Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Archive of ‘Sucré’ category

Pain perdu, un dessert retrouvé !

DSC01549

L’autre jour, j’ai fait ma recette habituelle de pain de mie. Le lendemain, j’ai décidé d’utiliser les restes pour réaliser du pain perdu pour le dessert. Avec cette recette magique, plus aucun pain ne sera jamais gaspillé.

DSC01382DSC01608

Ingrédients :

  • 10 tranches de pain rassis (j’ai utilisé du pain de mie de la veille, que j’avais préparé)

  • 3 œufs

  • 40 cl de lait entier

  • 100 g de sucre

  • 150 g de myrtilles ou de framboises (et pourquoi pas les deux)

  • 1 banane

  • 1 gousse de vanille fendue et grattée

  • 2 traits de Bailey’s (optionnel)

 DSC01389

Coupez vos tranches de pain en deux en forme de triangle.

Beurrez un plat en porcelaine conçu pour le four. Faites fondre le reste de beurre puis badigeonnez les tranches de pain de mie avec le beurre fondu.

DSC01524

Coupez la banane dans le sens de la largeur et ensuite en trancher quelques morceaux. Répartissez  les tranches de pain beurrées dans le plat et intercalez le tranches de banane. Ajoutez les myrtilles ou les fruits rouges de votre choix.

Préchauffez le four à 180°.

DSC01531

Fouettez les œufs avec le sucre et les graines de vanille. Ajoutez le lait et le Bailey’s et fouettez bien le tout. Versez la préparation dans le plat. Enfournez pour une trentaine de minutes jusqu’à ce que l’ensemble soit bien doré.

DSC01534DSC01555

Ce dessert est idéal à la fin d’un repas, mais il peut aussi faire un excellent petit-déjeuner pour le weekend !

DSC01390DSC01629

Quelques jours plus tard, j’ai réalisé une nouvelle fois ce dessert. Cette fois-ci avec du pain classique, de la mangue à la place de la banane et quelques framboises. Je peux vous dire qu’il a disparu à la même vitesse que le premier !

Eva.

Panna cotta vanille-mangue

DSC01348

Le weekend dernier, on a fait un apéro dînatoire entre amis. L’occasion parfaite pour réaliser de la panna cotta. C’est un dessert rapide, facile et qui plaît au plus grand nombre.

DSC01327

La panna cotta est une préparation très adaptable qu’on peut réaliser avec des parfums variés. L’an passé, je l’ai faite avec du café et cette fois-ci avec de la vanille. J’ai rajouté dessus une purée de mangues fraîches. C’est un dessert idéal pour clôturer un copieux repas. Ces petits desserts se mangent sans faim !

DSC01305

Ingrédients :

  • 40 cl de crème fleurette entière

  • 3 feuilles de gélatine

  • 40 g de sucre

  • 1 bâton de vanille naturelle

  • 1 grosse mangue ou 3 petites mangues sauvages

  • Le jus d’1/2 citron (un peu moins)

DSC01506

Faites ramollir les feuilles de gélatine pendant 5 minutes dans l’eau froide.

Dans une casserole, chauffez la crème fleurette avec le sucre et le bâton de vanille que vous aurez préalablement ouvert.

Dès que le mélange frémit, ôtez du feu et incorporez la gélatine essorée. Mélangez bien.

DSC01321

Répartissez-la dans les verres de votre choix, en les remplissant aux 2/3.

Réservez au frais pendant au moins 3 heures.

DSC01329

Réalisez une purée de mangue. Sur le marché, il n’y avait que des mangues sauvages. Elles sont plus petites que les classiques mais je pense que leur goût est plus intense. Pour la purée, j’ai donc utilisé 3 mangues sauvages.

Pelez et coupez les mangues, récupérez toute la chair possible et versez-la dans le bol de votre robot avec quelques gouttes de jus de citron. Mélangez et disposez sur la panna cotta.

DSC01340

C’est un dessert parfait qui peut être préparé à l’avance. J’aime beaucoup la panna cotta mais à petites doses, c’est pour ça que je privilégie des petits verres.

Bon weekend à tous !

Eva.

Tarte rustique à la frangipane et aux oranges sanguines

 DSC01259

Je ne me lasse pas des tartes dont la pâte est bien beurrée et la garniture fournie en fruits de saison. En mélangeant les recettes de mes deux tartes favorites, je suis arrivée à cette délicieuse tarte rustique. Mon inspiration vient de cette recette et de celle-ci.

