Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Pancakes sans gluten

DSC02264

Un de mes plaisirs préférés pendant le weekend, c’est de prendre le temps de réaliser un bon petit déjeuner et de le savourer sans m’inquiéter de l’heure. Les pancakes font partis de mes recettes fétiches pour ce moment privilégié.

DSC02273

Je ne suis pas intolérante au gluten mais j’aime bien changer de temps en temps la recette originale. Et en plus, j’apprécie de varier et d’essayer d’autres sortes de farines. Il n’y a pas que le blé pour faire de la bonne farine !

 DSC02368

Après un bon petit-déjeuner, j’aime me promener dans la ville quand elle n’est pas encore « réveillée », quand elle est encore au ralenti.

DSC02265

Ingrédients :

  • 150 g de farine de riz ou de maïs

  • 1 banane bien mûre

  • 1/2 c. à café de sel

  • 50 g de beurre (si vous avez du beurre demi-sel, inutile de rajouter du sel)

  • 30 g de sucre

  • 20 cl de lait (de vache ou d’amande ou d’avoine…)

  • 2 œufs

  • 10 g de levure chimique sans gluten

  • Sirop d’érable (pour arroser les pancakes)

DSC02383

Versez tous les ingrédients dans le bol d’un mixeur et mélangez jusqu’à ce que la préparation soit homogène et épaisse, sans grumeaux. Laissez reposer 30 minutes au frais.

DSC02387

Faites cuire dans une poêle anti-adhésive, à température modérée. Versez une cuillère à soupe par pancake.

Inutile de rajouter du beurre dans la poêle.

Retournez les pancakes dès que des petites bulles se forment à la surface et laissez-les cuire quelques secondes sur l’autre face.

DSC02358

Vous pouvez aussi rajouter des pépites de chocolat pendant la cuisson. Cette version aux pommes est aussi délicieuse.

DSC02389DSC02266

Rajoutez du sirop d’érable à volonté et régalez-vous.

DSC02394DSC02393

S’asseoir en terrasse, regarder les gens passer, savourer le deuxième café de la journée et profiter de la vie tout simplement. C’est une bonne façon de commencer le weekend.

Et vous, comment aimez-vous débuter le weekend ?

Eva.

Lasagne printanière et balade au Jardin des Plantes

DSC03250

Les lasagnes sont un des plats préférés de mon fils. Habituellement, je les fais avec de la viande comme ici. Mais cette fois, j’ai eu envie de plus de légèreté et d’un plat printanier. La courgette est la star du moment et j’en achète en permanence, c’est un légume très facile qui s’accommode avec tout. Par exemple, il se marie parfaitement avec les champignons. La cerise sur le gâteau, c’est que mon fils a adoré cette version printanière.

DSC03137DSC03138DSC03140

Le week-end dernier, on est allé visiter notre famille à Nantes pendant trois jours. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour cette ville magnifique. Je vous propose donc le beau décor du Jardin des Plantes pour accompagner ma recette. C’est un parc exceptionnel qui conserve bien des trésors et des plantes sublimes. Se promener dans ce jardin est un vrai régal pour les yeux.

DSC03254

Ingrédients :

  • 9 plaques de pâte à lasagne

  • 3 courgettes

  • 250 g de ricotta ou de fromage de chèvre

  • 200 g de champignons

  • 1 poignée de pignons de pin

  • 50 g de parmesan

1-Pesto 002

Pesto :

  • 11 g de feuilles de basilic

  • 100 g de parmesan râpé

  • 75 g de pignons de pin

  • 20 cl d’huile d’olive

  • Sel, poivre du moulin

DSC03182

Préchauffez le four à 210°C.

Commencez par préparer les courgettes. Lavez les courgettes et, sans les éplucher, détaillez-les en longues tranches régulières.

Disposez-les sur une grille recouverte de papier sulfurisé, badigeonnez-les d’huile d’olive des 2 côtés et enfournez 10 minutes. Retournez-les, poursuivez la cuisson 10 minutes et terminez par 5 minutes sous le grill pour bien les saisir. Salez et poivrez.

