Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Archive of ‘Petits gâteaux, financiers, muffins, scones…’ category

Le cake au chocolat et banane qui déchire !

Ce cake est juste dément. Il est fondant à l’intérieur et son topping à la banane lui donne une touche fruitée très appréciable. Ce cake est encore meilleur le lendemain, il semblerait que son parfum se développe davantage et il accompagne à merveille le café du matin.

La fête de Pâques est passée très vite ! Chez mes beaux-parents, les enfants ont ramassé les œufs dans la joie et l’excitation. Ils n’en ont pas oublié un seul ! Et vous, comment avez-vous passé ce weekend ?

Ingrédients :

  • 2 œufs

  • 120 g de beurre salé

  • 60 g de sucre rapadura

  • 3 bananes mûres (2 pour l’intérieur du cake et la troisième pour le topping)

  • 80 g de poudre d’amandes

  • 120 g de farine

  • 5 c.à s. de cacao non sucré

  • 1 c. à c. de levure chimique

  • Quelques pastilles de chocolat noir ou concassé

  • 1 c. à c. de café en poudre (optionnel)

Dans un saladier ou directement dans le bol de votre robot, mélangez le sucre avec les œufs jusqu’à avoir une consistance mousseuse. Ajoutez deux bananes écrasées et mixez à nouveau pour obtenir une préparation bien lisse. Versez le reste des ingrédients et mélangez bien à nouveau.

Préchauffez le four à 180°c.

Chemisez un moule à cake de papier cuisson. Déposez la moitié du mélange dans le moule préparé. Parsemez des pastilles de chocolat noir ou si vous le souhaitez des noix. Recouvrez avec le restant de pâte.

Coupez la banane en deux dans la longueur et disposez ainsi les deux moitiés sur le mélange, faces coupées vers le haut. Si vous avez opté pour incorporer un peu de café, parsemez-en dessus les bananes, ainsi que les quelques pépites au chocolat supplémentaires.

Enfournez 30-35 minutes environ. Sortez le gâteau du four et laissez-le tiédir dans son moule. Ce cake se conserve très bien. Vous pourrez le déguster à toute heure de la journée.

Les beaux jours arrivent déjà, ce cake sera parfait pour partir en pique-nique.

Eva.

Monsieur Canelé, le bordelais

Pour ceux qui ne les connaissent pas, les canelés sont une spécialité bordelaise qui date du XVIII siècle. Depuis que j’habite à Bordeaux, les canelés font partie de ma vie. Ce petit gâteau est omniprésent dans la ville, certains bistrots offrent même un mini canelé pour accompagner le café.

Je me demande pourquoi je n’ai pas encore réalisé la recette pour mon blog. Pour faire ces petites gourmandises, il est nécessaire d’utiliser des moules en cuivre spécifiques, certes ils sont un peu chers mais c’est un investissement pour la vie. Sinon, dans toutes les grandes surfaces vous pouvez trouver des moules en silicone.

Cette semaine, il a neigé à Bordeaux ! Ce n’était pas grand chose, mais suffisamment pour faire quelques photos du Parc Bordelais enneigé.

Ingrédients :

  • 1/2 litre de lait

  • 1 gousse de vanille

  • 125 g de farine

  • 50 g de beurre

  • 2 œufs entiers et 2 jaunes d’œuf

  • 160 g de sucre

  • 2 cuillères à soupe de rhum

Faites bouillir le lait avec la vanille et le beurre. Laissez infuser la gousse de vanille quelques minutes.

Pendant ce temps, mélangez la farine, le sucre puis incorporez les œufs. Versez ensuite le lait encore chaud petit à petit. Mélangez doucement afin d’obtenir une pâte fluide. Laissez refroidir. Rajoutez le rhum et laissez reposer quelques heures ou même mieux une nuit entière. J’ai essayé les deux versions et franchement si vous laissez reposer la pâte quelques heures, les canelés sont aussi bons que si la pâte repose toute la nuit au frigo.

Préchauffez le four à 220°c.

