Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Archive of ‘Petit Déjeuner’ category

Cake à la banane sans beurre

Ce n’est pas parce qu’il n’y a plus de beurre dans le réfrigérateur que l’on ne peut pas se faire plaisir. L’onctuosité des bananes bien mûres remplace largement le beurre.

Vous trouverez plus de légèreté dans ce cake que dans ma recette originale, et tout autant de gourmandise et de plaisir à le savourer.

Il est évident que le confinement nous pousse à moins bouger et moins nous dépenser. C’est pour cette raison que j’ai allégé le cake en sucre et l’ai rendu plus léger. Cela permet de continuer à nous faire plaisir sans culpabilité.

Ingrédients :

  • 3 bananes mûres

  • 2 œufs

  • 2 c. à s. de sucre rapadura ou autre

  • 1/2 paquet de levure chimique

  • 100 g de farine

  • 50 g de poudre d’amandes ou de noisettes

  • 2 c. à s. de cacao non sucré

  • 50 g de pépites de chocolat noir

Topping optionnel :

  • Quelques tranches de banane

  • Quelques pastilles de chocolat noir ou chocolat râpé

  • Granola maison ou à défaut quelques flocons d’avoine

Dans un saladier ou directement dans le bol de votre robot, mélangez le sucre avec les œufs jusqu’à avoir une consistance mousseuse. Ajoutez deux bananes écrasées et mixez à nouveau. Versez le reste des ingrédients et mélangez le tout.

Préchauffez le four à 180°c.

Chemisez un moule à cake de papier cuisson. Déposez la moitié du mélange dans le moule préparé. Parsemez des pastilles de chocolat noir et/ou si vous le souhaitez des noix. Recouvrez avec le restant de pâte.

Coupez la moitié d’une banane en tranches et posez-les rondelles dessus. Si vous avez opté pour incorporer un peu de granola, parsemez-en sur les bananes, ainsi que le chocolat râpé.

Enfournez 30 à 35 minutes environ. Sortez le gâteau du four et laissez-le tiédir dans son moule. Ce cake se conserve très bien.

Au petit-déjeuner, à l’heure du goûter ou pour savourer votre café après le repas, ce petit cake est tout à fait adapté. Alors, qu’attendez-vous pour le réaliser chez vous ?

Eva

Les brioches à la cannelle de Pascal

Vous connaissez déjà mon amour inconditionnel pour les brioches, surtout à cette époque de l’année. Je suis toujours à la recherche de nouvelles recettes et j’ai trouvé mon bonheur avec celles-ci.

Elles sont gourmandes, moelleuses, réconfortantes et irrésistibles. Que peut-on demander de plus à une brioche ?

Avec le goût de la cannelle, nous sommes tout de suite transportés ailleurs. On s’imagine déjà devant un feu de cheminée pour profiter de ces délices.

La recette vient de Pascal, le propriétaire du café Kuro. J’y vais régulièrement prendre un café et plus si affinité. Souvent, j’accompagne mon café d’un financier ou d’une brioche à la cannelle.

J’ai demandé la recette et voilà, maintenant je peux les faire à la maison mais pour les déguster avec un bon cappuccino, c’est toujours sur place, chez Kuro.

Ingrédients :

  • 200 ml de lait

  • 1 bouchon de rhum (dosez-le comme vous voulez)

  • 4 c. à c. d’extrait de vanille

  • 1 sachet de levure boulangère

  • 120 g de beurre

  • 650 g de farine

  • 80 g de sucre

  • 2 œufs

Garniture :

  • 120 g de beurre

  • 60 g de sucre

  • 2 c. à s. de cannelle

Émiettez la levure dans un récipient avec le lait tiède, le rhum et la vanille. Laissez reposer quelques minutes le temps que la levure commence à se diluer.

Versez dans le bol de votre robot, la farine, le sucre et les œufs puis mélangez.

Incorporez le mélange liquide et remuez à nouveau. Rajoutez le beurre et pétrissez pendant 5 minutes environ, jusqu’à ce que la pâte soit quasiment décollée des parois.

Couvrez la pâte avec un torchon propre ou du papier film et laissez reposer jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume.

Après la pousse, dégazez-la et retravaillez un peu la pâte. L’étalez sous forme d’un grand rectangle.

