Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Gâteau aux poires et noisettes

dsc01241

Les poires font partie des fruits incontournables de l’automne. On aime les manger crues mais aussi cuites en accompagnement. Pour ma part, je les aime particulièrement avec du chocolat. C’est une parfaite association. C’est pour ça que j’ai rajouté de fines lamelles de chocolat sur mon gâteau, cela le rend encore plus irrésistible.

dsc01447dsc01252

Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises du sucre de fleur de coco. Je suis devenue une véritable inconditionnelle. Il donne à mes gâteaux un petit goût caramélisé et une couleur brune très appétissante. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, je vous rassure, il n’a pas du tout le goût de la noix de coco. Son autre avantage est son index glycémique très faible.

dsc01470

Ingrédients :

  • 4 œufs

  • 150 g de noisettes en poudre

  • 100 g de farine

  • 1 cuillère à soupe de levure

  • 125 g de beurre

  • 100 g de ricotta (ou un yogourt)

  • 60 g de sucre de fleur de coco

  • 100 g de chocolat

  • 3 ou 4 petites poires

dsc01460

Préchauffez le four à 180°.

Fouettez les œufs avec le sucre. Ajoutez les noisettes en poudre, la farine, la levure sans gluten et le beurre fondu.

Mélangez jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Versez dans le moule de votre choix. J’ai opté ici, pour un moule rectangulaire. Coupez les poires en lamelles pas trop fines et disposez-les sur la pâte. Faites cuire 20 à 30 minutes au four.

dsc01472

Faites fondre le chocolat noir au bain-marie et à l’aide d’une fourchette disposez le chocolat en filet sur le gâteau.

dsc01265

dsc01475

Vous avez un gâteau prêt pour le goûter.

dsc01274

Maintenant que les journées commencent à raccourcir et le froid à s’installer, profitez d’une bonne tasse de thé accompagnée de ce gâteau simple et délicieux.

Et vous, comment aimez-vous manger les poires ?

dsc01465

dsc01453

Pour la balade, aujourd’hui je vous amène au Parc Bordelais. En automne, il est très beau et c’est un plaisir de s’y balader. Vous connaissez déjà le secret : manger, bouger !

dsc01481

Eva.

Pasteis de Nata presque comme à Belém

dsc01347

Une amie qui me veut du bien, a passé ses vacances de septembre au Portugal. Dès que j’ai su qu’elle partait, j’ai saisi l’opportunité pour lui passer une petite commande. Je voulais à tout prix l’authentique recette des Pasteis de Nata. Elle a regardé partout, dégusté dans tous les lieux, de Porto à Lisbonne en passant par des petits villages.

dsc01414

Elle a essayé toutes sortes d’astuces pour récupérer la recette. Elle s’est même fait passer pour une portugaise mais tout ça en vain. Quand elle fut au fameux Pasteis de Belem, elle attendit patiemment dans la queue des touristes. Une fois son tour arrivé, elle commanda quelques Pasteis de Nata puis gentiment regarda la vendeuse et poliment lui demanda :  » Pourriez-vous me donner la recette de vos Pasteis, pourrais-je l’acheter ? La dame la regarda d’un air surpris et choqué et lui rétorqua :  » Je ne comprends pas, bien-sûr que non, la recette est secrète ! »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous pensez à ce stade que tout est perdu, mais non. Elle m’a quand même rapporté des moules à Pasteis de chez Pollux à Lisbonne, une jolie assiette pour les présenter et une nappe pour la décoration. Rien que ça !

Je me suis donc employée à rechercher La Recette. J’ai cherché partout dans les blogs, les livres, les documents, etc. Le chef Jésus m’a donné deux bonnes pistes : le blog de Mercotte pour la pâte feuilletée et le blog de Bernard pour le reste. J’ai pris quelques idées à droite, à gauche et à la fin la recette des Pasteis de Nata à ma façon est sortie du four pour notre plus grand plaisir !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai sorti de mes archives mes photos de Lisbonne pour donner plus d’authenticité.

dsc01375

Ingrédients pour 10 Pasteis environ :

  • 1 rouleau de pâte feuilletée de 230 g environ fait par vos soins ou achetée dans le commerce

    Pour le sirop

  • 140 g de sucre

  • 120 ml d’eau

  • 1 bâton de cannelle

  • 1 pelure de citron non traité

  • 1 bâton de vanille fondu en deux

    Pour le reste

  • 2 grandes cuillères de farine

  • 260 ml de lait demi-écrémé

  • 3 jaunes d’œuf

  • 1 pincée de sel

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Placez le sucre, le bâton de cannelle, l’eau et un bâton de vanille fendu en deux, dans une casserole. Portez à ébullition, laissez frémir environ 5 minutes (les boules doivent être grosses). Réservez.