Mélangez la préparation à nouveau. Essuyez et engraissez les moules avec du beurre (ou une matière grasse végétale). Cette étape est très importante si vous réalisez les canelés dans des moules en cuivre comme moi. D’abord, je fais fondre le beurre dans un petit bol et ensuite à l’aide d’un pinceau j’engraisse les moules en faisant bien attention d’aller dans chaque recoin. Si vous réalisez bien cette étape, le démoulage sera un jeu d’enfant.

Versez la pâte dans les moules en laissant un centimètre.

Faites cuire les canelés à 220°c pendant 15 minutes et après continuez la cuisson 45 minutes à 180°c. Dans mon four, ces températures marchent très bien mais la réussite des canelés se joue énormément au moment de la cuisson, et selon les fours, la puissance est très différente. Si votre four, est très puissant, je vous dirai plutôt de poursuivre la cuisson à 175°c. Le canelé doit avoir une croûte brune et un intérieur moelleux.

Si vous optez pour des moules en cuivre, démoulez à chaud et laissez refroidir. Si vous les réalisez avec des moules en silicone, laissez refroidir un peu avant de les démouler.

Connaissez-vous les canelés bordelais ?

A t-il neigé chez vous ?

Eva.

Muffins double chocolat sans beurre

Avez-vous entendu parler de la pénurie de beurre qui désole la France en ce moment ? À la maison, on en consomme pas mal, surtout au petit-déjeuner mais j’aime bien aussi parfois snober le beurre et essayer de nouveaux mélanges. Je peux vous dire que ces muffins sont moelleux à souhait et qu’il n’y a pas un gramme de beurre mais finalement, c’est très bien comme ça !

Pendant les vacances scolaires, on a reçu la visite de mes parents. On en a donc profité pour monter sur la Dune du Pilat avec les enfants et se promener dans la ville d’Arcachon. La beauté des paysages époustouflants me ravie toujours.

Ingrédients :

  • 125 g de farine de coco

  • 150 g de farine de blé

  • 1 cuillère à soupe de cacao non sucré

  • 2 cuillère à café de levure

  • 1 pincée de sel

  • 3 œufs

  • 150 ml d’huile d’olive

  • 100 ml de sirop d’érable

  • 240 ml de lait de noisettes

  • 120 g de chocolat noir

Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs. Introduisez le reste des ingrédients sauf le chocolat noir et mélangez à nouveau. Hachez grossièrement le chocolat noir et rajoutez. Mixez tout à nouveau.

A l’aide d’une cuillère remplissez les moules à muffins aux 2/3. Enfournez à 180° pendant 15 minutes environ. Avec cette quantité, j’ai réalisé six grands muffins et douze petits.

Si un jour vous allez à Arcachon, n’hésitez pas à monter sur le Belvédère, cette tour métallique réalisée en 1863, mesure quinze mètres et vous offre l’une des plus belles vues du Bassin. Elle a été réalisée par Paul Regnault et Gustave Eiffel !

Et lorsqu’on redescend sur la terre ferme, il faut absolument s’accorder une petite promenade dans la ville d’hiver, pour y découvrir les magnifiques villas balnéaires construites entre 1862 et 1865.

Nous avons passé de belles vacances sans bouger de la région ! Visiter Bordeaux et ses alentours en mode touriste, c’est déjà une belle destination.

Eva.

Financiers aux noisettes

Pour finir mon lot de noisettes du Piémont, j’ai réalisé quelques financiers aux noisettes. Ils sont délicieux et se marient à merveille avec le chocolat. Ils sont idéals pour accompagner une bonne tasse de thé ou un chocolat chaud. J’aime beaucoup ces petits gâteaux qui traversent toutes les saisons en changeant leur robe à chaque fois.

On vient de passer le weekend chez mes beaux parents, à la campagne. J’aime beaucoup y aller à cette époque de l’année. Les jours sont encore longs, le soleil est au rendez-vous et les feuilles qui commencent à tomber offrent un spectacle unique.

