Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Archive of ‘Sucré’ category

Muffins double chocolat sans beurre

Avez-vous entendu parler de la pénurie de beurre qui désole la France en ce moment ? À la maison, on en consomme pas mal, surtout au petit-déjeuner mais j’aime bien aussi parfois snober le beurre et essayer de nouveaux mélanges. Je peux vous dire que ces muffins sont moelleux à souhait et qu’il n’y a pas un gramme de beurre mais finalement, c’est très bien comme ça !

Pendant les vacances scolaires, on a reçu la visite de mes parents. On en a donc profité pour monter sur la Dune du Pilat avec les enfants et se promener dans la ville d’Arcachon. La beauté des paysages époustouflants me ravie toujours.

Ingrédients :

  • 125 g de farine de coco

  • 150 g de farine de blé

  • 1 cuillère à soupe de cacao non sucré

  • 2 cuillère à café de levure

  • 1 pincée de sel

  • 3 œufs

  • 150 ml d’huile d’olive

  • 100 ml de sirop d’érable

  • 240 ml de lait de noisettes

  • 120 g de chocolat noir

Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs. Introduisez le reste des ingrédients sauf le chocolat noir et mélangez à nouveau. Hachez grossièrement le chocolat noir et rajoutez. Mixez tout à nouveau.

A l’aide d’une cuillère remplissez les moules à muffins aux 2/3. Enfournez à 180° pendant 15 minutes environ. Avec cette quantité, j’ai réalisé six grands muffins et douze petits.

Si un jour vous allez à Arcachon, n’hésitez pas à monter sur le Belvédère, cette tour métallique réalisée en 1863, mesure quinze mètres et vous offre l’une des plus belles vues du Bassin. Elle a été réalisée par Paul Regnault et Gustave Eiffel !

Et lorsqu’on redescend sur la terre ferme, il faut absolument s’accorder une petite promenade dans la ville d’hiver, pour y découvrir les magnifiques villas balnéaires construites entre 1862 et 1865.

Nous avons passé de belles vacances sans bouger de la région ! Visiter Bordeaux et ses alentours en mode touriste, c’est déjà une belle destination.

Eva.

Gâteau Nantais, des parfums exotiques en automne

Connaissez-vous le gâteau nantais ? Il a tout pour plaire, des arômes de vanille, de sucre, de rhum et d’amande envahissent votre cuisine pendant sa cuisson. Il paraît que ce gâteau est né au début du siècle quand le port de Nantes voyait débarquer des produits en provenance de colonies antillaises. Comme pour toutes les recettes, il existe plusieurs versions. Chez moi, on se régale avec cette recette-ci.

Les photos sont prises lors de notre séjour à Nantes. La ville est magnifique. On a aussi visité « Les machines de l’Ile« , un endroit simplement magique !

Ingrédients

  • 125 gr de sucre en poudre

  • 1 bâton de vanille

  • 125 gr de beurre demi-sel

  • 100 gr d’amandes en poudre

  • 40 gr de farine

  • 3 œufs

  • 2 cuillères à soupe de confiture d’abricot

  • 3 à 5 cl de rhum brun (environ)

Pour le glaçage :

  • 5 cl de rhum

  • 100 de sucre glace

Fendez en deux une gousse de vanille, retirez la vanille et mélangez-la au sucre.

Fouettez énergiquement le beurre mou (en pommade) avec le sucre vanillé. Ajoutez les amandes en poudre, puis incorporez les œufs un par un.

Puis ajoutez-y la farine tamisée, la confiture et le rhum.

Beurrez largement, ou mieux, tapissez le moule à gâteau de papier sulfurisé, y verser la préparation et cuire le gâteau à 180°c pendant 45 minutes environ. J’utilise un moule rond de 20 cm.