DSC01514

Le printemps nous offre des jours lumineux. Nous aimons bien aller nous promener tout au long des quais, toujours animé.

DSC01513

Mais le printemps vient aussi avec ses jours de pluie et c’est dans ces moments là que j’aime bien faire des gâteaux. Réaliser de nouvelles recettes, faire des essais, c’est toujours un plaisir même si parfois il y a quelques ratés !

 DSC01382

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 200 g de farine

  • 100 g de beurre doux

  • 2 ou 3 cuillères de rapadura ( sucre de canne complet )

  • 1 pincée de sel

Pour la frangipane :

  • 75 g de beurre

  • 50 g de sucre de coco

  • 75 g de poudre d’amandes

  • 1 œuf

  • 6 ou 7 oranges sanguines

DSC01367

Préparez la pâte: déposez la farine, le beurre en morceaux, le sucre et le sel dans le bol d’un robot, mixez jusqu’à ce que vous obteniez un mélange sableux, puis ajoutez l’eau et mixez par à-coups jusqu’à ce que la pâte forme une boule.

Roulez la pâte en boule et mettez-la 30 minutes au réfrigérateur.

DSC01454

Mixez ensuite les amandes, le sucre, le beurre et l’œuf pour obtenir une crème lisse. Cette fois-ci, j’ai utilisé du sucre de coco pour son indice glycémique faible. Mais si vous souhaitez utiliser votre sucre habituel, rajoutez en un peu plus, environ 65 g.

Pelez les oranges à vif. Coupez les oranges en tranches fines. Réservez.

Préchauffez au four à 180°.

DSC01240

Sortez la pâte du réfrigérateur et étalez-la sur votre plan de travail. Ce n’est pas la peine de beaucoup travailler les bords, de façon à laisser un côté rustique à cette tarte.

Étalez le mélange de frangipane sur la pâte. Disposez dessus les tranches d’oranges sanguines. Arrosez avec une cuillère à soupe de sirop d’érable.

DSC01243

Repliez les bords de la pâte sur elle-même.

Enfournez pour 30 minutes environ.

DSC01267DSC01428DSC01269

La saison vient juste de commencer, profitez-en !

Eva.

 

Mon gâteau de Pâques

DSC01086

Cette année pour les fêtes de Pâques, j’ai envie de gourmandise et de chocolat. J’ai donc réalisé ce gâteau qui comble tous mes désirs. Il est gourmand à souhait et son goût délicat de chocolat ne nous laisse pas indifférent. Pour le biscuit, j’ai choisi une recette pas trop sucrée, ni trop chocolatée. Cela m’a permis de faire un glaçage riche en chocolat.

DSC09496DSC09471

Cette année encore, nous irons comme l’année précédente, à la campagne, chez mes beaux-parents. Les enfants aiment beaucoup et la recherche des œufs au chocolat dans un grand jardin au milieu de la nature, est vraiment plus amusante !

DSC01106

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 80 g de chocolat noir

  • 100 g de beurre

  • 3 œufs

  • 50 g de sucre

  • 2 c. à soupe de Maïzena (20 g)

  • 50 g d’amandes en poudre

  • 1 paquet de Croustibilles « Comtesse du Barry »

DSC01024

Pour le glaçage :

  • 50 g de chocolat noir

  • 125 de beurre

  • 2 c. à soupe de chocolat en poudre sans sucre

  • 1 c. à soupe de Baileys (optionnelle)

DSC09488

Faites fondre le chocolat cassé en morceaux et le beurre au bain-marie. Séparez les jaunes d’œufs des blancs. Fouettez les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis ajoutez la maïzena, la poudre d’amande et le mélange chocolat-beurre fondu bien lissé.

Beurrez un moule et allumez le four à 180°.

DSC09490

Battez les blancs en neige ferme avec 1 pincée de sel, mélangez-les à la préparation. Versez le tout dans le moule et faites cuire environ 2o-25 minutes. A l’issue, la lame du couteau plantée au centre du gâteau doit ressortir légèrement humide.

Démoulez ensuite le gâteau sur une grille et laissez-le refroidir.

DSC09427

Pour le glaçage, battre le beurre jusqu’à obtenir une consistance légère et mousseuse. Rajoutez le chocolat en poudre et continuer à battre. Faites fondre le chocolat au bain-marie et incorporez-le. Ensuite, versez une cuillère de Baileys si vous le souhaitez et remuez à nouveau.