Dans une autre casserole, amenez le lait à ébullition à feu doux. Mélangez la farine au lait en remuant tout le temps comme si vous faisiez une béchamel. Le mélange doit épaissir. C’est à ce moment là, que vous ajoutez le sirop en filet, au mélange lait et farine. C’est important de le faire à ce moment là afin d’éviter qu’une peau se forme. Mélangez bien le tout et laissez reposer un demi-heure pour que ça refroidisse un peu avant de mettre les jaunes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une fois votre mélange reposé, retirez le bâton de cannelle, le bâton de vanille et la peau du citron. Incorporez les jaunes et mélangez le tout à nouveau. Laissez refroidir totalement.

Préchauffez le four à 240°.

dsc01518

Beurrez légèrement les petits moules. Sortez la pâte feuilletée du réfrigérateur et découpez-y 10 petits tronçons de 2 cm. Placez un tronçon à plat dans le fond d’un moule et écrasez-le avec vos pouces.

dsc01515

dsc01516

Remontez la pâte sur les bords du moule en tournant ce dernier, sans trop aplatir la pâte. Si vous n’avez pas les moules lisboète, pas de panique, vous pouvez en trouver en aluminium au supermarché.

dsc01327

Garnissez les moules de pâte avec la crème. Faites-les cuire de 10 à 15 minutes. Le rebord des Pasteis doit être bien doré et gonflé.

dsc01336

Petit à petit, ils dégonflent et après quelque instants, le brillant caractéristique des Pasteis  apparaît.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

dsc01363

Laissez refroidir et saupoudrez de sucre glace ou de cannelle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a quelques années je suis allée à Lisbonne. J’ai eu le plaisir de déguster les véritables Pasteis de Belém. C’est sûr, ils sont délicieux et inimitables mais les miens ne sont pas si mal et ils vous feront à coup sûr voyager ! Du moins je l’espère…

dsc01365

Et vous, connaissez-vous les Pasteis de Nata ?

dsc01380

Je vous laisse avec le Grand Miam du Chef Jésus, l’émission de radio sur France Bleu Gironde animée par le Chef Jésus et qui parle de mon blog et des fameux Pasteis à la 25ème minute et 35 secondes.  Merci Chef !

dsc01390

Eva.

Spaghettis aux légumes verts et pesto d’épinards

dsc01213

Un bon plat de pâtes est toujours un régal, si en plus on l’accompagne de légumes de saison, c’est encore mieux. Ce plat familial et généreux est parfait pour le déjeuner.

dsc01208

En allant au marché ce matin, j’ai trouvé ces clémentines vertes en provenance d’Italie. Elles ont le même goût que les classiques mais leur couleur est d’un vert éclatant. Elles m’ont conquis et m’ont donné de l’idée pour réaliser ma petite recette. J’avais aujourd’hui envie de pâtes et de vert dans mon assiette !

dsc00687dsc01206

Ma fille prétend ne pas aimer les épinards mais elle s’est régalée en mangeant ce plat. Elle était surprise quand elle a découvert qu’elle venait de dévorer une double ration d’épinards ! Pour le pesto, j’ai utilisé des jeunes pousses d’épinards et pour accompagner les spaghettis, des épinards en feuille. Désormais, ma fille ne pourra plus dire qu’elle n’aime pas ça !

dsc01205

Ingrédients :

  • 400 g de spaghettis

  • 500 g de brocolis

  • 200 g d’épinards feuille

  • 150 g de ricotta

  • 30 g de noisettes

  • Quelques tomates cerises

  • 1 gousse d’ail

dsc01232

Pour le pesto :

  • 60 g d’épinards (jeunes pousses)

  • 60 g de persil frais

  • 50 g de pignons

  • 2 gousses d’ail pelées

  • Le zeste d’un citron

  • 12 cl d’huile d’olive

  • 30 g de parmesan râpé

 dsc00649dsc00652

Commencez par préparer le pesto. Dans le bol de votre mixeur ou de votre robot, versez tous les ingrédients et mixez. Salez et poivrez à votre goût. Personnellement, je n’ai pas rajouté de sel, le parmesan est suffisamment salé. Ce pesto vous pouvez l’utilisez tout seul pour réaliser des autres recettes.