Ingrédients :

  • 90 de sucre

  • 50 g de noisettes en poudre

  • 1/2 sachet de levure

  • 80 g de beurre

  • 5 blancs d’œuf

  • 60 g de farine

  • Quelques noisettes pour décorer

  • Pastilles de chocolat (optionnelles)

Faites fondre le beurre doucement jusqu’à obtenir un beurre noisette.

Dans un saladier, mélangez le sucre, les noisettes en poudre, la levure et la farine. Ajoutez les blancs d’œuf et mélangez. Incorporez le beurre noisette et continuez de mélanger.

Versez dans des moules à financier. Concassez les noisettes et répartissez-les dans les financiers. Enfournez à 170° pendant 10 à 15 minutes.

Pour les gourmands, vous pouvez introduire un petit morceau de chocolat à l’intérieur des financiers.

Vous pouvez les conserver quelques jours dans une boîte métallique. À la maison, c’est impossible, les financiers ne connaissent pas le fond de la boîte, ils sont dévorés bien avant !

Les châtaignes et les marrons sont déjà là ! A nous les bonnes soupes et les savoureuses recettes d’automne.

Eva.

Mes scones citron-basilic

Je pense sérieusement que dans une autre vie, j’étais anglaise. J’adore la vaisselle anglaise, l’heure du thé et je ne peux pas résister aux scones. Pour le petit-déjeuner, pour l’heure du thé ou le goûter, ils sont toujours irrésistibles.

J’aime bien varier les plaisirs et rajouter des ingrédients au fil des saisons. L’été approche à grands pas et le parfum du basilic envahit les marchés et les jardins.

Pour donner aux scones un petit goût estival, j’ai rajouté à ma recette traditionnelle, du basilic et les zestes d’un citron. Pour moi, ces petits gâteaux ne sont pas condamnés à être dégustés avec une tasse de thé au coin d’un feu de cheminée. Les scones sont également délicieux en été, accompagnés d’une bonne limonade.

Les photos sont prises au port de la Vigne tout prés du Cap Ferret.

Ingrédients :

  • 500 g de farine

  • 50 g de sucre

  • 60 g de beurre demi-sel bien froid

  • 65 g de beurre doux bien froid

  • 30 cl de lait frais demi-écrémé (si vous pouvez trouver du lait fermenté, ils seront encore meilleurs)

  • 1 sachet de levure chimique

  • le zeste d’1 citron biologique ou non traité

  • 4 ou 5 feuilles de basilic frais non traité

  • 1 jaune d’œuf (pour la dorure)

Dans un grand saladier, tamisez la farine et la levure. Ajoutez le sucre et mélangez.

Ajoutez le beurre coupé en dés et frottez entre vos doigts jusqu’à ce que le mélange ressemble à de la chapelure.

Faites un puits au milieu, versez le lait et mélangez délicatement avec une fourchette pour obtenir une pâte souple. Elle ne doit pas coller.  Si elle est trop sèche, ajoutez du lait ; si elle colle, ajoutez un peu de farine.

Rajoutez au mélange, le zeste d’un citron et les feuilles de basilic ciselées.

Préchauffez le four à 190°c.

Disposez la pâte sur une surface farinée, puis abaissez-la sur 3 cm d’épaisseur et découpez-y des ronds de 5 ou 7 cm avec un emporte-pièce.

Disposez-les sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé, et badigeonnez-les d’œuf battu. Déposez une framboise dans chaque scone. Enfournez 15 à 20 minutes jusqu’à ce que les scones soient bien gonflés et dorés.

Le weekend à Bordeaux s’annonce plutôt chaud. Nous, nous irons faire un petit tour sur le Bassin d’Arcachon pour se baigner. Et vous ?

Eva.

Petits quatre-quarts châtaigne-poire-chocolat

Dimanche dernier, le temps était maussade et un peu tristounet. Avec les enfants, on a décidé de changer la donne. Dans ce cas là, faire de la pâtisserie est toujours amusant. La bonne odeur de pâtisserie se répand dans la cuisine et balaie rapidement le mauvais temps.

