Eva & Torocoro

Blog de cuisine et coups de coeur

mai 2017 archive

Pesto à la menthe et une balade au marché des Capucins

Le pesto est un de mes indispensables en cuisine à cette époque de l’année. Fait avec du basilic ou de la menthe il sait mettre un peu de « peps » sur les tartines, les salades ou les pâtes. Celui-ci est réalisé avec de la menthe fraîche.

Le marché des Capucins à Bordeaux est un endroit incontournable dans la ville. Vous pouvez y réaliser toutes vos courses mais aussi, y boire un café en terrasse, manger des tapas, acheter de belles fleurs….Il ne reste malheureusement pas beaucoup de marchés avec cette âme particulière dans les villes.

Ils ont disparu petit à petit à cause de la grande distribution et de notre mode de vie. Aller faire ses courses au marché des Capucins est sans doute un plaisir et un retour à la « slow life ».

 En ce qui concerne le pesto, rien de plus rapide et facile à préparer. Il suffit d’avoir tous les ingrédients sous la main.

Ingrédients :

  • 30 g de menthe fraîche

  • 12 cl d’huile d’olive (si vous voulez que soit plus liquide et le conservé plus de temps mettez un peu plus d’huile d’olive)

  • 90 g de pignons de pin

  • 60 g de noix de cajou

  • 2 gousses d’ail écrasées

  • le jus d’un citron

Dans le bol de votre robot, mélangez tous les ingrédients. Vous pouvez le conserver quelques jours dans le réfrigérateur.

Pour réaliser ces tartines, il vous faut, votre pesto fraîchement préparé et des radis coupés en fines tranches. C’est tout et c’est délicieux !

Si vous voulez savourer un pesto classique, la recette est par ici.

Et si vous êtes tentés par le pesto nero, la recette est .

Le pesto aux épinards a aussi des qualités gustatives.

Vous le saurez, pour faire vos courses ou tout simplement prendre un bon café au comptoir, le marché des Capucins est l’endroit idéal. Pendant les weekend, la bonne ambiance est assurée. Vous pouvez vous restaurer sur place et faire vos emplettes en même temps. Lors de ma dernière visite, j’ai découvert le café Partisan grâce au blog de Malgosia qui donne toujours de bonnes adresses sur Bordeaux.

Vous pouvez vous régaler avec toutes sortes de cafés mais le plus surprenant sans doute, c’est le capuccino à la betterave. Curieuse de nature,  je n’ai pas tardé à tester et approuver ! Il faut aimer la betterave bien évidemment !

Eva.

Flan aux fraises et une promenade au Canon

Chaque printemps, c’est avec le même plaisir que j’accueille l’arrivée des fraises sur les étals du marché. J’ai toujours envie d’en profiter car la saison me parait bien trop courte.

Personnellement, je les aime beaucoup avec du fromage blanc, un filet de sirop d’érable et un peu de granola maison. Cependant, il existe tellement de merveilleuses façons de nous régaler avec ces fruits rouges. Un livre de recettes entier pourrait leur être consacré.

Le Canon est un village du Bassin d’Arcachon que j’affectionne particulièrement. Nous y allons souvent, par tout les temps et à n’importe quelle période de l’année. À chaque fois, nous sommes charmés. L’endroit est toujours magnifique !

Ingrédients :

  • 40 cl de lait entier

  • 3 œufs

  • 1 bâton de vanille

  • 100 g de farine

  • 15 g de beurre

  • 90 g de sucre de canne

  • 250 g de fraises environ

Préchauffez le four à 200°c.

Versez le lait dans une casserole et chauffez doucement jusqu’à ce que le lait soit tiède.

Lavez et coupez en deux les fraises dans leur longueur. Réservez-les.

Dans un bol, mélangez le sucre en poudre avec les graines de vanille. Ajoutez les œufs. Fouettez pour obtenir un mélange mousseux. Ajoutez petit à petit la farine tamisée sans arrêter de fouetter. Versez ensuite le lait en filet toujours en fouettant.

Beurrez généreusement un plat à feu en porcelaine. Étalez les fraises dans le moule. Gardez quelques fraises pour la décoration.

Versez la pâte dans le plat très doucement. Enfournez et laissez cuire 15 minutes, baissez la température à 180°c et poursuivez encore 30 minutes jusqu’à ce que le flan soit bien gonflé et un peu doré. Sortez-le du four et laissez-le refroidir.

Disposez dessus les fraises restantes et régalez-vous !

Ce petit flan est une recette de plus pour se faire plaisir d’une manière simple et assez rapide. Ce dessert est idéal pour un déjeuner en famille.

 

Eva.

Café Piha à Bordeaux

Le café Piha à Bordeaux est devenu une de mes adresses préférées et incontournable. Ce coffee shop n’est installé dans la ville que depuis quelques mois seulement. C’est grâce à ses nombreux atouts que les bordelais l’ont rapidement investi et adopté.

