Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

Tarte rustique et salade d’automne

A chaque saison, sa tarte salée ! Tous les ans, j’aime bien imaginer de nouvelles tartes avec les légumes de saison. Avec le butternut et la patate douce, on ne peut pas se tromper, c’est déjà l’automne !

J’aime beaucoup cuisiner les courges et le butternut spécialement, pour moi il a un goût plus doux et se mélange très bien avec toutes sortes d’ingrédients. La preuve avec cette tarte salée qui a enchanté les papilles de toute la famille.

Avec presque les mêmes ingrédients, j’ai aussi réalisé une salade pour accompagner la tarte rustique. Elle peut également faire une entrée pour une autre occasion.

Le cottage cheese est un fromage frais anglais au lait caillé. Si vous n’arrivez pas à en trouver, vous pouvez utiliser de la ricotta par exemple.

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 200 g de farine

  • 100 g de beurre salé

  • eau

Pour la garniture :

  • 1 patate douce moyenne

  • 150 g de butternut

  • 150 g de champignons

  • 150 g de cottage cheese ou ricotta

  • Parmesan

  • Quelques graines de potimarron et de tournesol

  • 2 œufs

  • 1 cuillère à soupe de moutarde

  • 1 filet d’huile d’olive

  • 2 cuillères à soupe de sirop d’érable

Pour la salade :

  • Des feuilles d’épinards

  • Quelques morceaux de patate douce et du butternut ainsi que ses graines

  • Des champignons coupés en lamelles

  • Des copeaux de parmesan

  • Fines pousses d’alfalfa et de cresson

  • Vinaigrette

Préparez la pâte : dans le bol d’un robot, déposez la farine, le beurre coupé en morceaux et rajoutez 4 ou 5 cuil. à soupe d’eau. Mélangez par petits à-coups jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Roulez-la en boule et placez-la au frais 30 minutes.

Préchauffez le four à 200°c.

Épluchez la patate douce et le morceau de butternut. Coupez-les en tranches et disposez-les sur une plaque allant au four. Parsemez avec les graines. Salez un peu partout. Rajoutez un filet d’huile d’olive et le sirop d’érable. Enfournez pendant 25 minutes environ. Une fois la cuisson terminée, sortez du four et réservez.

Sortez la pâte du réfrigérateur et étalez-la sur votre plan de travail. Ce n’est pas la peine de beaucoup travailler les bords, de façon à laisser un côté rustique à cette tarte.

Coupez les champignons en fines tranches après les avoir lavés. Étalez la moutarde à l’aide d’une cuillère sur toute la tarte. Déposez-y les tranches de champignons.

Rajoutez la patate douce et les morceaux de butternut cuits ainsi que les graines. Gardez-en quelques uns pour préparer votre salade.

Dans un bol, mélangez le cottage cheese avec les deux œufs. Salez, poivrez et rajoutez du parmesan râpé. Versez par dessus les légumes. Repliez les bords de la pâte vers le centre.

Enfournez à 190°c de 35 à 40 minutes environ.

Pendant que la tarte est au four, vous pouvez réaliser la salade. Il suffit de mettre tous les ingrédients dans un saladier et d’ajouter de la sauce vinaigrette par dessus.

Vous avez une tarte rustique prête à déguster et une salade gourmande pour l’accompagner.

Êtes-vous plutôt salade ou tarte ? Vous avez remarqué qu’avec à peu près les mêmes ingrédients on obtient deux plats équilibrés et de saison.

Les photos sont prises au Parc Bordelais il y a quelques jours. Les premiers symptômes de l’automne sont déjà là. Si vous habitez à Bordeaux, n’hésitez pas à venir vous promener dans ce parc, à cette saison le parc est magnifique !

Eva.

Mon portrait à Bordeaux Tendances !

Aujourd’hui, je suis fière de partager avec vous mon entretien dans le magazine Bordeaux Tendances. Si vous voulez savoir plus de choses sur Eva et Torocoro, ne ratez pas cette interview ! Comment le blog a t-il commencé, quelles sont mes envies du moment et quelles sont mes adresses préférées à Bordeaux…

Cliquez ici, pour lire le portrait.

Merci beaucoup à Bordeaux Tendances et à tous ceux qui suivent le blog et qui rendent cette aventure possible !

Eva

Crumble aux pommes-poires et noisettes

Un bon dessert commence toujours par de bons ingrédients et une petite histoire. Cet été, des amis sont partis en vacances en Italie et à leur retour, ils m’ont apporté des noisettes du Piémont.