DSC01028

Nappez le gâteau avec le glaçage.

DSC09432DSC09459

Sur cette photo, c’est sûrement le meilleur moment de la journée, quand enfin, les enfants peuvent s’asseoir tranquillement et partager leur butin !

DSC01061

Après le glaçage, j’ai commencé ma petite décoration de Pâques. La Comtesse du Barry m’a gâté en m’offrant une tasse en porcelaine garnie de croustibilles. Ces petites billes de céréales enrobées de chocolat noir et lait ont été créées par le chocolatier Valrhona.

J’ai alterné les croustilles au chocolat noir et lait. Au centre, j’en ai rajouté quelques unes coupées en deux. Pure gourmandise !

DSC01065

Les petits poussins jaunes se sont invités à la fête et j’ai rajouté quelques petites fleurs du jardin. Mon gâteau est prêt !

DSC01070DSC01127DSC01092DSC01133

Ce gâteau est une véritable petite douceur et vous avez là, une bonne excuse pour vous faire plaisir. La fête de Pâques est un merveilleux moment pour se réunir en famille autour d’un bon repas et bien sûr d’un délicieux dessert.

DSC09445

La récolte de l’année dernière était plutôt bonne, on verra si cette année est aussi prospère.

Joyeuses Pâques à vous tous et bon weekend !

Eva.

Gâteau aux oranges sanguines

DSC00852

Les oranges sanguines sont déjà sur les étals de nos marchés et pour moi, ça veut dire que le printemps n’est pas très loin. C’est le moment de se faire plaisir, elles sont très juteuses et on peut les consommer de différentes manières.

DSC00712

Cette semaine, il a fait très beau. C’est pourquoi, nous en avons profité pour nous balader à la pointe du Cap Ferret, le week-end dernier. Dans un même lieu, on peut admirer le Bassin, se promener en forêt et voir l’océan.

DSC00656

Ingrédients :

  • 125 g d’amandes en poudre

  • 100 g de beurre + 20 g pour le moule

  • 100 g de sucre + 1 cuillère à soupe pour le moule

  • 3 œufs

  • 70 g de farine

  • 1 cuillère à soupe de rhum

  • 2 cuillères rases de fécule de maïs

  • 5 ou 6 oranges sanguines biologiques (deux serviront pour réaliser les zestes et les 10 cl de jus. Les autres seront coupées en tranches fines pour le gâteau)

DSC00733

Faites fondre les 20 g de beurre doux. Versez le beurre dans un moule à manqué. Saupoudrez le fond du moule avec 1 cuillère de sucre. Glissez-le au réfrigérateur. Pendant ce temps, réalisez la préparation du gâteau.

DSC00726

Dans un saladier, mélangez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que l’ensemble blanchisse. Rajoutez les amandes en poudre, la farine et la fécule de maïs. Mélangez le tout. Râpez les zestes de deux oranges sanguines et rajoutez les à la pâte. Pressez les oranges et ajoutez le jus. Si elles sont très grosses, le jus d’une orange suffira. Mélangez le tout. Ensuite, faites fondre le reste du beurre au bain-marie et rajoutez-le à la pâte. Mélangez à nouveau.

DSC00716DSC00860

Sortez votre moule beurré du réfrigérateur. Préchauffez votre four à 160°.

Coupez 3 oranges en tranches fines. Recouvrez-en le moule à manqué. Versez la pâte. Faites cuire 45 minutes à 160°.

DSC00867

A la maison, on ne se lasse pas de ce gâteau. Il est fondant, sucré et en même temps avec une légère pointe d’acidité. L’année dernière avec le même plaisir, j’avais réalisé cette jolie tarte.

DSC00872

Chaque saison a ses petits bonheurs et les oranges sanguines en sont un.

DSC00880

DSC00715

Et vous ? Aimez-vous les oranges sanguines ? Comment aimez-vous les manger ?

Eva.

Biscuits bien garnis !

DSC00270

Quand il pleut beaucoup en ville, Mollat est mon meilleur refuge. Mollat est la plus grande librairie de Bordeaux et certains disent même qu’elle est la plus grande librairie indépendante d’Europe. J’en profite pour souhaiter un joyeux anniversaire à Mollat. Ces jours-ci, la fameuse librairie fête ses 120 ans !

