. C’est pour cela que j’aime réaliser ce type de cake. Une bonne tranche dégustée avec un café et c’est parti pour une matinée bien remplie. De plus, ça change des tartines beurrées.

Les photos sont prises dans la Montagne Noire. Les derniers jours de vacances ont eu un  léger souffle d’automne, comme pour bien nous préparer à rentrer.

Ingrédients :

  • 100 g de farine complète

  • 100 g de farine de coco

  • 60 g de sucre de coco

  • 60 g de noisettes

  • 1 pomme

  • 1 banane

  • 100 g de pépites de chocolat

  • 15 cl de lait d’avoine (ou votre lait préféré)

  • 90 g de graines de tournesol

  • 1 œuf

  • 1 sachet de levure

Mélangez tous les ingrédients sauf la pomme dans le bol de votre robot ou dans un saladier. Une fois que tous les ingrédients sont bien mélangés, versez la préparation dans un moule à cake.

Coupez la pomme en petits morceaux et disposez-les dessus. A l’aide d’une fourchette, abaissez un peu les morceaux de pomme et parsemez quelques pépites de chocolat.

Enfournez à 180°c pendant 30 minutes. Laissez refroidir et dégustez.

Et vous, qu’est-ce que vous aimez faire ou retrouver à la rentrée ?

Eva.

Petits pains pour Burger et une promenade sur « La Concha »

Pendant les vacances scolaires, j’aime bien faire des plats qui font plaisir aux enfants. Ma fille adore les burgers, mon fils un peu moins sauf s’ils sont faits-maison de A à Z comme ceux-ci. Les petits pains sont très faciles à réaliser et les ingrédients n’ont rien à cacher.

Avec les enfants, nous avons passé un weekend prolongé à San Sebastian en Espagne. Cette ville est magnifique. C’est un bonheur de simplement se promener sur « la Concha« , sa baie mythique vaut le détour.

Du matin jusqu’au soir cette belle promenade est remplie de gens. On pourrait passer la journée entière dans cette bahia. On croise des sportifs en activité, des retraités qui passent du bon temps, des familles et des jeunes qui se baladent…On dirait que c’est le lieu incontournable de la ville où tout le monde se donne rendez-vous.

Ingrédients :

  • 10 cl de lait tiède

  • 1/2 sachet de levure de boulanger

  • 5 cl d’eau tiède

  • 30 g de beurre demi-sel

  • 12 g de sucre en poudre

  • 2 pincées de sel

  • 1 œuf

  • 300 g de farine

  • Un poignée de graines de sésame ou de pavot

  • 1 jaune d’œuf pour badigeonner les pains

Dans un grand bol, mélangez la levure, le lait tiède et laissez reposer pendant quelques minutes jusqu’à dissolution complète.

Dans le bol de votre robot, mélangez la farine avec le sucre et le sel. Ajoutez le mélange de levure puis l’œuf et pétrissez. Rajoutez le beurre et continuez à pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse et élastique. Placez la boule de pâte dans un grand bol puis couvrez d’un torchon propre et laissez reposer pendant 2 heures environ.

Lorsque la pâte a doublé de volume, rabattez-la, formez 4 boules de 100 g  chacune puis placez-les sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé. Couvrez avec un torchon de cuisine propre et laissez lever pendant 30 minutes à nouveau.

Préchauffez le four à 180 °c .

Fouettez le jaune d’œuf puis badigeonnez les pains à l’aide d’un pinceau. Parsemez-les de graines de sésame puis enfournez-les pour 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et gonflés. Laissez les pains refroidir.

Coupez-les en deux et garnissez-les à votre goût.

Nous les avons garni de fromage, d’une tapenade de tomates, d’oignon, de roquette et de butternut confit.

Tout le monde était conquis ! Et nous sommes prêts à recommencer.

Le matin à San Sebastien, il faisait 7°c à l’extérieur mais il y avait toujours des courageux pour aller prendre un bain.

Eva.

Pain d’épices, un délice pour Noël

Depuis que j’habite en France, Noël, pour moi, sent le pain d’épices. Il est incontournable dans tous les marchés de Noël. J’aime bien le manger tout seul pour accompagner un thé dans l’après-midi.

Cependant, j’apprécie également de le déguster avec du foie gras mi-cuit. Le mélange sucré-salé explose en bouche, c’est un vrai délice !