Croyez-moi, ce sont les meilleures noisettes que j’ai jamais goûtées ! Il me parait donc essentiel de faire honneur aux noisettes. Je me suis alors décidée pour un dessert simple, fruité où les noisettes du Piémont sont au cœur de la recette.

Je peux vous dire que la saveur de ce crumble est au delà de mes souhaits. Il a le goût de l’automne, des feuilles qui tombent dans les jardins, des promenades à l’air libre…

Ingrédients :

  • 3 pommes et 3 poires environ

  • Quelques pépites de chocolat noir

Pour le crumble :

  • 70 g de noisettes

  • 70 g de sucre de coco

  • 75 de beurre bien froid

  • 40 g de farine

Commencez par réaliser le crumble. A l’aide de votre robot, mélangez  tous les ingrédients afin d’obtenir une consistance grossière et non homogène. Mettez au frais.

Pelez et coupez les pommes et les poires en morceaux. Beurrez légèrement le fond de votre plat allant au four. Disposez les fruits. Saupoudrez avec la pâte à crumble.

Enfournez pendant 30 minutes environ à 180°c.

Sortez le crumble du four et parsemez les pépites de chocolat et quelques noisettes pour décorer.

Votre crumble est prêt à déguster !

Une nouvelle saison commence avec son lot de fruits et légumes. Depuis que je fais ce blog, ma manière de consommer et manger a petit à petit changé. Je suis convaincue que manger de saison est bon pour tout ; pour notre portefeuille, notre santé et surtout pour la planète !

Une autre chose que j’adore en automne, c’est la lumière. Les photos ont été prises au Cap Ferret la semaine dernière. En une journée, on est passé de la pluie au soleil et c’était vraiment magnifique.

Je vous souhaite un bel automne !

Eva.

Salade ou Tartine à la patate douce et betterave

Vous êtes plutôt salade ou tartine ? En tout cas, avec les mêmes ingrédients vous pouvez obtenir deux résultats différents mais hauts en couleur.

 Naviguer entre deux saisons, m’a inspiré pour créer cette recette pleine de couleur et de peps !

La rentrée à Bordeaux nous a directement plongé dans l’automne. Je trouve que pour se mettre dans l’ambiance, ce n’est pas si mal. De toute façon, quelque soit le temps, la ville est toujours aussi belle !

Ingrédients :

  • 1 patate douce

  • 1 betterave crue

  • Quelques tranches de fromage de chèvre

  • 2 ou 3 figues

  • 1 pomme

  • Des graines de tournesol et de courge

  • Des copeaux de parmesan

  • Quelques feuilles de salade verte

  • Un filet d’huile d’olive

  • Un filet de vinaigre de Modena

N’hésitez pas à modifier les quantités selon votre envie !

Préchauffez le four à 200°c.

Coupez en tranches fines la patate douce et la betterave.

Sur une plaque au four, déposez les tranches de patate douce et de betterave. A l’aide d’une cuillère, étalez l’huile d’olive et le sirop d’érable, salez et parsemez les graines de tournesol et de courge. Faites cuire 30 minutes environ.

Sortez les légumes du four et laissez refroidir un peu pendant que vous coupez les figues en tranches, ainsi que le fromage.

Pour la présentation, disposez un lit de salade et ajoutez le reste des ingrédients dessus. D’abord, les tranches de patate douce et de betterave et ensuite la pomme coupée en petits morceaux, puis les morceaux de fromage. Salez et versez par dessus un filet d’huile d’olive. Et enfin, parsemez des copeaux de parmesan.

Pour les tartines, toastez des tranches de pain aux céréales. Disposez dessus les légumes, ensuite la tranche de fromage et pour finir un morceau de figue. Ajoutez un peu de sel et un filet d’huile d’olive.

Finalement, qu’est-ce que vous préférez, la salade ou les tartines ? Pour varier le plaisir, vous pouvez aussi essayer ces tartines ou cette salade.

Pour ma part, je crois que j’aime les deux ! Et voilà, comment faire deux recettes différentes sans modifier les ingrédients.

Eva.

Bread cake noisettes et pommes

Les vacances sont finies pour de bon, mais la rentrée ne doit pas forcément rimer avec galère. Certes, c’est un peu difficile car on doit reprendre les habitudes et une certaine routine. Mais il ne faut pas se laisser embarquer dans ce tourbillon, il est nécessaire de trouver les éléments positifs de la rentrée.

Personnellement, dès que j’ai du temps libre, j’aime beaucoup découvrir de nouvelles adresses dans ma ville, visiter des expositions et retrouver mes amies le temps d’un café. J’aime aussi fouiller dans les nouveautés culinaires et essayer de nouvelles recettes. Les journées sont moins chaudes et de temps à autre boire un chocolat chaud avec une bonne brioche est un vrai bonheur.