DSC03172

Dans une poêle, faites dorer les pignons et gardez-les pour la fin.

Préparez le pesto comme suit:

Placez le basilic, le parmesan et les pignons de pin, dans votre robot. Mixez en versant lentement l’huile d’olive, jusqu’à l’obtention d’une sauce fluide. Salez et poivrez.

DSC03198

Le reste du pesto peut être conservé dans un bocal pendant une semaine au réfrigérateur, vous pouvez réaliser d’autres recettes avec, comme celle-ci.

DSC03228

Dans un plat légèrement huilé, déposez une première couche de feuilles de pâte. Étalez une couche de ricotta. Recouvrez avec les courgettes cuites et les champignons crus.

DSC03171DSC03244

Couvrez ensuite avec une nouvelle couche de feuilles de pâtes, plus la ricotta et rajoutez une fine couche de pesto. Ajoutez à nouveau une couche de courgettes et de champignons. Terminez par une dernière couche de feuilles de pâte à lasagne, recouvertes de ricotta et une nouvelle couche de pesto. Finissez en disposant quelques tranches de courgettes dessus puis les pignons réservez précédemment.

DSC03200DSC03246DSC03145DSC03150

Enfournez pendant 20 minutes environ à 190°. Les premières 15 minutes, couvrez le plat avec une feuille de papier spécial four, ainsi la lasagne restera-t-elle bien fondante. Les dernières 5 minutes retirez la feuille pour obtenir une légère coloration. Saupoudrez de parmesan dès la sortie du four.

DSC03264

Ces lasagnes sont fondantes et elles ont le goût du printemps.

DSC03186DSC03184

Grâce à tonton, les enfants ont pu monter sur ce banc gigantesque !

DSC03155DSC03161

 Si vous avez la chance de visiter Nantes, allez faire une petite promenade dans cet endroit superbe qu’est le jardin des plantes.

Bon weekend à vous tous, où que vous soyez !

Eva.

Chocolat glacé à la banane

DSC02243DSC02158

Cette boisson est parfaite pour un goûter gourmand ou un bon petit-déjeuner plein d’énergie. Mes enfants et moi, on adore ce chocolat frais surtout quand la température grimpe.

Ingrédients  :

  • 2 bananes

  • 3 ou 4 glaçons

  • 30 cl de lait d’amande ou d’avoine

  • 2 c. à soupe de sucre de coco ou de sirop d’agave

  • 2 c. à soupe de cacao en poudre non sucré

DSC02200

Coupez les bananes en morceaux et placez-les au congélateur.

DSC02250DSC02166

Une fois les morceaux de bananes congelés, placez-les dans le bol de votre mixeur avec la glace pilée, le lait, le sirop et le cacao. Mixez le tout. Répartissez la boisson dans deux ou trois verres et servez-la aussitôt.

DSC02257

Maintenant que le beau temps arrive à grands pas, il vous faut prévoir de toujours garder des bananes au congélateur. Ainsi, vous pourrez rapidement réaliser cette recette

DSC04492

ou bien celle-ci, une glace à la banane avec un seul ingrédient !

DSC09625

Avec ces trois recettes, se sentir comme en vacances n’a jamais été aussi simple.

Eva.

Un plat unique et très gourmand

DSC02298

De temps en temps, quand je me retrouve toute seule, j’aime bien me concocter un plat unique avec des ingrédients de saison, et  y intégrer des textures différentes.

DSC01368

Ingrédients pour 1 personne :

  • 1/2 avocat

  • 1 oeuf dur

  • 4 ou 5 champignons

  • 1 morceau de poivron vert

  • 1 morceau de poivron rouge

  • 4 ou 5 radis coupés en lamelles

  • 90 g de quinoa

  • 1 poignée de graines de tournesol

  • 1 aillet

  • Vinaigrette

DSC01366DSC02310

Commencez par couper les deux sortes de poivrons en petits morceaux ainsi que l’aillet. Dans une poêle, versez un filet d’huile d’olive et ajoutez-y les poivrons et l’aillet, laissez mijoter pendant que vous préparez la suite du plat.