D’habitude nous l’achetons sur le marché mais cette année, j’ai décidé de le faire moi-même. J’ai regardé un peu toutes les recettes et finalement j’ai créé ma propre recette qui me ressemble, facile à réaliser et très gourmande.

Ingrédients :

  • 125 g de farine de blé

  • 125 g de farine de châtaigne

  • 250 g de miel

  • 175 ml d’eau

  • 10 g d’épices mélangés (cannelle, anis, gingembre, coriandre, cardamome, girofle) Vous pouvez trouver ce mélange spécial pain d’épices dans les épiceries.

  • 1 c. à café de bicarbonate

  • les zestes d’une orange

Dans une petite casserole, faites chauffer l’eau et versez le miel. Mélangez jusqu’à ce que le miel soit dissout dans l’eau.

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs. Rajoutez petit à petit à ce mélange le miel sans cesser de remuer.

Si vous avez un Thermomix, vous pouvez réaliser toute la recette avec. Versez l’eau dans le bol du robot, faites chauffer pendant 5 minutes à une température de 37°c. Rajoutez le miel et mélangez à nouveau. Versez le reste des ingrédients et mélangez.

Versez le tout dans un moule à cake et enfournez pendant environ 1 heure à 150°c.

Le pain d’épices est meilleur le lendemain et même les jours d’après. Pour bien le conserver, enveloppez-le dans un linge propre. Il existe tellement de recettes que vous pourrez faire avec…par exemple, ce petit dessert improvisé et rapide à réaliser.

Fouettez la crème liquide entière, avec 5 ou 6 cuillères de crème de marrons jusqu’à obtenir une chantilly aromatisée. Coupez des tranches de pain d’épices. Disposez la chantilly dessus et parsemez avec des copeaux de chocolat noir.

Le pain d’épices a été testé et approuvé par ma petite famille et c’est certain, il va devenir un incontournable de notre table pour les fêtes.

Connaissez-vous le pain d’épices ? Comment aimez-vous le manger ?

J’en profite pour vous souhaiter un Joyeux Noël à tous !

Eva.

Mon pain gourmand

dsc03136

A mi-chemin entre le gâteau et le pain, cette recette est idéale pour commencer la journée du bon pied ou se régaler dans l’après-midi accompagnée d’un chocolat chaud.

dsc03142

Tous les ingrédients se mélangent à merveille. Les cacahuètes, les graines, la pomme, la banane…des ingrédients qui donnent la pêche et combattent la fatigue.

dsc03020

Le Jardin Public de Bordeaux est incroyable de beauté ces jours-ci. Sa robe d’automne est superbe.

dsc03152

Ingrédients :

  • 1 banane bien mûre

  • 200 g de farine semi-complète

  • 100 g de farine de maïs

  • 100 g de sucre de canne complet

  • 10 cl de lait de noisette (ou autre)

  • 150 g de beurre à température ambiante (l’idéal, moitié beurre salé, l’autre moitié beurre doux. Si vous n’avez que du beurre doux, n’oubliez pas de rajouter 1/2 c. à café de sel)

  • 3 œufs

  • 1 poire ou 1 pomme

  • 100 g de pépites de chocolat

  • 80 g de cacahuètes non salées

  • 100 g de graines de tournesol

  • Des graines de sésame

dsc03018

Dans le bol de votre robot ou à la main, mélangez le beurre en pommade avec le sucre. Rajoutez les œufs. Mélangez bien afin d’obtenir une pâte homogène. Rajoutez la banane et le lait puis mélangez à nouveau. Incorporez la farine, le sel, le bicarbonate, les cacahuètes et les pépites de chocolat. Remuez bien.

Préchauffez le four à 180°c.

dsc03033

dsc03129

Versez la moitié de la pâte dans un moule à gâteau recouvert de papier sulfurisé. Incorporez la pomme ou la poire coupée en petits morceaux et à nouveau quelques pépites de chocolat. Recouvrez avec le reste de la pâte. Parsemez avec les graines de tournesol et de sésame.

Enfournez pendant environ 1 heure. A mi-cuisson, couvrez avec du papier aluminium.

dsc03151

dsc03064

Votre pain est prêt à déguster à n’importe quelle heure de la journée. Pour ma part, je le préfère au petit-déjeuner pour accompagner mon café.

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...