C’est vrai aussi qu’entre le boulot et l’école des enfants, on a moins de temps pour prendre un petit-déjeuner digne de ce nom. C’est pour cela que j’aime réaliser ce type de cake. Une bonne tranche dégustée avec un café et c’est parti pour une matinée bien remplie. De plus, ça change des tartines beurrées.

Les photos sont prises dans la Montagne Noire. Les derniers jours de vacances ont eu un  léger souffle d’automne, comme pour bien nous préparer à rentrer.

Ingrédients :

  • 100 g de farine complète

  • 100 g de farine de coco

  • 60 g de sucre de coco

  • 60 g de noisettes

  • 1 pomme

  • 1 banane

  • 100 g de pépites de chocolat

  • 15 cl de lait d’avoine (ou votre lait préféré)

  • 90 g de graines de tournesol

  • 1 œuf

  • 1 sachet de levure

Mélangez tous les ingrédients sauf la pomme dans le bol de votre robot ou dans un saladier. Une fois que tous les ingrédients sont bien mélangés, versez la préparation dans un moule à cake.

Coupez la pomme en petits morceaux et disposez-les dessus. A l’aide d’une fourchette, abaissez un peu les morceaux de pomme et parsemez quelques pépites de chocolat.

Enfournez à 180°c pendant 30 minutes. Laissez refroidir et dégustez.

Et vous, qu’est-ce que vous aimez faire ou retrouver à la rentrée ?

Eva.

Taboulé, l’indispensable pour l’été

Dès que le thermomètre dépasse les 30 degrés, le taboulé est toujours une bonne idée.Il est frais. Seul ou accompagné, il est idéal pour supporter la chaleur !

La région Aquitaine a enregistré les températures les plus élevées et les plus chaudes de France. Ce taboulé, nous a fait un bien fou ! Il est aussi très bien pour le pique-nique, on le met dans des bocaux et direction la plage.

En juillet, on profite souvent du Bassin d’Arcachon et notamment d’Andernos-les-Bains. Chaque jour les marées changent et les paysages avec. J’aime beaucoup quand il n’y a pas de vent et que l’eau est calme et brillante, comme un miroir.

Ingrédients :

  • 500 g de semoule (pour couscous)

  • 1 concombre

  • 3 ou 4 tomates

  • 1 poivron vert

  • Des feuilles de menthe et de persil

  • 1 citron

  • Huile d’olive

  • Sel

 Dans un saladier, faites gonflez la semoule selon indique le paquet. Et laissez reposer. Personnellement, je mets toujours un peu moins d’eau de ce qu’il indique le paquet puis que en rajoutant le jus de légumes et le jus de citron à posteriori, c’est largement suffisant pour avoir une bonne consistance.

Rincez les tomates et le concombre puis coupez-les. Pelez les oignons et hachez-les.

Rincez la menthe, éliminez les tiges et ciselez les feuilles.

Dans un grand saladier, mélangez le couscous avec les tomates,les oignons, les poivrons, la menthe et le concombre. Ajoutez le jus de citron. Mélangez, salez, poivrez et rajoutez l’huile d’olive. Réservez au frais.

Je connais une petite chipie qui adore le taboulé !

Bienvenue au mois d’août !

Eva.

Pink Houmous, l’apéro en rose

Je vous ai déjà parlé de l’houmous, cette recette millénaire qui est redevenue tendance. La dernière fois, j’ai partagé avec vous la recette classique, cette fois-ci la couleur change et les ingrédients aussi. Voici la recette de l’houmous pour voir la vie en rose,  à déguster tout au long de l’été.

Cette année, mon fils a pris des cours de catamaran et il a adoré. En peu de temps, il est devenu un véritable moussaillon.

Au club nautique d’Andernos, vous trouverez aussi des cours de voile pour tous les âges.

C’est impressionnant de voir à quelle vitesse il a appris à naviguer, dès le premier jour il était sur l’eau !

Ingrédients :

  • 250 g de pois chiches cuits

  • 65 g de betterave cuite

  • le jus d’un citron

  • 1 cuillère à soupe de tahin (purée de sésame)

  • 3 ou 4 cuillères à soupe d’huile d’olive (vous pouvez en mettre plus ou moins selon votre goût)

  • 1 pincée de sel

  • De la menthe fraîche

Lavez et rincez les pois chiches et mettez-les dans le bol de votre robot avec le reste des ingrédients. Mixez. Voilà, votre houmous rose est prêt ! Rajoutez quelques feuilles de menthe coupées finement par dessus et un filet d’huile d’olive.