On ne savait pas trop ce qu’on voulait réaliser, mais une chose était sûre, on voulait de la gourmandise ! Ces petits quatre-quarts rassemblent tous nos désirs du moment. Ils sont gourmands à souhait, moelleux et réconfortants.

Samedi malgré le froid, on a profité d’une grande balade au Cap Ferret. A n’importe quelle saison, le charme y opère toujours.

Ingrédients :

  • 130 g de farine de châtaigne

  • 6 g de levure

  • 40 ml de lait

  • 1 cuillère de miel

  • 130 g de beurre

  • 2 œufs

  • 85 de sucre

  • 1 poire

  • 50 g de chocolat noir

Tamisez la farine et la levure. Faites tiédir le lait  et additionnez de miel.

Faites fondre le beurre. Gardez-le bien chaud, il rend le gâteau extra-moelleux.

Fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Versez-y le lait au miel puis ajoutez la farine à la levure et le beurre chaud.

Préchauffez le four à 180°c.

Mélangez la pâte, remplissez-en aux trois quarts des petits moules beurrés. Coupez la poire en petits morceaux et répartissez-en les morceaux, remplissez à nouveau avec le reste de la pâte et enfournez 14 minutes environ.

Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes.

Laissez refroidir 5 minutes et démoulez. A l’aide d’une fourchette, badigeonnez de chocolat les petits gâteaux. Laissez refroidir, si bien sûr vous pouvez résister et attendre, puis déguster.

La farine de châtaigne a une texture très dense et elle est riche en fibre, elle est ainsi très rassasiante. Si vous avez peur du goût  prononcé de cette farine sans gluten, vous pouvez aussi la mélanger avec un autre type de farine.

Accompagnez-le de votre boisson chaude préférée et régalez-vous !

 Je vous souhaite une belle semaine, pleine de gourmandise !

Eva.

Muffins à la farine de châtaigne et crème de marrons

DSC09741

La crème de marrons est un de mes produits fétiches pour passer agréablement l’hiver. J’ai toujours des petits pots à la maison pour confectionner des madeleines ou d’autres douceurs hivernales. J’ai créé ces muffins en m’inspirant de cette recette.

La farine de châtaigne est une superbe découverte pour moi. L’année dernière, j’ai déjà réalisé des cookies avec et ils ont eu un franc succès.

DSC09785

Un des grands avantages d’habiter à Bordeaux, c’est que le Bassin d’Arcachon se trouve seulement à 45 minutes. C’est toujours un plaisir d’y aller même en hiver. Les touristes ont abandonné le lieu et on a l’impression que l’endroit nous appartient. En tout cas, c’est l’endroit idéal pour recharger les batteries et prendre un bol d’air frais.

DSC09766

Ingrédients :

  • 100 g de crème de marrons

  • 90 g de farine de châtaigne

  • 1/2 sachet de levure chimique

  • 50 g de sucre roux non raffiné

  • 2 œufs

  • 100 g de beurre

  • 50 g de châtaignes cuites

 DSC09813

Préchauffez le four à 200°C

Fouettez les œufs entiers avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange légèrement mousseux. Rajoutez la crème de marrons et mélangez.

Ajoutez en pluie fine la farine et la levure au mélange œufs, sucre, crème de marrons et fouettez jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse.

DSC09864

Faites fondre à feu doux le beurre. Incorporez-le en mélangeant continuellement. Rajoutez ensuite les petits morceaux de marrons cuits.

Remplissez aux 1/3 une plaque à muffins et n’oubliez pas de beurrer votre moule si besoin.

DSC09815

DSC09744

Faites cuire à 200° pendant 5 minutes, puis baissez à 180°C et continuez pendant environ 8 minutes. Démoulez les muffins sur une grille et laissez-les refroidir.

DSC09841

DSC09745

Ces petits muffins ont la taille idéale pour accompagner votre boisson préférée.