Faites cuire le brocoli et dans le même temps, faites cuire les pâtes dans une grande casserole d’eau bouillante salée jusqu’à ce qu’elles soient al dente.

dsc01202

Torréfiez les noisettes à sec dans une poêle, concassez-les et réservez-les.

Dans une grande poêle, faites chauffer un filet d’huile d’olive sur feu moyen. Faites revenir la gousse d’ail coupée en lamelles et les feuilles d’épinards en remuant pendant 2 ou 3 minutes. Ajoutez le brocoli et mélangez avec 3 cuillères à soupe de la sauce au pesto et un peu d’eau de la cuisson du brocoli.

dsc01211

Dans un grand plat, servez les pâtes accompagnées de légumes verts. Émiettez la ricotta et parsemez-la sur les pâtes, ainsi que les noisettes torréfiées. Coupez les tomates cerises en deux et rajoutez-les à la préparation.

dsc01224-002

Servez tout de suite et régalez-vous. Pour les grands, ce plat sera parfait accompagné d’un petit verre de vin blanc.

dsc01235

Toutes les textures de cette recette se marient à merveille. L’onctuosité de la ricotta, le croquant des noisettes notamment….

dsc00684

Je ne me lasse pas de photographier ma ville. J’ai l’impression qu’elle est de plus en plus belle…

Eva.

Mes petites brioches lunatiques aux pépites de chocolat

dsc01120

Dès que l’automne pointe son nez, j’ai toujours envie de tendres brioches. Je ne suis pas l’unique, mes enfants adorent les dévorer au goûter avec un verre de lait. Ces petites brioches se font en un rien de temps, le plus long sera le temps de laisser lever la pâte. Elles ont eu tant de succès que je les ai réalisé deux fois en deux semaines. La première fois, j’ai rajouté des pépites de chocolat.

dsc01162

Pour la deuxième fournée, j’ai intégré des noisettes caramélisées à la poêle et des pépites de chocolat. Les deux recettes sont très bonnes, ma fille a préféré avec les noisettes et mon fils sans. Je les appelle lunatiques parce qu’elles prennent des formes très variées et totalement différentes. Elles ne sont pas parfaites et elles me plaisent ainsi !

dsc00911

Le Grand Hôtel vu depuis le toit du Grand Théâtre.

dsc00908

Pendant les journées du patrimoine européen, on a visité le Grand Théâtre de Bordeaux. C’était un grand privilège de pouvoir être à côté de ces grandes dames, trois déesses et neuf muses monumentales.

dsc00912

Junon, épouse de Jupiter et déesse de la fécondité, a une vue imprenable sur la Place de la Comédie.

dsc00919

Uranie, muse de l’astronomie et sa consoeur ont le privilège d’avoir la vue sur la place et les Quinconces.

dsc01157

Je reviens à ces petites merveilles et à leur recette.

Ingrédients :

  • 75 g de beurre

  • 1 œuf

  • 1/2 cuil. à café de sel

  • 40 g de sucre

  • 350 g de farine

  • 175 ml de lait

  • pépites de chocolat

  • une poignée de noisettes

  • 1 sachet de levure de boulanger (cette fois-ci, j’ai utilisé la version instantanée)

dsc00925dsc01125

Dans un bol, chauffez un tout petit peu le lait et versez la levure. Laissez au repos au moins 10 minutes, si c’est de la levure traditionnelle. Si vous avez opté pour la levure instantanée, le temps d’attente, n’est pas nécessaire.