Dans une petite casserole, faites cuire le quinoa dans de l’eau bouillante, le temps de cuisson est indiqué sur votre paquet. Dans une autre casserole d’eau chaude, faites cuire l’œuf pendant quelques minutes pour obtenir un oeuf dur.

DSC01371

Coupez l’avocat en fines tranches, ainsi que les champignons. J’ai rajouté la moitié des champignons dans la poêle en fin de cuisson et j’ai laissé le reste cru.

DSC02336

Une fois le quinoa prêt, vous pouvez commencer à dresser votre plat. D’abord le quinoa, ensuite rajoutez les légumes mijotés dans la poêle. Entourez la partie chaude du plat avec l’avocat et les champignons. Placez l’oeuf dur et parsemez de graines de tournesol. Rajoutez la vinaigrette par dessus et dégustez !

DSC01398DSC02351DSC02350

Vous pouvez accompagner votre plat d’une tranche de pain et de votre fromage préféré. Ce faire plaisir parfois est vraiment très simple.

Eva.

Gâteau aux noisettes et balade à la brocante des Quinconces

DSC01897

En profitant du fait qu’il reste toujours quelques oranges sur nos marchés et que la température n’est pas encore estivale, j’ai eu envie de réaliser ce délicieux gâteau aux noisettes. Pour le préparer, j’ai décidé d’utiliser du sucre de coco, une bonne alternative au sucre blanc ordinaire. Il ressemble au sucre roux mais son index glycémique est très bas. Si vous n’aimez pas le goût de la noix de coco, ce n’est pas un souci, son sucre n’en a pas du tout le goût. Il a plutôt une saveur de caramel.

DSC01952

Comme chaque printemps la brocante des Quinconces est au rendez-vous sur la fameuse place du même nom à Bordeaux.

DSC01963

C’est toujours un plaisir de parcourir l’esplanade à la recherche d’un trésor. J’aime beaucoup la façon dont chaque cabane expose ses objets et les met en scène, on dirait de vraies boutiques.

DSC01984DSC01905

Ingrédients :

  • 120 g de beurre

  • 60 g de sucre de coco (ou 80 g de votre sucre habituel)

  • 4 œufs

  • 30 g de farine

  • 125 g de noisettes

  • 125 g de ricotta

  • le zeste d’une orange biologique

  • 3 cuillères à soupe de confiture d’orange (optionnelles)

  • 1 pincée de sel

  • 50 g de chocolat noir

DSC01955DSC01972

Préchauffez le four à 190°.

Faites griller les noisettes au four pendant 5 minutes environ. Laissez-les refroidir puis réduisez-les en une fine poudre à l’aide de votre robot. Vous pouvez aussi les écraser avec un rouleau à pâtisserie. Réservez-les.

Battez le beurre en pommade avec le sucre. Séparez les jaunes des blancs. Ajoutez les jaunes d’œuf un par un. Ensuite, râpez le zeste d’une orange biologique et rajoutez-le au mélange précédent.

DSC01969DSC01989

Tamisez la farine et incorporez-la aussi, avec la ricotta émiettée et la poudre de noisettes.

Battez les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel. Mélangez délicatement avec l’autre mélange contenant les noisettes en poudre.

DSC01980

Versez la moitié de la pâte dans un moule (le mien fait 20 cm), rajoutez une couche de confiture d’orange et versez l’autre moitié de la pâte. Si vous avez un moule à fond amovible ce sera encore mieux pour le démouler, sinon beurrez-le bien et farinez-le un peu. Enfournez pendant 25 minutes environ. Le gâteau doit être bien coloré en surface. Laissez-le refroidir.

DSC01977DSC01894

Mettez une petite casserole au bain-marie et faites-y fondre le chocolat noir. A l’aide d’une fourchette, badigeonnez toute la surface du gâteau.

DSC01990DSC01913DSC01983

Ce n’est pas le plus beau gâteau du monde mais il est vraiment très bon !