DSC09773

La semaine dernière, une de mes amies virtuelles sur Facebook, Carlotta m’a contacté pour essayer de trouver des recettes gourmandes mais pas trop caloriques. C’est difficile en effet de se faire plaisir et en même temps de garder la ligne. Ces muffins n’ont pas beaucoup de sucre et en plus leur petite taille est très bien, avec un ou deux c’est suffisant pour calmer notre envie de gourmandise.

DSC09882

 La solution pour moi, reste toujours la même. Manger et bouger !

Eva.

Scones au sirop d’érable

DSC09289

Depuis mon premier voyage en Angleterre, il y a déjà de nombreuses années, les scones font partie de ma vie. Dès que je découvre une nouvelle recette, je m’empresse de la réaliser. Des amis m’ont prêté le livre de Rose Bakery dans lequel j’ai trouvé cette jolie recette.

DSC09285

Ces scones sont vraiment une belle invention, je ne me lasse pas d’en faire et surtout d’en manger ! Je m’étonne encore de pouvoir trouver une nouvelle recette de scones en changeant simplement le dosage des ingrédients. C’est toujours surprenant !

DSC09281

Ingrédients (pour 10 à 12 scones) :

  • 260 g de farine

  • 80 g de farine complète

  • 35 g de flocons d’avoine

  • 1 bonne cuillère à soupe de levure chimique

  • 1 bonne cuillère à soupe de sucre en poudre

  • 1/2 cuillère à café de sel

  • 160 g de beurre

  • 4 cuillères à soupe de sirop d’érable

  • 4 cuillères à soupe environ de lait

  • 1 œuf battu

DSC09143

Dans un saladier, tamisez les deux sortes de farine, puis incorporez les flocons d’avoine, la levure, le sucre et le sel.

Ajoutez le beurre coupé en petits dés et mélangez la préparation du bout des doigts pour obtenir une consistance grossièrement sableuse.

Dans un bol, mélangez le sirop d’érable et le lait.

DSC09145

Creusez un puits au centre du mélange d’ingrédients secs avant de verser le liquide, et liez le tout à la fourchette. Lorsque l’utilisation de la fourchette n’est plus possible, terminez à la main, sans trop travailler la préparation, de façon à former une boule de pâte souple et homogène.

Si la pâte est trop sèche, ajoutez du lait, et à l’inverse, si elle est trop humide, ajoutez de la farine. La pâte ne doit pas être collante.

Préchauffez le four à 200°.

DSC09237

Sur le plan de travail légèrement fariné, abaissez la pâte pour former un rectangle de 3 cm d’épaisseur environ. Ma fille aime beaucoup cette partie de la recette, je la laisse faire avec plaisir.

DSC09240

A l’aide d’un emporte-pièce de 5 cm de diamètre, découpez des ronds de pâte et les disposer sur la plaque de cuisson préalablement recouverte d’une feuille de papier cuisson.

DSC09242DSC09248

Badigeonnez les ronds de pâte avec l’œuf et enfournez 20 minutes environ, jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés.

DSC09252

Le parfum qui se dégage de ces petits scones à la sortie du four est vraiment exquis.

DSC09277

Les scones chauds ou froids sont délicieux.

DSC09255

Accompagnés d’une bonne confiture et de la « clotted cream, c’est encore meilleur et plus gourmand. La « clotted cream » vient d’Angleterre, c’est une sorte de crème fraîche mais encore plus épaisse. J’ai acheté ce petit pot chez Tea Cosy, je peux ainsi avoir des produits anglais sans sortir de Bordeaux !

DSC09259DSC09272

Ces scones, accompagnés de votre breuvage préféré, sont parfaits pour un goûter ou pour un petit-déjeuner plein de gourmandise. On en profite pour se faire plaisir dès le réveil.

DSC09274

Un pur moment de bonheur !

DSC09111

Les fêtes sont maintenant finies. Cette année Papa Noël a été très généreux avec nous. Les décorations disparaissent peu à peu dans la ville et il faudra attendre jusqu’à décembre prochain pour les revoir !