Dans le bol de votre robot,versez le lait tiède, le sucre et l’œuf. Mélangez quelques secondes. Rajoutez le sel, la farine et la levure et pétrissez pendant 4 ou 5 minutes. Ajoutez le beurre en morceaux et continuez à pétrir quelques minutes de plus, jusqu’à ce que le beurre soit absorbé par la pâte.

dsc00914

Déposez la pâte dans un saladier, couvrez-la et laissez-la lever pendant au moins 1 heure dans un endroit chaud. Elle doit doubler de volume.

dsc01068

Étalez délicatement la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Formez des petits rectangles et déposez des pépites de chocolat.

dsc01152

Si vous préférez la version avec les noisettes, torréfiez-les dans une poêle en rajoutant une petite cuillère de sucre. Laissez refroidir et broyez-les. Rajoutez au même moment que les pépites de chocolat.

dsc01073

Roulez les rectangles et aplatissez un peu pour qu’ils prennent une jolie forme. Disposez-les dans le moule.

Couvrez à nouveau et laissez lever dans un endroit tiède pendant 1 heure jusqu’à ce que la pâte double de volume à nouveau.

dsc01075

Avec un pinceau de cuisine, badigeonnez les brioches de jaune d’œuf.

dsc01168

Préchauffez le four à 175°C. Faites cuire 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

dsc01145

Je pourrais manger des brioches comme celle-ci, tous les jours ! Mais il faut être raisonnable…

dsc01135dsc00998dsc00917

Depuis que j’ai côtoyé ces drôles de dames, je les regarde différemment. Même si elles sont des déesses et des muses très importantes, pour moi elles restent avant tout des femmes cultivées et inspirantes.

Eva.

Mon « power bowl » veggie

dsc01082

Le power bowl est le plat tendance du moment. Il est partout, dans les cafés, dans les magazines, dans les bars… Le power bol est comme une salade à laquelle on ajoute des céréales, des légumineuses, etc… C’est déjà un peu ce que je faisais ici ou là.  Cette mode vient de Californie. Dans le même style, il existe aussi le poke bowl typiquement hawaïen. Le poke bowl est composé  de poisson cru mariné et de légumes, c’est un peu comme un sushi déstructuré présenté dans un bol.

dsc00384

Pour mon « bowl », j’ai utilisé des ingrédients crus et d’autres cuits. Le résultat est un » bowl » vitaminé, coloré et très sympa à manger en plat unique !

dsc01110

Ingrédients (les quantités sont facultatives selon votre envie et votre faim) :

  • Brocoli

  • Carottes de différentes couleurs

  • Graines de tournesol

  • Radis

  • Betterave cuite

  • Champignons

  • 75 g de sarrasin

dsc01114

Pour la vinaigrette :

  • 1 œuf dur

  • Des câpres

  • 2 c. à soupe de vinaigre

  • 4 ou 5 c. à soupe d’huile d’olive

  • Sel et Poivre selon votre goût

dsc00395

On commence par faire cuire le brocoli. Je le fais cuire dans la cocotte minute entre 10 et 15 minutes. Au même moment, faites cuire votre œuf dans une petite casserole pendant 10 minutes et réservez. Dans un autre récipient, versez dans l’eau bouillante les graines de sarrasin selon les instructions.

dsc01104

Il suffit de mettre tous les ingrédients dans le bol. Le brocoli, le sarrasin, la boule de betterave déjà cuite et coupée en tranches, les radis, les champignons crus et coupés en lamelles et les carottes râpées. Parsemez de graines de tournesol.

dsc00399

Pour réaliser la vinaigrette, on met dans un petit bol la moutarde et un peu de sel. Ensuite, on rajoute le vinaigre et on remue. On verse l’huile d’olive, les câpres et l’œuf dur coupé en petits morceaux. Votre salade est prête !

dsc01102dsc00398dsc01100

On peut réaliser mille combinaisons différentes. Vous avez, en très peu de temps, un repas équilibré, complet et 100% veggie !

Eva.

Tarte aux prunes et crème de pistache

dsc00848

La rentrée est déjà passée et avec elle le tourbillon de mille choses à faire en même temps. Le casse-tête des dernières fournitures scolaires, les fiches à remplir, les activités pour les enfants….