DSC01918

Il est fondant et les noisettes grillées lui donnent un goût sublime.

DSC01991

Si vous habitez Bordeaux ou ses alentours, profitez-en pour vous promener sur l’esplanade des Quinconces, c’est le dernier week-end pour voir la brocante !

Eva.

Les drôles de triporteurs de la rue Bouffard

DSC02037

Samedi dernier, j’étais invitée Rue Bouffard pour accueillir « les triporteurs de la rue Bouffard ». C’est Luciana Morgera qui m’a contacté pour participer à cette journée magique et éphémère. Luciana Morgera est une scénographe d’ambiances, d’origine italienne. Installée à Bordeaux depuis quelques années, elle est l’organisatrice de cette sympathique manifestation.

DSC02032

Actuellement, elle est la présidente de l’association de la rue Bouffard et aussi la propriétaire de Temporare. Une boutique de décoration très originale où les objets sont mis en valeur de façon unique et où l’esthétique est le maître mot. Un bel endroit à découvrir.

DSC02030DSC02019DSC02026DSC02022

La journée a commencé par un café accompagné de chouquettes dans le restaurant et salon de thé « Côté Cour » du musée des arts décoratifs.

DSC02043

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé est venu découvrir et saluer l’événement.

DSC02049

Bien sûr, les photographes étaient aussi au rendez-vous. Rachel était la photographe officielle pour « Les triporteurs de la rue Bouffard ».

DSC02057

Pour fêter l’événement et mettre l’ambiance, des triporteurs sont venus de tous les coins de Bordeaux et ce groupe de musicien assurait  la musique.

DSC02087

Côté déco, il y avait de jolies fleurs de la fleuriste Stéphanie Desclouds et du délicat muguet pour fêter le 1er mai.

DSC02093

Trejo était aussi avec son triporteur pour l’occasion. Je vous ai déjà parlé de cette belle marque, ses affiches décorent les murs du restaurant Garopapilles. Pour participer à la manifestation, Sandrine Richard avait amené de superbes torchons ainsi que des affiches en petits formats, colorées et attrayantes. J’ai évidemment craqué pour des torchons et un petit carnet.

 DSC02035

La rue accueillait des stands très différents, comme les huîtres du « Parc de l’Impératrice » du Bassin d’Arcachon.

DSC02050DSC02051DSC02054

La maison Sturia était aussi de la fête. Quel délice le caviar d’Aquitaine ! Des produits de qualité  issus de notre belle région, ça fait plaisir !

Les triporteurs de la Rue Bouffard

Hop o pop fait des popcorn bio pas comme les autres. Fais dans la tradition et avec des produits français comme le maïs du Gers, le sel de l’ile de Ré, le piment d’Espelette…ils sont idéals pour surprendre vos amis à l’apéro !

DSC02061

La pâtisserie Gaston avait un étal parfait pour éveiller nos papilles et nous faire succomber à la tentation.

DSC02059

La pâtisserie Gaston est située juste à côté de la rue Bouffard.

DSC02058

Dans son salon de thé, vous pouvez vous régaler avec ses viennoiseries et pâtisseries faites maison. J’y suis déjà allée plusieurs fois et la gourmandise est toujours au rendez-vous.

Les triporteurs de la Rue Bouffard1

L’Alchimiste nous a permis de découvrir un délicieux café. En ce moment, il est installé à Darwin mais à partir de juin vous pourrez le retrouver dans la rue de la vieille Tour où il ouvrira bientôt son propre lieu. On pourra aussi y déguster les chocolats de chez Hasnaâ puisqu’ils vont travailler ensemble pour vous offrir la meilleure association qui existe : le chocolat et le café.

DSC02075DSC02072

Hasnaâ  a sa boutique rue Fondaudège. Ses chocolats sont artisanaux et vraiment excellents.

DSC02063DSC02079DSC02080

Fernand & Paulette sont toujours de la fête ! De la glace et des sirops bio pour vous rafraîchir et voir la vie en couleurs.