Mélangez la garniture : le beurre, le sucre et la cannelle. Étalez le mélange sur la partie haute du rectangle.

Rabattez la partie haute sur la partie basse et étalez à nouveau la pâte. Coupez de longues lamelles verticales, les entortiller et les nouer.

Les déposer bien espacées sur du papier sulfurisé. Badigeonnez le tout de jaune d’œuf battu juste avant la mise au four. Enfournez 20 minutes environ à 150°c.

Chez Kuro la température du four est à 140°c, mais mon four n’est pas très puissant, j’ai donc augmenté un peu plus la température.

Cette recette est prévue pour obtenir à peu près douze brioches. J’en ai fait quatorze. Ça dépend en fait de la dimension que vous leur donnez.

Mon fils s’est bien amusé à tortiller les brioches, résultat, elles sont toutes uniques. Il n’en existe pas une seule identique.

Dégustez-les comme vous voudrez, pour ma part, je les préfère au petit-déjeuner, avec mon café du matin.

Les enfants eux se régalent toujours, au goûter comme au petit-déjeuner. Il faudra donc faire une autre fournée bientôt.

Eva.

Pancakes aux courgettes et à l’oseille

Samedi dernier au marché, j’ai découvert un nouveau légume, l’arroche. C’est une plante potagère qui porte plusieurs surnoms, la belle dame, le chou d’amour, l’épinard géant, le faux épinard entre autres.

Elle n’est nouvelle que pour moi, parce qu’en fait c’est un de ces légumes anciens et oubliés qui revient au goût du jour grâce aux maraîchers passionnés.

Elle se consomme comme les épinards. Les jeunes pousses peuvent se consommer en salade et les grandes feuilles cuites. Le goût est acidulé et nous avons beaucoup apprécié.

C’est un légume qui a du peps et qui se marie très bien avec d’autres légumes, comme la courgette par exemple.

C’est ainsi que ma recette est née, d’un mariage heureux entre un légume oublié et une des stars du printemps, la courgette.

Ce que j’apprécie beaucoup à Bordeaux au printemps, ce sont les terrasses. Il en existe partout et pour tous les goûts. Elles sont toujours pleines à craquer !

C’est un plaisir de se balader en ville en fin d’après-midi, la température est agréable pour prendre un verre en terrasse et refaire le monde avec ses amis.

Pancakes :

Ingrédients :

  • 150 g de farine

  • 1/2 c. à café de sel

  • 50 g de beurre (si vous avez du beurre demi-sel, inutile de rajouter du sel)

  • 1 c. à s. de sucre

  • 200 g de lait

  • 2 œufs

  • 10 g de levure chimique

 

  • 3 ou 4 petites courgettes jaunes et vertes

  • 1 botte d’arroche (goût proche des épinards) ou d’oseille (goût acidulé)

  • 3 aillets

Pour l’houmous, la recette est par ici.

Pour la petite salade :

  • Tomates

  • Feta

  • Courgettes

La sauce aux câpres :

  • 2 œufs durs

  • 3 c. à s. de câpres

  • 2 c. à c. de moutarde

  • 2 c. à s. de vinaigre de cidre

  • 2 c. à s. d’huile de colza

  • 2 c. à s. d’huile d’olive

  • Sel et poivre

Commencez par les pancakes. Déposez tous les ingrédients dans le bol d’un mixeur et mélangez jusqu’à ce que la préparation soit homogène et épaisse, sans aucun grumeau. Laissez la pâte reposer pendant que vous réalisez le reste de la recette.

Épluchez et coupez les courgettes en rondelles. Lavez et rincez l’arroche. Coupez en petits morceaux les aillets.

Dans une poêle, faites revenir les aillets avec un filet d’huile d’olive, rajoutez ensuite les courgettes et les feuilles d’arroche. Remuez de temps en temps et laissez cuire pendant 5 minutes environ. Salez et poivrez puis réservez.

Réalisez ensuite votre petite salade. Coupez quelques tomates en petits morceaux, quelques morceaux de feta et des tranches de courgettes crues.

Préparez la vinaigrette, faites cuire les œufs en premier. Dans un bol, versez tous les ingrédients de la sauce. Coupez les œufs en petits morceaux et rajoutez-les à la sauce.