DSC00336

En tout cas, ça vous laisse imaginer le grand choix de livres que vous pouvez y découvrir. Il y en a pour tous les goûts et tous les âges confondus. Mon rayon préféré est celui des voyages et bien sûr, celui des livres de cuisine. J’adore regarder les photos, les recettes d’autres pays, les nouveautés…enfin je peux passer un long moment à l’intérieur et évidemment à la fin j’ai toujours faim !

DSC00329

La dernière fois, j’ai craqué pour un livre de desserts, étonnant pensez-vous ! Mais il y a quand même une originalité, puisque ce sont des recettes sans sucre. Pour être plus précise, sans sucres raffinés. Emelie Holm, l’auteur a remplacé le sucre blanc qui a un indice glycémique élevé par des sucres naturels comme le sirop d’érable, le miel, le sirop d’agave, le sucre de fleur de coco dont l’indice glycémique est plus faible.

DSC00328DSC00271

Ces biscuits que je vous propose aujourd’hui sont extraits du livre « Mes bons desserts sans sucre » d’Emelie Holm.

DSC00268

Ingrédients :

  • 130 g de noisettes

  • 90 g de noix de coco râpée

  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco

  • 60 g de graines de tournesol

  • 60 g de canneberges

  • 1 œuf

  • 2 cuillères à soupe de sucre de coco

  • 1 cuillère à soupe de sirop d’érable

  • 1 petit morceau de gingembre

  • 1 pincée de sel

DSC00330

Faites griller les noisettes à sec dans une poêle. Laissez-les tiédir, puis frottez-les pour éliminer la peau. Mixez les noisettes à l’aide d’un robot pour obtenir une poudre.

Faites griller la noix de coco râpée à la poêle jusqu’à ce qu’elle dore.

Faites fondre l’huile de coco. Mélangez tous les ingrédients dans un saladier. Laissez reposer pendant 15 minutes. Pendant ce temps, préchauffez le four à 150°C.

DSC00214

Formez des petites boules de pâte et aplatissez-les sur une plaque tapissée de papier sulfurisé.

DSC00221

Enfournez au milieu du four pour 15 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits soient dorés. Laissez refroidir avant de servir.

DSC00264

A la maison, on a bien aimé ces petits biscuits gourmands et généreux. Mais ce n’est pas pour autant que je vais faire des desserts sans sucre tout le temps.

DSC00236

J’aime bien la proposition d’Emelie et je suis persuadée qu’il faut aller petit à petit vers une consommation sans sucres ajoutés. Mais un bon dessert classique de temps en temps aura toujours sa place chez moi.

DSC00255-001DSC00258

Après tout, la vie est toujours une question d’équilibre, n’est-ce pas ?

Eva.

Petites génoises façon Pim’s et une balade sur les quais

DSC00109

Qui n’a pas goûté au moins une fois dans sa vie ces petites génoises fourrées de confiture et recouvertes de chocolat ? C’est sans aucun doute une de mes gourmandises préférées. J’ai essayé plusieurs fois de les réaliser et j’ai eu quelques ratés.

DSC00043

J’ai enfin trouvé la génoise parfaite dans une de mes anciennes recettes, le « Moka« . Parce que la difficulté de ces biscuits si populaires, c’est de trouver la bonne génoise, après c’est un jeu d’enfant.

DSC09967

Après une semaine de pluie, d’inondations et de vent, le soleil fait timidement son retour. Une grande balade sur les quais de Bordeaux, nous a permis de retrouver l’astre roi qui nous a tant manqué.

DSC00061

Ingrédients :

  • 150 g de chocolat noir

  • La confiture de votre choix

DSC00017

Pour le biscuit :

  • 3 œufs

  • 120 g de sucre

  • 130 g de farine

  • 1/2 sachet de levure

  • 75 g de beurre fondu

  • 5 cl de lait entier (frais de préférence)

Battez les œufs avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Ajoutez la farine, le 1/2 sachet de levure, le beurre fondu et les 5 cl de lait entier.

DSC00012

Versez dans un moule préalablement beurré et faites cuire pendant 15 minutes environ à 180°.

DSC00049DSC00013

A l’aide d’un emporte-pièce, découpez les biscuits.

DSC00020

Nappez les génoises avec la confiture de votre choix. Pour ma part, j’ai choisi la framboise pour les enfants et l’orange pour moi.

08-02-2016

Faites fondre au bain-marie le chocolat. Badigeonnez les biscuits et laissez sécher.