DSC02083

La Manufacture de Soda était fière de nous présenter le premier soda fait à Bordeaux et avec des ingrédients naturels.

DSC02094DSC02096DSC02099

On a fini par craquer pour un hot dog de chez Hotties. C’était très savoureux et gourmand !

DSC02100

Et voici mon cadeau « presse » ! Un joli tote bag rempli de jolies surprises offertes par les participants.

Merci Luciana Morgera pour cette journée riche en rencontres et à bientôt rue Bouffard !

Eva.

 

Madrid on the Roof !

DSC01665

La semaine dernière, c’était les vacances scolaires pour l’académie de Bordeaux. Mes enfants adorent à cette époque de l’année aller en Espagne et évidemment moi aussi ! Direction Madrid donc, la ville dans laquelle je suis née et où toute ma famille vit encore. Depuis maintenant 16 ans, j’habite à Bordeaux avec ma petite famille mais j’aime quand je peux, m’échapper dans mon cher pays, l’Espagne.

DSC01634-001

J’apprécie beaucoup de retourner à Madrid, me balader dans ses rues pleines de gens et de vie puis contempler ses jolies façades multicolores et de tous les styles. Cette ville est toujours aussi accueillante et sa lumière et son ciel sont uniques. Je vous ai déjà parlé de cette ville magnifique ici, et encore ici.

DSC01645

Cette fois-ci, j’ai eu l’opportunité de regarder Madrid, vue d’en haut. Je vous montre ici trois terrasses ou « roofs » le mot en anglais qui est à la mode. Parce qu’il n’y a pas d’hôtel ou de bar branché qui se respecte sans son « roof » !

DSC01711DSC01652

La première terrasse se situe en plein cœur de la ville, dans le « Circulo de Bellas Artes« . C’est un centre culturel privé mais ouvert à tous. En bas, vous trouverez un restaurant et une terrasse. Il y a des expositions toute l’année ainsi que d’autres activités culturelles.

Montez sur son toit et profitez de la vue panoramique a un petit coût : 4 euros par personne mais ça vaut amplement le coup. La vue y est spectaculaire et le ciel ce jour-là était magnifique.

DSC01659

La déesse romaine Minerve, vous souhaite la bienvenue. Elle représente la sagesse et l’art, c’est justement l’emblème du Circulo.

DSC01661

Et c’est parti pour une vue spectaculaire à 360°.

DSC01656DSC01700

Le quartier financier est ici face à vous.

DSC01663DSC01675

Vous pouvez bien sûr y boire un verre ou un café dans le bar.

DSC01679DSC01683

Ou bien vous allonger et profiter du soleil de la capitale.

DSC01687DSC01689

DSC01677DSC01685

Le toit de « Circulo de Bellas Artes » a un pouvoir magique, quand vous descendez de là, vous êtes déjà tombé amoureux de cette ville !

DSC01710DSC01708

Pour monter sur le toit, je vous conseille de prendre l’ascenseur et pour descendre, l’escalier ! Cet édifice a une architecture unique.

DSC01721

Pour le toit suivant, on change radicalement de quartier. Ma sœur nous a amené manger au Gau & Café qui est situé dans le quartier de Lavapiés.

DSC01727-002DSC01725

C’est un quartier populaire où se mélangent artistes et bohèmes de tous horizons.

DSC01749DSC01747DSC01743DSC01745

Gau & Café est situé sur le toit d’une ancienne église reconvertie aujourd’hui en école. D’ailleurs, en montant vers le toit on peut voir la bibliothèque.

DSC01731DSC01729

La terrasse est normalement prise d’assaut mais le jour où on l’a visité il y a eu pas mal d’averses.

DSC01730DSC01733

L’équipe de Gau & Café est vraiment très sympa !

DSC01739

Vous pouvez venir à midi pour manger un menu comme nous avons fait, avec un excellent rapport qualité-prix ou simplement pour prendre un apéritif. Mais vous pouvez aussi profiter de la terrasse le soir pour prendre un verre et profiter du ciel madrilène.