Le mois de septembre n’est pas de tout repos certes mais  j’aime la rentrée. C’est comme une nouvelle année qui commence avec de bonnes résolutions à prendre. Un nouveau départ avant que l’année ne finisse pour de bon ; comme une deuxième opportunité pour réaliser les choses qu’on n’a pas fait pendant le reste de l’année.

dsc00705dsc00707

C’est aussi le temps de l’été indien et de profiter des dernières journées ensoleillées avant que la grisaille ne s’installe. Pendant la semaine, on s’adapte aux horaires et la routine s’installe peu à peu. On profite du weekend pour s’échapper à l’océan et respirer l’air iodé.

dsc00715dsc00866

C’est aussi le moment de reprendre le blog et de se régaler avec de belles recettes, comme cette tarte que je vous propose aujourd’hui. Un pur moment de gourmandise !

dsc00773

dsc00833

  Ingrédients pour la pâte sablée :

  • 300 g de farine

  • 25 g de pistaches (en poudre)

  • 25 g de poudre de noisettes

  • 75 g de sucre de fleur de coco

  • 140 g de beurre

  • 1 œuf

  • environ 5 cl d’eau

dsc00836

Pour la garniture :

  • 500 g de prunes

  • 50 g de raisins

  • 125 g de pistaches

  • 90 g de sucre de fleur de coco

  • 10 cl de crème liquide

dsc00718

Mélangez le beurre et le sucre dans le bol de votre robot. Ajoutez la farine, la poudre de noisettes et la poudre de pistaches, mixez jusqu’à ce que le mélange soit sableux. Ajoutez l’œuf et mélangez à nouveau.

Puis, ajoutez l’eau en mixant par à-coups jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Placez-la au frais au minimum une heure. Attention, sortez la pâte 15 minutes avant de l’utiliser.

dsc00753

Préchauffez le four à 180°.

Préparez la crème de pistache. Faites griller les pistaches 5 minutes dans une poêle à feu moyen. Laissez-les refroidir puis réduisez-les en poudre fine avec le sucre. Mélangez le sucre et les pistaches avec le beurre. Ajoutez l’œuf et la crème liquide et mélangez à nouveau jusqu’à obtenir une texture homogène.

dsc00834-001

Coupez les prunes en deux et retirez le noyau. Étalez la pâte sur le plan de travail fariné, déposez-la dans le moule et piquez-la de quelques coups de fourchette.

dsc00777dsc00842

Couvrez-la de crème, ajoutez toutes les prunes coupées et laissez de la place au centre pour disposer quelques raisins. Faites cuire au four pendant 45 minutes environ.

dsc00791dsc00863dsc00873

C’est le sucre de fleur de coco qui lui donne cette couleur marron. Vous pouvez aussi le remplacer par du rapadura ou de la cassonade.

dsc00806

Je suis ravie de vous retrouver  !

Eva.

Ma soirée entre blogueurs impertinents

14273537_10154370497576236_1043293675_o

Photo d’Aurélie du blog « La Route Joyeuse« 

Il y a quelques jours, j’étais  invitée à vivre le  concours de cuisine « Aquitaine Terre de Génie » en avant-première. La soirée était organisée par l’ AAPRA (Agence Aquitaine de Promotion Agroalimentaire) et le chef Jésus. Il s’agit de la deuxième édition parrainée par le prestigieux Chef Michel GUERARD.

L’objectif de ce concours est simple : réinventer les plats traditionnels, continuer à créer d’avantages de produits culinaires et en même temps, promouvoir les produits de notre région.

Saviez-vous que la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes est la région de France qui a le plus de Signes d’Identification de Qualité et d’Origine ? La liste est vraiment très longue, vous pouvez trouver les vins de Bordeaux, les pruneaux d’Agen, le Broyé du Poitou, le beurre de Charentes-Poitou, le piment d’Espelette….En fait, que des produits nobles et de qualité.

J’ai vraiment beaucoup de chance de vivre dans cette région !

Diaporama Bordeaux S.O GOOD 2016

 Si vous voulez participer, vous avez jusqu’au 30 septembre pour envoyer votre candidature. La finale se déroulera lors du festival de la gastronomie et de l’art de vivre  So Good  devant un jury d’exception. Plus d’information par ici.