DSC00035DSC00050BDX Quais

Je vous montre souvent des images des quais. C’est un de mes endroits favoris pour faire une balade en famille. Les enfants aiment beaucoup regarder les skaters, les bateaux, les mouettes…c’est un endroit à part dans la ville. C’est aussi un lieu qui a beaucoup changé ces dernières années. Lorsque je suis arrivée dans cette ville, les quais étaient insalubres et peu fréquentés.

DSC09969DSC09991

A présent, les quais sont propres et ils sont devenus incontournable dans la ville. Que vous soyez à vélo, à pied ou en trottinette, vous y serez les bienvenus !

DSC00061DSC09992DSC00156

Ces petites génoises sont aussi irrésistibles que les originales. Il vous sera impossible de n’en manger qu’une seule !

DSC00006

La grande nouveauté sur les quais, c’est la Cité du Vin, actuellement en construction. L’objectif de cet endroit est de promouvoir la culture du vin dans le monde entier. Le bâtiment sera inauguré cet été. Vous avez donc une excuse de plus pour venir visiter Bordeaux !

Eva.

Gâteau au chocolat et pommes caramélisées

DSC09918

Ce gâteau au chocolat est de loin un des meilleurs que j’ai réalisé depuis longtemps. Il est fondant et aérien comme une mousse. Les pommes se marient à la perfection avec le chocolat et donnent une touche de gourmandise supplémentaire. Il a tout pour vous faire fondre de plaisir !

DSC09850

Toutes les photos d’extérieur qui suivent sont prises au Cap Ferret lors de ma dernière escapade.

Ingrédients :

  • 200 g de chocolat noir

  • 10 cl de crème liquide entière

  • 40 g d’amandes en poudre

  • 20 g de farine

  • 3 œufs

  • 1 cuillère à soupe de sucre (pour caraméliser les pommes)

  • 3 pommes (ou poires)

  • 20 g de beurre (pour les pommes)

  • 1 cuillère à café de rhum (optionnelle)

DSC09847

Commencez par peler et couper les pommes en tranches.

Faites chauffer 20 g de beurre dans une poêle. Ajoutez les pommes et saupoudrez-les avec 1 cuillère à soupe de sucre en poudre. Faites-les cuire pendant environ 5 minutes, en les retournant de temps en temps pour qu’elles soient bien dorées.

Versez le rhum et laissez réduire 2 à 3 minutes. Laissez refroidir et reversez.

DSC09870

Cassez les œufs en séparant les blancs des jaunes.

Faites fondre le chocolat avec le lait et la crème liquide.

Dans un saladier, mélangez les jaunes d’œuf avec les amandes en poudre et la farine. Une fois que le chocolat est fondu, mélangez-le à cette préparation.

Battez les blancs d’œuf en neige fermes. Incorporez délicatement les blancs en neige à la préparation précédente.

Beurrez et farinez un moule à manqué. Vous pouvez aussi utiliser du papier cuisson.

DSC09901

Versez la pâte dans le moule. Ensuite, placez dessus les tranches de pommes et versez le jus également.

DSC09928

Faites cuire au four à 180° pendant 20 minutes environ.

DSC09843

DSC09938

Ce gâteau est aussi très bon avec des poires.

DSC09877

C’est dimanche, il pleut et il fait froid ! Vous avez donc toutes les bonnes excuses pour vous faire plaisir sans culpabiliser.

DSC09924

Bon appétit !

Eva.

Muffins à la farine de châtaigne et crème de marrons

DSC09741

La crème de marrons est un de mes produits fétiches pour passer agréablement l’hiver. J’ai toujours des petits pots à la maison pour confectionner des madeleines ou d’autres douceurs hivernales. J’ai créé ces muffins en m’inspirant de cette recette.

La farine de châtaigne est une superbe découverte pour moi. L’année dernière, j’ai déjà réalisé des cookies avec et ils ont eu un franc succès.

DSC09785

Un des grands avantages d’habiter à Bordeaux, c’est que le Bassin d’Arcachon se trouve seulement à 45 minutes. C’est toujours un plaisir d’y aller même en hiver. Les touristes ont abandonné le lieu et on a l’impression que l’endroit nous appartient. En tout cas, c’est l’endroit idéal pour recharger les batteries et prendre un bol d’air frais.