DSC01847

Et du quartier de Lavapiés, je vous amène au quartier de Chueca. Un autre quartier populaire de la capitale dans lequel vous vous sentirez tout de suite comme à la maison. Chueca est comme un petit village au coeur de la capitale. Le jour, vous trouverez plein de magasins et de cafés très cosmopolites et le soir il y a toujours de l’ambiance.

DSC01843

C’est encore ma sœur qui m’a donné l’adresse du toit suivant. Comme je vous ai dit auparavant, je suis un peu comme une touriste dans ma propre ville !

DSC01848 DSC01849

Pour aller sur le toit il faut rentrer au marché de San Anton. Ce marché très populaire autrefois, a été entièrement restauré pour une clientèle plus moderne et cosmopolite. Le marché est ravissant et vous pouvez manger sur place des cuisines très variées.

DSC01854

Le restaurant qui est situé sur le toit du marché, « La cocina de San Anton« , est très bon et une fois de plus, le rapport qualité-prix est plus que raisonnable.

DSC01852DSC01851DSC01853

Vous serez le bienvenu à n’importe quelle heure de la journée et le restaurant est aussi ouvert la nuit.

DSC01775

Et pour finir, le toit de « El corte Inglés » de la Gran Via vous offre une vue magnifique.

DSC01768-001DSC01774

C’est inévitable, à chaque fois que je viens à Madrid, je tombe en admiration de ma ville. Connaissez-vous Madrid ? Elle vous attend toujours avec les bras bien ouverts et son ciel magnifique ! De Madrid al Cielo…

Eva.

Cookies forever !

DSC00486

Peut-être êtes-vous en train de penser, encore une autre recette de cookies ! Croyez-moi, ces cookies sont extraordinairement moelleux et si bons qu’ils ont le pouvoir de redonner le sourire à tout ceux qui en mangent.

DSC00734

Un ami m’a donné des astuces pour bien réussir les cookies. Le premier élément est d’utiliser du bicarbonate et surtout de ne pas le confondre avec la levure chimique. Parce que ces deux ingrédients n’ont rien en commun. La deuxième astuce est de mettre son four en position chaleur tournante, si vous le pouvez.

DSC00498

Ingrédients :

  • 330 g de farine

  • 1 c. à café de bicarbonate

  • 1 pincée de sel

  • 100 g de beurre

  • 100 g de sucre blanc

  • 100 g de cassonade

  • 1 gousse de vanille

  • 2 œufs

  • 300 g de pépites de chocolat

DSC00754

Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et le bicarbonate. Réservez.

Dans un autre saladier ou dans le bol de votre robot, travaillez le beurre coupé en morceaux avec les deux sucres et les graines de vanille. Ajoutez les œufs un par un en mélangeant à chaque fois.

DSC00810

Intégrez peu à peu la préparation farinée et mélangez bien. Incorporez les pépites de chocolat. J’utilise deux tailles différentes, des pépites et quelques palets au chocolat.

Les spécialistes disent qu’il vaut mieux laisser la pâte à cookie reposée au moins 1 heure dans le réfrigérateur. Je le fais parfois et de temps en temps, je lance directement les cookies au four. Personnellement, je n’y ai pas vu beaucoup de différences, à vous de choisir.

DSC00462

Préchauffez votre four à chaleur tournante à 175°.

Formez des petits tas avec vos mains ou à l’aide d’une cuillère et placez-les sur une feuille de papier sulfurisé recouvrant la plaque de cuisson.

DSC00468

Enfournez vos cookies pendant 9 à 11 minutes jusqu’à ce que les biscuits soient dorés. Laissez reposer 2 minutes sur la plaque avant de les transporter sur une grille pour les laisser refroidir complètement.

DSC00484

Pourrez-vous n’en manger qu’un seul ?

Eva.

Pain perdu, un dessert retrouvé !

DSC01549

L’autre jour, j’ai fait ma recette habituelle de pain de mie. Le lendemain, j’ai décidé d’utiliser les restes pour réaliser du pain perdu pour le dessert. Avec cette recette magique, plus aucun pain ne sera jamais gaspillé.