J’ai la chance d’avoir des voisins qui ont de la menthe fraîche dans leur jardin. Quand j’en ai besoin, je n’ai qu’à sonner chez eux, c’est pratique n’est-ce pas ? La menthe fraîche se marie à merveille avec l’houmous.

Et vous, connaissez-vous l’houmous à la betterave ?

L’été sera houmous ou ne le sera pas !

Eva.

Houmous, la recette star de l’été

L’houmous est devenu la recette star de l’été. Il est partout, dans les magazines de cuisine et dans les blogs…Bref, l’houmous est sorti de son placard pour prendre un peu sa revanche et nous accompagner pendant tout l’été.

Et pourtant cette recette venue du Moyen Orient est très ancienne, les premières mentions de cette recette datent du VII siècle ! Depuis, le houmous riche en fibres n’a jamais cessé de nous surprendre. Aujourd’hui, il se décline avec de l’avocat, de la betterave, et autres légumes…

Ingrédients :

  • 150 g de pois chiches déjà cuits

  • 1 ou 2 gousses d’ail (selon sa taille et votre goût)

  • 2 cuillères à soupe de tahin (purée de sésame)

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

  • le jus d’un citron

  • Sel et quelques graines de sésame

Je voulais partager avec vous la recette classique qui se réalise en moins de cinq minutes. Vous pouvez trouver le tahin facilement dans les magasins bio et avec un pot vous aurez de quoi faire quelques houmous tout au long de l’été.

Dans le bol de votre robot, mélangez les pois chiches avec le tahin. Rajoutez l’ail et le jus de citron. Servez dans un bol et ajoutez par dessus l’huile d’olive ainsi que les graines de sésame. Vous pouvez aussi y intégrer quelques petites tomates coupées en petits dès et les saupoudrer de cumin. Accompagné de pain pita ou de triangles de maïs, l’houmous est toujours délicieux !

Et voilà, vous avez un apéro sain et fait-maison !

Eva.

Un dessert estival et une journée à Domme

En été, je ne peux pas me passer des desserts fruités. Les abricots et les fruits rouges se marient très bien ensemble et il suffit de rajouter quelques ingrédients pour obtenir un dessert gourmand. Pour cette recette, j’ai préféré ajouter du fromage blanc pour faire un dessert plus léger mais vous pouvez aussi le remplacer par du mascarpone ou un autre fromage du même type.

Avant que les grandes vacances ne commencent, on a fait une escapade avec les enfants en Dordogne. Il y a tellement de coins splendides à découvrir et à redécouvrir dans cette région qu’on ne se lasse jamais.  Voici quelques photos de Domme et de ses paysages charmants.

Ingrédients :

  • 3 abricots frais

  • Fraises, framboises ou n’importe quel fruit rouge

  • 3 œufs

  • 200 g de fromage blanc

  • 65 g de sucre rapadura

  • 125 g de poudre d’amandes

  • 100 g de chocolat noir

  • 45 g de beurre

Rincez et dénoyautez les abricots. Puis, lavez les fraises.

Dans un saladier, fouettez ensemble les œufs, la crème fraîche, le sucre et la poudre d’amandes jusqu’à ce que cet ensemble soit bien homogène.

Faites fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre. Une fois fondu, versez le chocolat pour couvrir le fond de chaque ramequin.

Posez par dessus la moitié d’un abricot et deux fraises. Couvrez le tout avec le mélange d’ œufs et de fromage blanc. Versez à nouveau du chocolat par dessus.

Enfournez et faites cuire environ 25 minutes à 180°c.

Décorez avec des fraises ou les fruits de votre choix.

Le matin où l’on a visité le village de Domme, le soleil n’était pas au rendez-vous mais les  paysages magnifiques étaient là pour notre plus grand bonheur.

C’est normal « d’être un peu à l’ouest » pour quelqu’un qui habite dans le sud-ouest, n’est-ce pas ? Et vous, où serez-vous au mois de juillet ?

Eva.

Vinexpo 2017

Tapis rouge pour accéder à Vinexpo.

Cette année, j’étais invitée à Vinexpo par Planète Bordeaux. Tout un honneur, quand on sait que Planète Bordeaux est le site officiel des vins de Bordeaux et de Bordeaux Supérieur représentant le syndicat, les cépages, les appellations, les millésimes, les activités et l’oenotourisme. La création du site touristique Planète Bordeaux existe depuis 1998. À ne pas confondre avec le décret des appellations Bordeaux et Bordeaux supérieur qui existe depuis 1936.