Préparez le glaçage : mélangez le rhum avec le sucre glace et nappez le gâteau à l’aide d’une spatule. Si vous voulez un gâteau moins sucré, je vous conseille de diviser les quantités. Certes, l’aspect sera moins beau et moins blanc mais il sera aussi bon et moins sucré.

Le gâteau nantais est encore meilleur le lendemain de sa préparation. Accompagné d’une bonne tasse de thé, il est juste divin.

Osez réveiller l’automne avec ces parfums exotiques !

Eva.

Financiers aux noisettes

Pour finir mon lot de noisettes du Piémont, j’ai réalisé quelques financiers aux noisettes. Ils sont délicieux et se marient à merveille avec le chocolat. Ils sont idéals pour accompagner une bonne tasse de thé ou un chocolat chaud. J’aime beaucoup ces petits gâteaux qui traversent toutes les saisons en changeant leur robe à chaque fois.

On vient de passer le weekend chez mes beaux parents, à la campagne. J’aime beaucoup y aller à cette époque de l’année. Les jours sont encore longs, le soleil est au rendez-vous et les feuilles qui commencent à tomber offrent un spectacle unique.

Ingrédients :

  • 90 de sucre

  • 50 g de noisettes en poudre

  • 1/2 sachet de levure

  • 80 g de beurre

  • 5 blancs d’œuf

  • 60 g de farine

  • Quelques noisettes pour décorer

  • Pastilles de chocolat (optionnelles)

Faites fondre le beurre doucement jusqu’à obtenir un beurre noisette.

Dans un saladier, mélangez le sucre, les noisettes en poudre, la levure et la farine. Ajoutez les blancs d’œuf et mélangez. Incorporez le beurre noisette et continuez de mélanger.

Versez dans des moules à financier. Concassez les noisettes et répartissez-les dans les financiers. Enfournez à 170° pendant 10 à 15 minutes.

Pour les gourmands, vous pouvez introduire un petit morceau de chocolat à l’intérieur des financiers.

Vous pouvez les conserver quelques jours dans une boîte métallique. À la maison, c’est impossible, les financiers ne connaissent pas le fond de la boîte, ils sont dévorés bien avant !

Les châtaignes et les marrons sont déjà là ! A nous les bonnes soupes et les savoureuses recettes d’automne.

Eva.

Tarte aux pommes et fruits rouges

J’avais trois bonnes raisons pour réaliser cette tarte. La première parce que dans la famille, on adore les pommes. La deuxième parce qu’un dicton célèbre dit : » Une pomme par jour, éloigne le médecin ». Et la troisième raison, je voulais participer au concours entre bloggers organisé par « Recettes de cuisine » . Chaque mois, un thème différent est proposé pour créer des recettes autour d’un ingrédient. Ce mois-ci est dédié aux pommes.

C’est déjà la fin de la saison pour les framboises et les myrtilles mais je voulais profiter une dernière fois de ces deux fruits d’été pour mettre un peu de soleil dans ma tarte. Le résultat est une tarte fondante, gourmande et très fruitée. Si vous ne trouvez plus de framboises, n’hésitez pas à utiliser des surgelées. Mon inspiration pour réaliser cette tarte vient d’ici.

En ce moment, c’est la foire aux plaisirs aux Quinconces. Si vous habitez Bordeaux, vous pouvez en profiter jusqu’au 5 novembre.

J’avais très envie de faire un tour sur la grande roue pour voir Bordeaux depuis là-haut. Je n’ai pas été déçue, la vue est fantastique.

Avec ma fille, on s’est lancé un défi « cap ou pas cap de monter sur la grande roue ? » . Franchement, j’ai pensé qu’une fois là-haut je serais pétrifiée par le vertige mais en fait « même pas peur » ! Surmonter ses peurs et garder son âme d’enfant, voilà un vaste programme qui fait du bien.