DSC01382DSC01608

Ingrédients :

  • 10 tranches de pain rassis (j’ai utilisé du pain de mie de la veille, que j’avais préparé)

  • 3 œufs

  • 40 cl de lait entier

  • 100 g de sucre

  • 150 g de myrtilles ou de framboises (et pourquoi pas les deux)

  • 1 banane

  • 1 gousse de vanille fendue et grattée

  • 2 traits de Bailey’s (optionnel)

 DSC01389

Coupez vos tranches de pain en deux en forme de triangle.

Beurrez un plat en porcelaine conçu pour le four. Faites fondre le reste de beurre puis badigeonnez les tranches de pain de mie avec le beurre fondu.

DSC01524

Coupez la banane dans le sens de la largeur et ensuite en trancher quelques morceaux. Répartissez  les tranches de pain beurrées dans le plat et intercalez le tranches de banane. Ajoutez les myrtilles ou les fruits rouges de votre choix.

Préchauffez le four à 180°.

DSC01531

Fouettez les œufs avec le sucre et les graines de vanille. Ajoutez le lait et le Bailey’s et fouettez bien le tout. Versez la préparation dans le plat. Enfournez pour une trentaine de minutes jusqu’à ce que l’ensemble soit bien doré.

DSC01534DSC01555

Ce dessert est idéal à la fin d’un repas, mais il peut aussi faire un excellent petit-déjeuner pour le weekend !

DSC01390DSC01629

Quelques jours plus tard, j’ai réalisé une nouvelle fois ce dessert. Cette fois-ci avec du pain classique, de la mangue à la place de la banane et quelques framboises. Je peux vous dire qu’il a disparu à la même vitesse que le premier !

Eva.

Mampuku, l’adresse à partager entre amis

DSC01561

Mampuku est le nouveau restaurant de la fameuse équipe du  Miles. Une adresse à ne pas manquer. Vous en repartirez avec le sourire, les papilles éveillées et l’appétit satisfait.

DSC01570

Quand je vous ai parlé de Miles la première fois, je vous ai dit que ces jeunes chefs n’avaient pas fini de nous surprendre et c’est bien le cas ! Les chefs Ota Ayako, Laura Eyrin, Gil Elad et Arnaud Lahaut débordent tellement d’idées et d’inspiration que la création d’une nouvelle adresse devenait incontournable.

Le concept est totalement différent. L’équipe se partage entre les deux restaurants et pas question de rester figé dans un seul endroit. Lors de notre venue, le chef Gil Elad était aux commandes du Mampuku pendant que le chef Arnaud Lahaut était chez Miles.

DSC01586DSC01575

Mampuku est une bonne adresse à partager entre amis. Ici, pas de cuisine gastronomique mais plutôt une adresse inspirée de la « street food » et de leurs différentes origines. Il existe plusieurs formules, nous avons pris la formule à 32 euros où l’on peut choisir entre 4 entrées et 2 plats à partager, plus le dessert.

DSC01580

Vous ferez ici, un voyage culinaire qui vous transportera très loin. Du Japon à l’Israël en passant par Tahiti, vous découvrirez toute une gamme de saveurs et de couleurs inconnues.

DSC01568DSC01582DSC01587

L’épaule marinée et confite au soja à manger à la façon des nems était incroyablement délicieuse !

DSC01564

Place au desserts ! La machine à glace vous attend pour vous préparer vous même votre dessert. Bien sûr la glace est faite maison et les sauces également.

DSC01594

J’ai choisi la glace à la cacahuète, un dessert régressif et addictif !

Mampuku

Pour mes amis, ananas rôti et pomme fumée, un plaisir qu’on n’a pas hésité à partager !

La prochaine fois je compte bien goûter le Börek, une spécialité d’Asie à base de pâte filo, remplie de très bons ingrédients !

Mampuku est la bonne adresse à partager entre amis et sans modération.

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...