Sa déco est superbe, on s’y sent à la fois cosy et ailleurs. On est comme transporté par magie dans un pays lointain, c’est sans doute à cause du grand palmier très accueillant à l’entrée, mais aussi à son toit de paille puis à son nom, Piha. C’est le nom d’une plage magnifique en Nouvelle-Zélande où l’on peut contempler la montagne visible sur le logo du café.

Une autre chose que j’aime dans cet endroit, c’est bien sûr le café. Pour une café addict comme moi, Piha est le paradis. Vous pouvez y déguster un capuccino à tomber mais aussi le café du jour sélectionné avec soin par les baristas. Si vous appréciez le café froid comme moi, n’hésitez pas à tester le cold brew. Ce café est infusé lentement, à température ambiante, tout au long de la nuit, afin d’en extraire de subtils arômes et la douceur naturelle de ses grains. Tout un programme !

Ici, non seulement ils servent du café mais en plus ils procèdent à sa torréfaction sur place.

Tous les jeudis, ils organisent des cupping, cette technique est utilisée afin de comparer les cafés torréfiés par le barista. Il existe plusieurs étapes à suivre, avant de pouvoir déguster tous les cafés qui sont posés sur une table ronde.

J’ai eu la chance d’y assister la dernière fois et j’ai passé un très bon moment. Vous pouvez vous inscrire en appelant le Café directement. Ces petites séances commencent à avoir beaucoup de succès et le propriétaire a décidé que d’ici quelque temps le cupping serait payant afin de récolter de l’argent au bénéfice d’une oeuvre caritative. Une bonne initiative !

Lors de la dégustation, j’ai découvert que j’avais un penchant pour les cafés acidulés d’Amérique centrale. J’ai beaucoup aimé le Costa Rica.

Attention, le Café Piha, c’est aussi une adresse gourmande où vous pouvez accompagner votre café préféré d’un délicieux gâteau.

Mon favori est réalisé avec des pommes de terre et il est simplement parfait !

A l’heure du déjeuner, vous avez le choix entre des sandwichs, des salades…La carte est variée.

Si vous êtes en visite à Bordeaux, le Café Piha est tout proche du Musée d’Aquitaine, dans la rue des Ayres. N’hésitez pas à y faire une halte reposante et gourmande !

Eva.

Tartelettes granola et une promenade à la Brocante des Quinconces

Pendant le weekend, j’aime varier mes petits-déjeuners, changer un peu les habitudes prises dans la semaine. Ces tartelettes ont tout pour démarrer la journée du bon pied. Elles sont pleines d’énergie, de gourmandise et accompagnées d’un smoothie ou d’un café, elles sont parfaites. J’ai déjà réalisé des petits muffins aux céréales qui n’étaient pas mal non plus.

Ces tartelettes sont un peu dans le même esprit mais elles ont un ingrédient qui change tout, la datte. La pâte devient plus gourmande et facile à travailler, de ce fait une fois que les tartelettes sont cuites vous pouvez les déguster avec une cuillère sans difficultés.

Comme chaque année, c’est l’heure de la brocante de printemps aux Quinconces. C’est l’excuse idéale pour se balader et flâner sur l’esplanade à la recherche d’un trésor.

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 8 dattes

  • 100 g de flocons d’avoine

  • 60 g de noix de pécan

  • 40 g d’amandes blanches

  • 35 g de graines de tournesol

  • 30 g d’huile de coco

  • 2 cuillères à soupe de sirop d’érable

Garniture :

  • Fromage blanc ou yaourt à la grecque

  • 2 ou 3 fruits de la passion

  • 1 ou 2 cuillères de sirop d’agave

  • Des framboises, des myrtilles (vous pouvez également utiliser des kiwis, des bananes, des fraises, en somme ce qui vous plaît.)

Dénoyautez les dattes. Dans le bol de votre robot, mélangez les dattes, les flocons d’avoine, les graines ainsi que les amandes et les noix. Une fois bien mélangé, ajoutez l’huile de coco et le sirop d’érable. Mixez à nouveau tous les ingrédients.

Prenez les moules de votre choix. Avec ces quantités, j’ai pu réaliser 4 tartelettes et 13 mini- tartelettes à l’aide d’un moule à muffins.

Prenez un peu de pâte et tapissez les moules jusqu’à les remplir.

Enfournez à 180°c entre 10 et 15 minutes. Une fois les tartelettes cuites, sortez-les des moules et laissez-les refroidir totalement.

Mélangez le fromage blanc avec le fruit de la passion. Vous pouvez aussi le mélanger avec une ou deux cuillères de votre confiture favorite. Ajoutez la quantité souhaitée dans les tartelettes. Remplissez celles que vous allez consommer tout de suite, vous pourrez conserver les autres tartelettes dans une boîte métallique.

D’ailleurs, si vous voulez manger ces petites tartes au petit-déjeuner, je vous conseille de les faire la veille. Comme ça le matin, vous avez seulement à remplir les tartelettes avec le fromage blanc et les fruits que vous aimez.

Les petits modèles sont à croquer à n’importe quelle heure de la journée.

Si vous voulez chiner à la brocante, n’oubliez pas que c’est le dernier weekend pour en profiter !

Eva.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...