14269707_10154375636246236_685390381_n

Photo d’ Aurelie de « La Route Joyeuse« 

Pour ma part, ma soirée s’est déroulée dans un style « Top Chef ». Une table pleine de produits régionaux et un jury composé du Chef Jésus et d’Anne Lataillade du blog Papilles et Pupilles. Nous avions une heure pour créer deux amuse-bouches différents en s’inspirant du thème du concours « Plat Populaire ».

dsc00663

Nous étions trois équipes. La première :  Bénédicte et Anne. La deuxième : Christine, Aurore et moi. La troisième : Emma, Marilia et Vincent.

Après avoir écouté les consignes du Chef Jésus, le chrono était lancé. C’est parti pour une heure de tension, de rires et de gourmandise !

Avec mon équipe, une vraie complicité s’est installée dès le départ. Chose pas facile, car nous ne nous connaissions pas à l’avance !

dsc00671

Pastis façon pain perdu avec sa compote de figues et prunes de Dante, effiloché de côtelette de canard, dés de foie-gras parsemés de sel de merlot

J’ai proposé une verrine en m’inspirant d’une tapas que j’ai mangé cet été. On avait une petite idée mais pas assez sophistiquée pour gagner le concours. Avec mes complices, on a adapté et transformé mon idée en quelque chose de plus gourmand et local.

dsc00669

Purée de carottes au cumin, duxelles de champignons et oignons parsemés de cerfeuil, persil et chips de jambon de Bayonne

La deuxième verrine a été conçue par Aurore et Christine. Après une heure à courir dans tous les sens, le résultat était là et nous étions plutôt fières !

dsc00676dsc00677

Réalisation de l’équipe n°1

aquitaine-terre-de-saveurs

Réalisation de l’équipe n°3

Après avoir dégusté chacune de nos réalisations, le jury a délibéré quelques minutes et le résultat est tombé. Mon équipe a gagné !

14284887_10154370492801236_1607190013_o

Photo d’Aurélie du blog « La Route Joyeuse« 

Nous sommes tous repartis avec une boîte garnie de produits régionaux et un livre de recettes. Pour mon équipe, en prime, un cours de cuisine avec le Chef Jésus !

Eva.

Gâteau aux fraises façon cheesecake

DSC00143

Ma petite famille est toujours très gourmande et adore la douceur des desserts, même en été. Les fruits de saison se mélangent et s’associent sans limite ce qui ravi les palais des grands et des petits. Cette fois, je vous propose un gâteau très rapide à réaliser et délicieux.

Ce gâteau, avec ses biscuits écrasés et son mélange de fromages doux, a des allures de cheesecake mais il est plus léger.

DSC04373

Pour illustrer cette petite recette, je vous propose une promenade du côté de Domme, village situé au cœur du Périgord noir. Vous pouvez découvrir mes autres coups de cœur en Dordogne ici et là.

DSC04374

C’est un très beau village qui offre un joli marché le jeudi matin.

DSC04276

Ingrédients :

  • 200 g de ricotta

  • 100 g de mascarpone

  • 4 œufs

  • 100 g de sucre

  • 400 g de fraises ou de framboises

  • 2 cuillères à soupe d’amandes effilées

  • Environ 18 spéculoos ou autres biscuits similaires

DSC04380

A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, écrasez les biscuits. Tapissez le fond d’un moule à gâteau. J’ai utilisé un plat en porcelaine spécial four pour ne pas démouler le gâteau.

Dans un saladier, fouettez les œufs avec le sucre. Rajoutez la ricotta et le mascarpone et mélangez à nouveau. Lavez, essorez et coupez les fraises. Incorporez-les au mélange et remuez délicatement avec une cuillère en bois.

DSC04383

Versez la préparation dans le moule. Parsemez avec les amandes effilées. Faites cuire au four 30 minutes environ, jusqu’à ce que le gâteau prenne une jolie couleur dorée.

DSC04379

Servez tiède ou à température ambiante. S’il fait très chaud, c’est encore meilleur après une heure passée au réfrigérateur.

DSC04384DSC00028

N’hésitez pas à varier les plaisirs, avec des framboises c’est aussi très bon et les deux fruits se mélangent parfaitement.