Ingrédients :

  • 200 g de farine

  • 100 g de beurre

  • 1 pincée de sel

  • 1 cuillère à soupe de sucre

Pour la garniture :

  • 4 pommes

  • Quelques framboises

  • Quelques myrtilles

  • 1 œuf

  • 60 g de beurre

  • 50 g de sucre rapadura ou de sucre blond

  • 55 g de poudre d’amandes

Versez la farine dans le bol d’un robot avec le beurre froid coupé en dés. Rajoutez une pincée de sel et la cuillère de sucre. Mixez jusqu’à ce que le mélange soit sableux, puis ajoutez 6 à 8 cuillères à soupe d’eau froide en mixant petit à petit jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Laissez reposer au frigo au moins 30 minutes.

Pelez et coupez les pommes en lamelles (pas trop fines).

Préchauffez le four à 180°c.

Sortez la pâte du réfrigérateur et étalez-la sur votre plan de travail. Ce n’est pas la peine de beaucoup travailler les bords, de façon à laisser un côté rustique à cette tarte.

Disposez les pommes et refermez un peu les bords. Enfournez pendant 20 minutes.

Mixez ensuite les amandes, le sucre, le beurre et l’œuf pour obtenir une crème lisse.

Sortez la tarte du four, étalez la préparation sur les pommes et rajoutez les framboises ainsi que les myrtilles.

Enfournez à nouveau la tarte environ 15 minutes à la même température.

Je ne sais pas si je gagnerais le concours, en tout cas, pour moi c’est une bonne excuse pour se régaler avec cette délicieuse tarte aux pommes. On se fait plaisir alors, c’est en quelque sorte, déjà gagné !

Si vous avez un blog et vous souhaitez participer, n’hésitez pas, vous avez tout le mois d’octobre pour tomber dans les pommes. Toutes les infos sont par ici.

Eva.

Crumble aux pommes-poires et noisettes

Un bon dessert commence toujours par de bons ingrédients et une petite histoire. Cet été, des amis sont partis en vacances en Italie et à leur retour, ils m’ont apporté des noisettes du Piémont.

Croyez-moi, ce sont les meilleures noisettes que j’ai jamais goûtées ! Il me parait donc essentiel de faire honneur aux noisettes. Je me suis alors décidée pour un dessert simple, fruité où les noisettes du Piémont sont au cœur de la recette.

Je peux vous dire que la saveur de ce crumble est au delà de mes souhaits. Il a le goût de l’automne, des feuilles qui tombent dans les jardins, des promenades à l’air libre…

Ingrédients :

  • 3 pommes et 3 poires environ

  • Quelques pépites de chocolat noir

Pour le crumble :

  • 70 g de noisettes

  • 70 g de sucre de coco

  • 75 de beurre bien froid

  • 40 g de farine

Commencez par réaliser le crumble. A l’aide de votre robot, mélangez  tous les ingrédients afin d’obtenir une consistance grossière et non homogène. Mettez au frais.

Pelez et coupez les pommes et les poires en morceaux. Beurrez légèrement le fond de votre plat allant au four. Disposez les fruits. Saupoudrez avec la pâte à crumble.

Enfournez pendant 30 minutes environ à 180°c.

Sortez le crumble du four et parsemez les pépites de chocolat et quelques noisettes pour décorer.

Votre crumble est prêt à déguster !

Une nouvelle saison commence avec son lot de fruits et légumes. Depuis que je fais ce blog, ma manière de consommer et manger a petit à petit changé. Je suis convaincue que manger de saison est bon pour tout ; pour notre portefeuille, notre santé et surtout pour la planète !

Une autre chose que j’adore en automne, c’est la lumière. Les photos ont été prises au Cap Ferret la semaine dernière. En une journée, on est passé de la pluie au soleil et c’était vraiment magnifique.

Je vous souhaite un bel automne !

Eva.

Bread cake noisettes et pommes

Les vacances sont finies pour de bon, mais la rentrée ne doit pas forcément rimer avec galère. Certes, c’est un peu difficile car on doit reprendre les habitudes et une certaine routine. Mais il ne faut pas se laisser embarquer dans ce tourbillon, il est nécessaire de trouver les éléments positifs de la rentrée.