Maintenant, que vous avez tous les ingrédients « en attente », vous pouvez réaliser les pancakes.

Faites cuire dans une poêle anti-adhésive, à température modérée. Versez deux ou trois cuillères à soupe par pancake. Cette fois-ci, j’ai souhaité réaliser des pancakes assez grands.

Inutile de rajouter du beurre dans la poêle. Retournez les pancakes dès que des petites bulles se forment à la surface.

Une fois les pancakes cuits, disposez deux pancakes par assiette. Ajoutez dessus le mélange de courgettes et d’arroche. Placez sur le côté la petite salade avec la sauce aux câpres, et à côté, l’houmous.

Nous avons mangé ces pancakes un soir mais ils sont tout aussi bon pour un brunch.

Une fois de plus, aller au marché et manger des légumes de saison n’a que du positif  !

Eva.

10 manières différentes de fêter la Chandeleur

Cette année, pour fêter la chandeleur, je partage avec vous mes recettes préférées. Normalement, la tradition veut qu’on fête la Chandeleur avec des crêpes. Mais j’ai un penchant pour les pancakes, leur petite pâte moelleuse et gourmande est à savourer dans toutes les versions.

DSC06916

Crêpes absolument tout chocolat 

Ces crêpes feront des heureux chez les amateurs de chocolat.

1-Crêpes Pommes 017

Crêpe aux pommes

Une seule crêpe géante fourrée de délicieuses pommes fondantes. Un régal !

1-Tortitas 041

Pancakes au sirop d’érable

Ma recette classique des pancakes, la plus sage.

Pancakes au lait de coco

Des pancakes tout doux et légers au lait de coco.

Pancakes aux graines de Chia

Ces pancakes vont vous surprendre ! Avec des graines de Chia et de la purée d’amandes, un mélange savoureux et plein d’énergie.

Pancakes exotiques

Si vous avez envie de voyager loin et de quitter la grisaille de l’hiver, ces pancakes vous transporteront loin sans sortir de chez vous.

Pancakes aux épinards

La couleur vert fluo vient des épinards. Ces pancakes se dégustent en version sucrée ou salée, tellement bons !

DSC02358

Pancakes sans gluten

Ma version sans gluten est aussi délicieuse que la classique.

1-141

Pancakes à l’avoine

Plus nourrissants que la version classique, avec des flocons et du lait d’avoine.

1-pancakes pommes 017

Pancakes aux pommes caramélisées

La version miniature de la grande crêpe aux pommes.

Préférez-vous les crêpes ou les pancakes ?

En tout cas, ici vous aurez le choix pour fêter la Chandeleur comme il se doit.

                                                                                                                                                                              Eva  

Le pain perdu qui s’est retrouvé dans un cake aux pommes

Il était une fois un pain perdu qui s’est retrouvé dans un cake aux pommes. Heureusement pour ce pain perdu, il a eu une fin heureuse. Mais ce n’est pas le cas de tous les petits pains. On gaspille malheureusement trop !

Dès que le pain devient un peu dur, il passe vite aux oubliettes. Cette année, je suis décidée à faire plus attention au gaspillage alimentaire.

J’ai la chance d’avoir à proximité une boulangerie avec d’excellents artisans boulangers qui font eux-mêmes le pain et les viennoiseries. Je dis cela parce qu’il existe de plus en plus de « boulangeries » qui trichent. Les vraies boulangeries sont en voie d’extinction.

À chaque fois que je rentre dans ma boulangerie, c’est un plaisir de voir tout ces petits pains réalisés avec différentes farines et céréales. La boulangère s’amuse à leur donner des noms variés comme le « british », le « petit épeautre », le « Charlemagne », etc. À travers la vitre, on peut observer le four et le savoir-faire des boulangers, ils amassent chaque boule de pain comme si elles étaient uniques.

Maintenant lorsque j’achète une baguette, je vois tous les efforts faits pour la réaliser. Dans ma cuisine, j’ai une petite corbeille où je dépose le pain perdu pour le « recycler ».

Que faire avec votre pain quand il devient trop dur ? Évidemment, vous pouvez faire du « pain perdu » mais vous avez aussi la possibilité de faire ce cake aux pommes. Tout simplement en remplaçant la farine par le pain reconverti en chapelure .