Le programme concocté avec soin par Planète Bordeaux était très intense mais vraiment intéressant.

Sur cette photo la blogueuse Anne Lataillade de Papilles & Pupilles et Lumir de Voyage Gourmand

Il y avait aussi Amélie Nollet, Descubre Magazine, Solcito et Nathventures

A 10 heures, Riedel, le leader mondial des verres à vin depuis 260 ans, nous attendait pour une dégustation très spéciale, apprécier, découvrir l’importance et l’influence des différentes formes d’un verre de vin sur ses saveurs. On a aussi beaucoup appris sur l’histoire de la dynastie de la marque Riedel qui est toujours dans la famille depuis onze générations.

On a dégusté deux vins différents sur quatre verres différents. On avait un verre Pinot noir, un autre Cabernet, un Chardonnay et le dernière Sauvignon blanc. C’est assez impressionnant de voir comment les arômes changent et même le goût selon le verre de dégustation utilisé.

Dès 11h30, on a partagé un brunch entre blogueurs, à la Brasserie bordelaise installée au bord du lac pour l’occasion.

On a échangé avec des viticulteurs de différents vignobles de Bordeaux. Hervé Grandeau et Chantal Moncomble nous ont parlé des difficultés du vignoble bordelais à cause du gel cette année mais ils ont aussi partagé leurs espoirs. Le vignoble bordelais a encore une longue vie devant lui !

Et tout cela, accompagné des meilleurs vins médaillés et de ceux qui ont gagné les Oscars et Talents de Bordeaux, soirée à laquelle j’avais participé avec plaisir.

Ensuite, nous avons quitté Planète Bordeaux pour faire la découverte de « toutlevin ». Un site qui vous simplifie la vie et le vin ! Sur le site « toutlevin« , vous trouverez, des accords mets et vins. Mais pas seulement, vous trouverez des astuces, des nouveautés, des balades, toujours autour du vin bien entendu.

Charlotte Dominique, chef de projet de « toutlevin »

Ils ont aussi créé une application avec laquelle faire sa propre cave devient un jeu d’enfant. Je l’ai tout de suite adoptée. Vous pouvez photographier n’importe quelle étiquette de vin et si le vin est déjà répertorié, on vous dira tout sur lui, son cépage, son prix approximatif, etc… S’il n’est pas répertorié, le site gardera votre photo. Une équipe dédiée à la gestion du site s’occupera de le mettre en ligne. Astucieux n’est-ce pas ?

Puis, petite pause à la salle de presse avec « Suivez la Baronne » et « Bordeaux Food » pour déguster une coupe de champagne.

L’Espagne était le pays à l’honneur cette année. Ce fût un plaisir de parcourir les différents stands dédiés aux vins et vignobles de mon pays.

A Vinexpo, il n’y a pas que le vin, vous trouverez également parmi les 2300 exposants des liqueurs, des champagnes, des alcools plus ou moins forts.

J’ai aussi eu le plaisir de découvrir la vodka Taiga Shtof. Dans une yourte venue de Sibérie, ils ont élaboré un cocktail à base de thé Earl Grey, de feuilles de menthe, de gingembre et bien sûr de vodka bien glacée, c’était un vrai régal. C’était accompagné d’un menu préparé exclusivement pour l’occasion, par le chef Claude Broussard. Au menu, du saumon sauvage, du caviar, du foie-gras au Sauternes, du magret mariné et plein d’autres mignardises. Même avec la pâtisserie, la vodka a toute sa place. Comme quoi, il n’y a pas que le vin pour accompagner un délicieux repas.

Le soir, j’ai eu la chance d’être invitée à la soirée The Blend qui se déroulait sur la Place de la Bourse. Une soirée unique et exceptionnelle. Faire la fête dans un monument historique est vraiment un privilège !

Le meilleur de Vinexpo, c’est sans doute les rencontres que l’on y fait. J’ai bien sûr pu échanger avec des blogueurs mais aussi des journalistes spécialisés et surtout avec des gens passionnés par leur travail et l’amour qu’ils portent au vin.

Vinexpo s’exporte comme les bons vins !  Prochaines dates à noter :

Le 5-6 mars 2018 à New York

Le 29-31 mai 2018 à Hong Kong

Le 16-17 octobre 2018 à Tokyo

Vinexpo en chiffres :

4 jours de salon

2300 exposants de 40 pays

450000 visiteurs de 150 pays

1000 journalistes de 51 pays

Il faut juste attendre deux ans pour parcourir à nouveau le tapis rouge…

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...