Personnellement, dès que j’ai du temps libre, j’aime beaucoup découvrir de nouvelles adresses dans ma ville, visiter des expositions et retrouver mes amies le temps d’un café. J’aime aussi fouiller dans les nouveautés culinaires et essayer de nouvelles recettes. Les journées sont moins chaudes et de temps à autre boire un chocolat chaud avec une bonne brioche est un vrai bonheur.

C’est vrai aussi qu’entre le boulot et l’école des enfants, on a moins de temps pour prendre un petit-déjeuner digne de ce nom. C’est pour cela que j’aime réaliser ce type de cake. Une bonne tranche dégustée avec un café et c’est parti pour une matinée bien remplie. De plus, ça change des tartines beurrées.

Les photos sont prises dans la Montagne Noire. Les derniers jours de vacances ont eu un  léger souffle d’automne, comme pour bien nous préparer à rentrer.

Ingrédients :

  • 100 g de farine complète

  • 100 g de farine de coco

  • 60 g de sucre de coco

  • 60 g de noisettes

  • 1 pomme

  • 1 banane

  • 100 g de pépites de chocolat

  • 15 cl de lait d’avoine (ou votre lait préféré)

  • 90 g de graines de tournesol

  • 1 œuf

  • 1 sachet de levure

Mélangez tous les ingrédients sauf la pomme dans le bol de votre robot ou dans un saladier. Une fois que tous les ingrédients sont bien mélangés, versez la préparation dans un moule à cake.

Coupez la pomme en petits morceaux et disposez-les dessus. A l’aide d’une fourchette, abaissez un peu les morceaux de pomme et parsemez quelques pépites de chocolat.

Enfournez à 180°c pendant 30 minutes. Laissez refroidir et dégustez.

Et vous, qu’est-ce que vous aimez faire ou retrouver à la rentrée ?

Eva.

Un dessert estival et une journée à Domme

En été, je ne peux pas me passer des desserts fruités. Les abricots et les fruits rouges se marient très bien ensemble et il suffit de rajouter quelques ingrédients pour obtenir un dessert gourmand. Pour cette recette, j’ai préféré ajouter du fromage blanc pour faire un dessert plus léger mais vous pouvez aussi le remplacer par du mascarpone ou un autre fromage du même type.

Avant que les grandes vacances ne commencent, on a fait une escapade avec les enfants en Dordogne. Il y a tellement de coins splendides à découvrir et à redécouvrir dans cette région qu’on ne se lasse jamais.  Voici quelques photos de Domme et de ses paysages charmants.

Ingrédients :

  • 3 abricots frais

  • Fraises, framboises ou n’importe quel fruit rouge

  • 3 œufs

  • 200 g de fromage blanc

  • 65 g de sucre rapadura

  • 125 g de poudre d’amandes

  • 100 g de chocolat noir

  • 45 g de beurre

Rincez et dénoyautez les abricots. Puis, lavez les fraises.

Dans un saladier, fouettez ensemble les œufs, la crème fraîche, le sucre et la poudre d’amandes jusqu’à ce que cet ensemble soit bien homogène.

Faites fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre. Une fois fondu, versez le chocolat pour couvrir le fond de chaque ramequin.

Posez par dessus la moitié d’un abricot et deux fraises. Couvrez le tout avec le mélange d’ œufs et de fromage blanc. Versez à nouveau du chocolat par dessus.

Enfournez et faites cuire environ 25 minutes à 180°c.

Décorez avec des fraises ou les fruits de votre choix.

Le matin où l’on a visité le village de Domme, le soleil n’était pas au rendez-vous mais les  paysages magnifiques étaient là pour notre plus grand bonheur.