 

Eva.

Le petit Quatre-quarts façon Bonne Maman

 DSC09200

Les petits gâteaux « Bonne Maman » sont toujours très appréciés par notre famille. La dernière nouveauté, ce sont les petits quatre-quarts au beurre frais et on les aime beaucoup à l’heure du goûter.

DSC09229

La recette est inscrite sur le paquet et elle est très facile à réaliser.

DSC09152

Les mercredis après-midi, les enfants n’ont pas école. On aime bien se balader sur les quais et contempler la Garonne et les mouettes. Un mercredi ordinaire avant la « tempête » de Noël !

DSC08940

Ingrédients :

  • 3 œufs

  • 150 g de beurre

  • 120 g de sucre

  • 150 g de farine

  • 1 pincée de sel

DSC09154

Mélangez au fouet les œufs entiers, le sucre et une pincée de sel jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Tamisez la farine avec 1/2 sachet de levure et incorporez progressivement au mélange œufs-sucre sans cesser de mélanger.

DSC09155

Lorsque le mélange est bien lisse, versez le beurre préalablement fondu et mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Versez dans les petits moules à cake beurrés et farinés.

DSC09232

Cuire au four 10 minutes environ à 170°.

Démoulez les quatre-quarts sur une grille et laissez-les refroidir.

DSC09235

Les enfants l’adorent avec un petit verre de lait frais et moi, avec une bonne tasse de café bien chaud !

DSC08939

Eva.

Mes scones habillés pour l’été !

DSC03209

Avec l’été qui arrive à grands pas, on a tendance à mettre certains desserts de côté. Nos envies de glaces, de clafoutis et de tartes aux fruits prennent le dessus. Cependant, j’aime beaucoup les scones et je ne m’en passe pas quelle que soit la saison.

DSC02899

Il y aura de nombreux après-midi tout au long de l’été où l’on aura plaisir à déguster des scones. C’est pourquoi, j’ai voulu les habiller d’une robe estivale. Les zestes de citron leur donnent un goût acidulé très appréciable et les myrtilles un parfum d’été.

DSC03187

Je crois que dès la première bouchée, je suis tombée sous le charme de ce mélange inédit. Sans aucun doute, elle sera ma recette fétiche durant les jours pluvieux cet été.

DSC02894

Ingrédients :

  • 225 g de farine

  • 75 g de beurre demi-sel

  • 2 cuillères à soupe de cassonade

  • le zeste d’1 citron non traité

  • Le jus d’1 demi-citron

  • 3 cuillères à soupe de crème fraîche

  • 1 œuf

  • 1  cuillère à soupe de sirop d’érable

  • 1 poignée de myrtilles

DSC02992

Dans un saladier, mélangez la farine, la cassonade et le beurre. Mélangez avec les doigts, jusqu’à ce que la pâte ait une texture comme de la chapelure.

Dans un autre bol, battez l’œuf avec la crème fraîche. Rajoutez le zeste de citron et le jus de la moitié du citron.

DSC02898

Incorporez cette préparation à la pâte précédente, en mélangeant d’abord avec une fourchette. Terminez de mélanger avec les mains. La pâte doit être souple mais pas collante.

DSC03162

Étalez la pâte sur une surface légèrement farinée sur 2,5 cm d’épaisseur environ. Enfoncez légèrement les myrtilles dans la pâte.

DSC03166

A l’aide d’un emporte-pièce, détaillez la pâte et déposez les scones sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé.

DSC03169

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez-les avec le sirop d’érable.

DSC03176

Enfournez à 180° pendant 15 minutes environ, jusqu’à ce qu’ils soient bien gonflés et dorés.

DSC03197-001

Ils sont vraiment délicieux ! Finalement, ce n’est pas la peine d’attendre un jour pluvieux ou plus frais pour profiter de cette recette. Ces scones aux myrtilles sont parfaits pour accompagner un thé glacé.

DSC02888

Envie de bleu, envie d’espace, envie de prendre le large ce weekend ?

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...