Ingrédients :

  • 170 g de pain dur (mélange de différents pains réalisés avec des farines différentes et des graines)

  • 75 g de sucre rapadura

  • 3 œufs

  • 1 yaourt au lait de brebis

  • 100 g de beurre

  • 1 sachet de levure chimique

  • 1 pomme

Commencez par mixer votre pain dur à l’aide de votre robot jusqu’à l’obtention d’une chapelure un peu grossière, ce n’est pas non plus la peine qu’elle soit très fine. Réservez.

Mélangez les œufs et le sucre. Ajoutez ensuite le yaourt et le beurre. Mélangez à nouveau. Intégrez le pain et la levure et mélangez le tout à nouveau. Chemisez un moule avec du papier sulfurisé et versez le mélange.

Coupez la pomme en petits dés et ajoutez-les à la préparation ainsi que les pépites de chocolat.

Enfournez à 180°c pendant 25 minutes environ. Sortez du four et profitez d’un cake moelleux et gourmand.

Accompagné de fromage blanc et d’un peu de compote de pommes maison, c’est juste parfait.

Si vous préférez recycler le pain dans une recette salée, cliquez ici.

Moins de gaspillage pour la nouvelle année, voilà une bonne résolution à prendre en compte. Et vous, que faites-vous avec votre pain de la veille ?

Eva.

Muffins aux flocons d’avoine, pomme, poire et banane

Les dimanches, nous aimons bien prendre le temps de déguster un bon petit-déjeuner. Plutôt que d’aller bruncher dans un café, j’aime bien rester à la maison au chaud et préparer un petit-déjeuner gourmand moi-même.

J’ai imaginé ces muffins aux trois fruits et flocons d’avoine pour pouvoir les dévorer dans notre prochain brunch. Les flocons d’avoine leur donnent un goût et un aspect rustique et les fruits apportent de la douceur.

Ingrédients :

  • 100 g de flocons d’avoine

  • 80 g de farine

  • 50 g de poudre de noisette

  • 1 sachet de levure

  • 2 œufs

  • 1 banane

  • 1 poire

  • 1 pomme

  • 70 g de sucre rapadura

  • 4 c. à s. de purée d’amandes

  • Quelques graines de tournesol et de courge

Mixez les flocons d’avoine grossièrement pour obtenir une poudre proche de la farine. Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs (farine, poudre de noisette, levure, rapadura).

Rajoutez ensuite les œufs ainsi que la purée d’amandes et la banane écrasée puis remuez de nouveau.

Coupez en petits morceaux la poire et la pomme. Rajoutez au mélange et remuez délicatement. Partagez le mélange entre les caissettes et parsemez de graines de tournesol et de courge.

Faites cuire pendant 25 minutes environ à 160°c dans un four à chaleur tournante.

Ces muffins se conservent très bien pendant quelques jours, ainsi vous pouvez les réaliser la veille pour profiter pleinement de votre petit-déjeuner le lendemain.

Profitez du weekend pour savourer ces muffins et laissez vous envahir par la douceur et la paresse du farniente.

Eva.

Bread cake pommes & figues

Les bread cakes ont tout pour plaire. A mi-chemin entre le pain et le gâteau, c’est une bonne idée pour se régaler au petit-déjeuner. Je le redéfinirai comme un pain gourmand. C’est ma troisième recette de bread cake.

DSC06323

La première est celle-ci, aux framboises et banane. Vous pouvez le réaliser tout au long de l’année en remplaçant les framboises fraîches par des surgelées.

L’année dernière, on s’est vraiment fait plaisir avec la version noisettes et pommes.

Cette fois, les figues sont à l’honneur. Les figues et moi, c’est une véritable passion. Il ne faut jamais me laisser toute seule sous un figuier, je pourrais dévorer tout l’arbre !

Ingrédients :

  • 200 g de farine semi-complète

  • 20 cl de lait d’amande

  • 2 c à s de purée d’amandes

  • 1 c à s de son d’avoine

  • 1 c à s de flocons d’avoine

  • 50 g de pépites de chocolat noir

  • 1 sachet de levure

  • 2 ou 3 pommes coupées en dés

  • 4 ou 5 figues fraîches coupées en tranches

  • Des noix, noisettes, amandes et des graines de tournesol

Dans un saladier, déposez tous le ingrédients secs (sauf les fruits secs) et mélangez. Rajoutez le lait et la purée d’amande et mélangez à nouveau. Coupez les pommes en petits dés et ajoutez-les à la préparation ainsi que les pépites de chocolat. Versez le mélange dans un moule à cake. Rajoutez dessus les figues coupées en tranches et saupoudrez avec des fruits secs coupés en petits morceaux. Enfournez pendant 45 minutes à 170°c.