C’est normal « d’être un peu à l’ouest » pour quelqu’un qui habite dans le sud-ouest, n’est-ce pas ? Et vous, où serez-vous au mois de juillet ?

Eva.

Mes scones citron-basilic

Je pense sérieusement que dans une autre vie, j’étais anglaise. J’adore la vaisselle anglaise, l’heure du thé et je ne peux pas résister aux scones. Pour le petit-déjeuner, pour l’heure du thé ou le goûter, ils sont toujours irrésistibles.

J’aime bien varier les plaisirs et rajouter des ingrédients au fil des saisons. L’été approche à grands pas et le parfum du basilic envahit les marchés et les jardins.

Pour donner aux scones un petit goût estival, j’ai rajouté à ma recette traditionnelle, du basilic et les zestes d’un citron. Pour moi, ces petits gâteaux ne sont pas condamnés à être dégustés avec une tasse de thé au coin d’un feu de cheminée. Les scones sont également délicieux en été, accompagnés d’une bonne limonade.

Les photos sont prises au port de la Vigne tout prés du Cap Ferret.

Ingrédients :

  • 500 g de farine

  • 50 g de sucre

  • 60 g de beurre demi-sel bien froid

  • 65 g de beurre doux bien froid

  • 30 cl de lait frais demi-écrémé (si vous pouvez trouver du lait fermenté, ils seront encore meilleurs)

  • 1 sachet de levure chimique

  • le zeste d’1 citron biologique ou non traité

  • 4 ou 5 feuilles de basilic frais non traité

  • 1 jaune d’œuf (pour la dorure)

Dans un grand saladier, tamisez la farine et la levure. Ajoutez le sucre et mélangez.

Ajoutez le beurre coupé en dés et frottez entre vos doigts jusqu’à ce que le mélange ressemble à de la chapelure.

Faites un puits au milieu, versez le lait et mélangez délicatement avec une fourchette pour obtenir une pâte souple. Elle ne doit pas coller.  Si elle est trop sèche, ajoutez du lait ; si elle colle, ajoutez un peu de farine.

Rajoutez au mélange, le zeste d’un citron et les feuilles de basilic ciselées.

Préchauffez le four à 190°c.

Disposez la pâte sur une surface farinée, puis abaissez-la sur 3 cm d’épaisseur et découpez-y des ronds de 5 ou 7 cm avec un emporte-pièce.

Disposez-les sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé, et badigeonnez-les d’œuf battu. Déposez une framboise dans chaque scone. Enfournez 15 à 20 minutes jusqu’à ce que les scones soient bien gonflés et dorés.

Le weekend à Bordeaux s’annonce plutôt chaud. Nous, nous irons faire un petit tour sur le Bassin d’Arcachon pour se baigner. Et vous ?

Eva.

Flan aux fraises et une promenade au Canon

Chaque printemps, c’est avec le même plaisir que j’accueille l’arrivée des fraises sur les étals du marché. J’ai toujours envie d’en profiter car la saison me parait bien trop courte.

Personnellement, je les aime beaucoup avec du fromage blanc, un filet de sirop d’érable et un peu de granola maison. Cependant, il existe tellement de merveilleuses façons de nous régaler avec ces fruits rouges. Un livre de recettes entier pourrait leur être consacré.

Le Canon est un village du Bassin d’Arcachon que j’affectionne particulièrement. Nous y allons souvent, par tout les temps et à n’importe quelle période de l’année. À chaque fois, nous sommes charmés. L’endroit est toujours magnifique !

Ingrédients :

  • 40 cl de lait entier

  • 3 œufs

  • 1 bâton de vanille

  • 100 g de farine

  • 15 g de beurre

  • 90 g de sucre de canne

  • 250 g de fraises environ

Préchauffez le four à 200°c.

Versez le lait dans une casserole et chauffez doucement jusqu’à ce que le lait soit tiède.

Lavez et coupez en deux les fraises dans leur longueur. Réservez-les.