DSC09766

Ingrédients :

  • 100 g de crème de marrons

  • 90 g de farine de châtaigne

  • 1/2 sachet de levure chimique

  • 50 g de sucre roux non raffiné

  • 2 œufs

  • 100 g de beurre

  • 50 g de châtaignes cuites

 DSC09813

Préchauffez le four à 200°C

Fouettez les œufs entiers avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange légèrement mousseux. Rajoutez la crème de marrons et mélangez.

Ajoutez en pluie fine la farine et la levure au mélange œufs, sucre, crème de marrons et fouettez jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse.

DSC09864

Faites fondre à feu doux le beurre. Incorporez-le en mélangeant continuellement. Rajoutez ensuite les petits morceaux de marrons cuits.

Remplissez aux 1/3 une plaque à muffins et n’oubliez pas de beurrer votre moule si besoin.

DSC09815

DSC09744

Faites cuire à 200° pendant 5 minutes, puis baissez à 180°C et continuez pendant environ 8 minutes. Démoulez les muffins sur une grille et laissez-les refroidir.

DSC09841

DSC09745

Ces petits muffins ont la taille idéale pour accompagner votre boisson préférée.

DSC09773

La semaine dernière, une de mes amies virtuelles sur Facebook, Carlotta m’a contacté pour essayer de trouver des recettes gourmandes mais pas trop caloriques. C’est difficile en effet de se faire plaisir et en même temps de garder la ligne. Ces muffins n’ont pas beaucoup de sucre et en plus leur petite taille est très bien, avec un ou deux c’est suffisant pour calmer notre envie de gourmandise.

DSC09882

 La solution pour moi, reste toujours la même. Manger et bouger !

Eva.

Flognarde aux Poires

DSC09665

La flognarde est un dessert originaire du Limousin. C’est un peu comme le clafoutis, le seul ingrédient qui change c’est le fruit. Dans la flognarde, on utilise plutôt des pommes, des poires et même des pruneaux.

DSC09641

Dans la langue occitane, le mot flognarde veut dire doux. Et c’est vrai que ce dessert est très doux et réconfortant. Les poires sont moelleuses, la touche de vanille parfume…c’est le dessert idéal pour les journées d’hiver.

DSC09198

Cette recette est extraite du livre de cuisine « A la table de Mimi » de Mimi Thorisson. J’ai eu la chance de rencontrer Mimi Thorisson lors d’une dédicace de son livre chez Mollat. Elle est aussi belle en vrai qu’en photos et le plus important, c’est qu’ elle est vraiment très aimable et fort sympathique.

DSC09640

Ingrédients :

  • 60 g de beurre doux (+ un peu pour le moule)

  • 6 poires moyennes (vous pouvez aussi utiliser des pommes)

  • 130 g de sucre en poudre

  • 1 cuillère à soupe de rhum brun

  • 4 œufs

  • 1 cuil. à soupe de miel

  • 1 gousse de vanille, fendue en deux dans la longueur, les graines grattées

  • 1 pincée de sel

  • 120 g de farine tamisée

  • 40 cl de lait entier

  • 1 cuil. à soupe de sucre roux

DSC09661

Préchauffez le four à 180°. Beurrez un moule à gâteau.

Pelez les poires, coupez-les en quartiers, retirez leur cœur.

DSC09644

Faites chauffer 30 g de beurre dans une grande sauteuse. Ajoutez les poires et saupoudrez-les avec 25 g de sucre en poudre. Faites-les cuire pendant environ 8 minutes, en les retournant de temps en temps pour qu’elles soient bien dorées.

DSC09627

Versez le rhum et laissez réduire 2 à 3 minutes. Laissez refroidir.

Dans un saladier, mélangez les œufs, le reste du sucre, le miel, les graines de vanille et le sel. Fouettez pour obtenir une consistance mousseuse. Faites fondre le reste du beurre et incorporez-le à la pâte, avec la farine et le lait, en fouettant pour obtenir une consistance lisse.

DSC09657

DSC09622

Mettez les poires avec leur jus dans le moule. Versez la pâte dessus et saupoudrez de sucre roux. Laissez cuire 35 à 40 minutes, jusqu’à ce que la pâte ait gonflé et doré.

Si vous avez choisi un moule à manquer, laissez refroidir au moins 15 minutes avant de le démouler. Pour ma part, j’ai choisi un moule en faïence, comme ça, pas besoin de démouler. Vous pouvez aussi bien servir ce dessert chaud ou à température ambiante.

DSC09672

A la maison, on a tous beaucoup aimé et c’est décidé la prochaine fois je la ferais avec des pommes.

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...