L’automne nous apporte de très belles choses, des balades en forêt, des champignons, des paysages époustouflants sous la brume comme celle du Cap Ferret où j’ai pris les photos. Et bien sûr, des petits-déjeuners gourmands à savourer doucement.

Eva.

Mon smoothie bowl

Impossible de passer à côté de la mode du smoothie bowl. Il est partout, dans les magazines, les cafés… Le smoothie bol est plus épais qu’un smoothie traditionnel. De ce fait, on le mange au lieu de le boire.

Cette recette a tout pour plaire, elle est facile et rapide à préparer, elle contient des fruits, des céréales…C’est un excellent moyen pour commencer la journée du bon pied !

Pendant le mois de septembre, on joue les prolongations. Les vacances sont finies mais les beaux jours sont encore là, alors on profite, direction le Bassin d’Arcachon.

Ingrédients pour 2 smoothies bowls :

  • 1 banane grande ou 2 petites

  • 70 g de fraises surgelées

  • 70 g de framboises surgelées

  • 10 cl de lait d’avoine (vous pouvez varier les quantités si vous le voulez plus ou moins épais)

Topping :

  • 1 poignée de granola fait maison (la recette ici et ici)

  • Quelques framboises

  • Quelques graines de chia

  • 1 banane coupée en fines tranches

Mixez tous les ingrédients du smoothie dans votre blender et versez dans les bols. Il faut au moins une variété de fruits surgelés, c’est plus frais et plus onctueux.

Rajoutez le granola, les framboises, la banane et les graines de chia dessus. C’est prêt à déguster ! Le topping est juste une suggestion, vous pouvez varier les plaisirs au grè de vos envies et des saisons.

Le smoothie bowl est idéal pour compléter un brunch, avec des pancakes et un toast avocat, par exemple.

On a encore quelques jours d’été devant nous, profitez-en avant que l’automne ne nous rattrape !

Eva.

Dessert aux graines de chia et fruits rouges

Je vous ai déjà parlé des super-pouvoirs des graines de Chia par ici. Depuis que j’ai découvert ce super-aliment, nous en consommons régulièrement. J’essaie de trouver de bonnes recettes pour les déguster différemment.

Elles peuvent être consommées sèches, tout simplement, ou rajoutées dans un porridge, sur un yaourt ou bien même dans des salades.

Mais ces graines sont assez surprenantes, outre leurs qualités nutritionnelles, leur texture peut changer et la manière de les consommer avec. On rajoute du lait, on laisse agir quelques heures et voilà les graines sont transformées en une sorte de pudding.

Ce mélange se garde plusieurs jours au frigo. Vous pouvez donc chaque jour faire évoluer ce pudding d’une manière différente et selon vos envies. Il peut être parfait pour un petit déjeuner ou pour un dessert surprenant.

Je vous laisse ma version ! A vous de transformer ce pudding en un dessert convoité.

Ingrédients pour la base :

  • 50 cl de lait végétal (mes préférés sont les laits d’avoine et de noisettes)

  • 6 c. à s. de graines de chia

  • 1 bâton de vanille

Pour le topping :

  • 1 c. à c. de purée d’amandes ou de cacahuètes

  • Des fruits rouges à volonté

  • Quelques pépites de chocolat

  • 1 c. à c. de sirop d’érable

Disposez tous les ingrédients de base dans un récipient. Mélangez bien l’ensemble. Au bout de 10 minutes, fouettez à nouveau pour ne pas que les graines restent collées entre elles. Laissez reposer dans le réfrigérateur pendant quelques heures pour avoir une consistance gélatineuse proche du pudding.

Vous pouvez aussi le préparer le soir ainsi le matin vous aurez votre pudding prêt à être transformé en petit-déjeuner gourmand.

Voici ma version du dessert mais pouvez en réaliser plein d’autres, à vous de jouer !