Dans un bol, mélangez le sucre en poudre avec les graines de vanille. Ajoutez les œufs. Fouettez pour obtenir un mélange mousseux. Ajoutez petit à petit la farine tamisée sans arrêter de fouetter. Versez ensuite le lait en filet toujours en fouettant.

Beurrez généreusement un plat à feu en porcelaine. Étalez les fraises dans le moule. Gardez quelques fraises pour la décoration.

Versez la pâte dans le plat très doucement. Enfournez et laissez cuire 15 minutes, baissez la température à 180°c et poursuivez encore 30 minutes jusqu’à ce que le flan soit bien gonflé et un peu doré. Sortez-le du four et laissez-le refroidir.

Disposez dessus les fraises restantes et régalez-vous !

Ce petit flan est une recette de plus pour se faire plaisir d’une manière simple et assez rapide. Ce dessert est idéal pour un déjeuner en famille.

 

Eva.

Tartelettes granola et une promenade à la Brocante des Quinconces

Pendant le weekend, j’aime varier mes petits-déjeuners, changer un peu les habitudes prises dans la semaine. Ces tartelettes ont tout pour démarrer la journée du bon pied. Elles sont pleines d’énergie, de gourmandise et accompagnées d’un smoothie ou d’un café, elles sont parfaites. J’ai déjà réalisé des petits muffins aux céréales qui n’étaient pas mal non plus.

Ces tartelettes sont un peu dans le même esprit mais elles ont un ingrédient qui change tout, la datte. La pâte devient plus gourmande et facile à travailler, de ce fait une fois que les tartelettes sont cuites vous pouvez les déguster avec une cuillère sans difficultés.

Comme chaque année, c’est l’heure de la brocante de printemps aux Quinconces. C’est l’excuse idéale pour se balader et flâner sur l’esplanade à la recherche d’un trésor.

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 8 dattes

  • 100 g de flocons d’avoine

  • 60 g de noix de pécan

  • 40 g d’amandes blanches

  • 35 g de graines de tournesol

  • 30 g d’huile de coco

  • 2 cuillères à soupe de sirop d’érable

Garniture :

  • Fromage blanc ou yaourt à la grecque

  • 2 ou 3 fruits de la passion

  • 1 ou 2 cuillères de sirop d’agave

  • Des framboises, des myrtilles (vous pouvez également utiliser des kiwis, des bananes, des fraises, en somme ce qui vous plaît.)

Dénoyautez les dattes. Dans le bol de votre robot, mélangez les dattes, les flocons d’avoine, les graines ainsi que les amandes et les noix. Une fois bien mélangé, ajoutez l’huile de coco et le sirop d’érable. Mixez à nouveau tous les ingrédients.

Prenez les moules de votre choix. Avec ces quantités, j’ai pu réaliser 4 tartelettes et 13 mini- tartelettes à l’aide d’un moule à muffins.

Prenez un peu de pâte et tapissez les moules jusqu’à les remplir.

Enfournez à 180°c entre 10 et 15 minutes. Une fois les tartelettes cuites, sortez-les des moules et laissez-les refroidir totalement.

Mélangez le fromage blanc avec le fruit de la passion. Vous pouvez aussi le mélanger avec une ou deux cuillères de votre confiture favorite. Ajoutez la quantité souhaitée dans les tartelettes. Remplissez celles que vous allez consommer tout de suite, vous pourrez conserver les autres tartelettes dans une boîte métallique.

D’ailleurs, si vous voulez manger ces petites tartes au petit-déjeuner, je vous conseille de les faire la veille. Comme ça le matin, vous avez seulement à remplir les tartelettes avec le fromage blanc et les fruits que vous aimez.

Les petits modèles sont à croquer à n’importe quelle heure de la journée.

Si vous voulez chiner à la brocante, n’oubliez pas que c’est le dernier weekend pour en profiter !

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...