DSC04389

Si vous avez l’occasion d’aller en Dordogne, n’hésitez pas à visiter Domme, un village plein de charme et avec une vue imprenable sur la vallée.

Eva.

Gazpacho de pastèque

DSC00124

S’il y a bien une entrée incontournable pour moi en été, c’est le gazpacho. J’adore par dessus tout, celui que fait ma mère, le traditionnel à la tomate. Mais l’autre jour je suis tombée par hasard sur cette recette. C’est sûr, qu’elle n’a rien à voir avec le gazpacho classique. Mais on le boit avec le même plaisir et vous aurez un moment de fraîcheur assuré.

DSC03997

Ingrédients :

  • 800 g de pastèque

  • 150 g de ricotta ou de fromage de chèvre

  • Quelques feuilles de menthe ou de basilic selon votre envie

  • 3 c. à soupe d’huile d’olive

  • Fleur de sel et poivre du moulin

 DSC03999

Retirez la peau de la pastèque et coupez la chair en gros cubes. Déposez-les dans le bol de votre robot et mixez avec l’huile d’olive et une pincée de fleur de sel.

Répartissez la préparation dans des verres et gardez au réfrigérateur.

DSC00128

Dans un bol, écrasez en miettes la ricotta ou le fromage de chèvre. Ajoutez une pincée de sel, le poivre et la menthe ou le basilic haché. Gardez également, ce mélange bien au frais.

DSC04030DSC00126

Juste avant de servir, répartissez ce mélange dans les verres et décorez avec de la menthe ou du basilic, selon l’herbe aromatique que vous avez choisie.

Eva.

Balade au fil de la Dordogne

DSC04430

Lors de notre escapade à Sarlat, nous avons loué un canoë pour descendre un bout de la Dordogne. Si un jour vous allez dans cette belle région, je vous conseille de le faire. Pendant les mois d’été, il fait vraiment très chaud et cette balade apporte beaucoup de fraîcheur. C’est aussi l’occasion de profiter de superbes paysages.

DSC04310

Les panoramas sont époustouflants et on peut descendre du canoë à tout moment pour visiter les villages qui longent la rivière : La Roque Gageac, Beynac…

DSC04311DSC04312DSC04314

Des villages qui semblent directement sortis de la roche.

DSC04315DSC04424DSC04426

Se promener dans les ruelles et contempler la Dordogne depuis les hauteurs est un moment inoubliable.

DSC04427

Des lieux insolites et tellement bien conservés qu’on se croirait parfois à l’époque médiévale.

DSC04350DSC04348DSC04345

Et entre chaque village, on a le temps d’observer la nature et le fleuve simplement, c’est une véritable merveille.

DSC04341DSC04316

Des châteaux comme dans les contes des fées sont à découvrir tout au long de votre chemin.

DSC04354

En soirée, nous avons retrouvé avec beaucoup de plaisir, notre adresse préférée dans la région : le restaurant « Le Petit Paris » situé à Daglan. Nous connaissons cette adresse depuis dix ans, sa qualité et son savoir-faire n’ont pas changé. Nous nous régalons toujours autant.

Dordogne 2016

Le confit de canard en nems est juste incroyable. Il existe deux menus. Un dans lequel se trouve cette entrée qui s’appelle « les incontournables du Petit Paris ». Et un autre menu qui change toutes les semaines. J’ai gardé un très beau souvenir de ces nems et j’ai voulu en profiter à nouveau. C’était délicieux comme dans mes souvenirs.

DSC04358

Mon mari a préféré l’autre menu et son entrée était aussi à la hauteur de ses attentes.

DSC04363

DSC04366

Les plats qui ont suivis, étaient parfaits. Des textures et des saveurs si différentes avec de belles alliances qui explosent en bouche.

DSC04367

Ma mousse soufflée « mi-cuit, mi-amer » au chocolat de Saint-Dominique, est un plaisir pour les sens, goûteuse et gourmande.

DSC04368

Les framboises en gratin étaient délicates et exquises. Si vous faites un tour dans la région, je vous invite vraiment à découvrir cette adresse.

DSC04179

Le Périgord est une destination à ne pas manquer. Ici, vous avez tout pour passer quelques jours de rêve : la nature, les beaux villages et la gastronomie gourmande et savoureuse.

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...