Préféreriez-vous le dévorer pour le petit-déjeuner ou pour le dessert ?

Mes enfants préfèrent le manger pour le goûter.

Eva.

Porridge & Pancakes aux graines de Chia

Avez-vous entendu parler des super aliments ? Ce sont des produits naturels (baies, graines, algues, fruits ou légumes) qui ont plus de propriétés bénéfiques pour le corps que les autres aliments. Il peuvent avoir jusqu’à douze propriétés, bonnes pour la santé. Les graines de Chia font parties de ces super aliments qui vous font du bien.

Ces petites graines aux vertus insoupçonnables sont originaires du Mexique. Elles sont riches en nutriments et elles peuvent être utilisées comme substituts aux produits d’origines animales. Je suis plutôt intéressée par son côté booster de vitalité. Les graines de Chia sont riches en oméga 3, riches en fibre et bourrées de minéraux (calcium, magnésium, fer, phosphate et potassium).

Elles sont aussi riches en antioxydants et en vitamines. Bref, elles ont tout pour devenir votre nouvel allié santé. Même pour leur utilisation, les graines de chia sont surprenantes. On peut les utiliser sèches, telles qu’elles sont pour saupoudrer vos salades ou comme moi pour le porridge. On peut également les utiliser en les mélangeant avec des liquides, si vous les y laissez toute la nuit, les graines vont gonflées. Mais ça, c’est une autre recette…

Pendant le weekend de la Pentecôte, il a fait très beau. Surprenant quand on sait qu’on accumule les jours de pluie ces derniers temps. On en a profité pour louer un bateau entre copains sur le Bassin d’Arcachon. C’est l’occasion rêvée de voir la Dune du Pilat sous un autre angle. J’aurais aussi aimé l’observer d’en haut comme ces parapentes. En tout cas, la dune est toujours impressionnante, peu importe d’où vous la regardez.

Porridge pour 2 petits bols :

  • 30 g de flocons d’avoine

  • 200 ml de lait d’avoine (ou votre lait habituel)

Pour le topping :

  • Des fraises

  • Des myrtilles

  • 6 tranches de banane

  • 1 cuillère à café de purée d’amandes

  • Quelques graines de Chia

  • Sirop d’érable

Pancakes :

  • 140 g de farine

  • 50 g de beurre

  • 2 cuillères à soupe de sucre rapadura

  • 20 cl de lait d’avoine ou votre lait habituel

  • 2 œufs

  • 1 c. à s. de purée d’amandes

  • 1 c. à s. de graines de chia

  • 2 c. à c. de levure chimique

Commencez par le porridge. Je le fais toujours à la casserole plutôt qu’au micro-ondes. Je préfère le réaliser ainsi parce que le résultat est nettement meilleur. On contrôle davantage la cuisson et les flocons d’avoine sont moins agressés.

Dans une petite casserole, mélangez les flocons avec le lait. Faites cuire à feu moyen en remuant de temps en temps jusqu’à ce que le lait absorbe les flocons. Sortez du feu et laissez reposer dans le récipient choisi. Rajoutez le topping de votre choix.

J’ai rajouté une cuillère de purée d’amandes, des fraises, des tranches de banane, des myrtilles. J’ai saupoudré le tout avec du sirop d’érable et quelques graines de chia.

Pour les pancakes, c’est encore plus simple. Disposez tous les ingrédients dans le bol de votre robot et mélangez jusqu’à ce que la préparation soit homogène et épaisse, sans aucun grumeau.  Laissez reposer la pâte environ 30 minutes. Vous pouvez aussi faire la préparation la veille, comme ça le matin vous n’avez qu’à les faire cuire à la poêle.

Faites cuire dans une poêle anti-adhésive, à température modérée. Versez une cuillère à soupe par pancake. Inutile de rajouter du beurre dans la poêle.

Retournez les pancakes dès que des petites bulles se forment à la surface. Puis, laissez cuire jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

Formez une petite montagne avec les pancakes, rajoutez une bonne cuillère de purée d’amandes et décorez avec vos fruits préférés. Versez un filet de sirop d’érable sur l’ensemble.

Accompagné d’un bon café ou de votre boisson préférée, vous avez un petit-déjeuner idéal pour attaquer la journée. Et vous, connaissez-vous les graines de chia ?

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...